Louis (abbé de Saint-Denis)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Louis (prénom).

Louis, né vers 800, mort en 867, était un fils illégitime du comte Rorgon Ier du Maine et de sa maîtresse Rotrude (v.775-† 810), elle-même fille de Charlemagne.

Il fut élevé avec Loup de Ferrières (v. 805 - 862) à l'abbaye Saint-Pierre et Saint-Paul de Ferrières-en-Gâtinais.

Il fut chancelier de son oncle Louis Ier le Pieux, puis de Charles le Chauve de 840 à 867[1]. Ce dernier le fit abbé de trois abbayes : Saint-Denis, Saint-Riquier et Saint-Wandrille.

En 858, lui et son demi-frère Gauzlin (834-886), évêque de Paris, sont capturés par les Vikings qui les libèrent après versement d'une énorme rançon.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Marie-Céline Isaïa, Histoire des Carolingiens, Éditions Points 2014 p. 258