Liste de personnes associées à l'histoire de la Corée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ceci est une liste de personnages significatifs de l'histoire de la Corée, des origines à nos jours et par période.

Protohistoire[modifier | modifier le code]

Trois Royaumes de Corée[modifier | modifier le code]

  • Jumong (주몽), fondateur du royaume de Koguryŏ, appelé de façon posthume Dongmyeongseong
  • Ses fils :
    • Yuri (유리), d'un premier lit ;
    • Onjo (온조), fondateur de Paekche, et Biryu, d'un deuxième lit.

Silla[modifier | modifier le code]

Les premiers rois de Silla sont élus par les chefs de tribus appartenant à la fédération.

Paekche[modifier | modifier le code]

Les premiers rois de Paekche sont élus par les chefs de tribus appartenant à la fédération.

Koguryŏ[modifier | modifier le code]

Voir aussi : Liste des rois de Koguryŏ(고구려)

Autres personnages de l'époque des Trois Royaumes[modifier | modifier le code]

Silla unifié[modifier | modifier le code]

Koryŏ[modifier | modifier le code]

Chosŏn[modifier | modifier le code]

La dynastie compte 27 souverains, parmi lesquels :

Autres figures notables :

  • L'amiral Yi Sun-sin, héros coréen de la fin du XVIe siècle, encore populaire de nos jours pour sa droiture, son patriotisme et ses victoires face aux Japonais.
  • Lyu Sung-ryong, premier ministre durant la guerre d'Imjin (au cours de laquelle s'illustre Yi Sun-Shin)
  • Matteo Ricci, missionnaire jésuite ;
  • Choe Je-u, fondateur du mouvement Tonghak au XIXe siècle.
  • Ji Seok-yeong, médecin du XIXe siècle.
  • Park Mun-su, inspecteur secret.
  • Han Ho, calligraphe
  • Yi Ye, diplomate

Époque contemporaine[modifier | modifier le code]

Période d'occupation japonaise[modifier | modifier le code]

Période des deux Corées[modifier | modifier le code]

Corée du Nord[modifier | modifier le code]

  • Kim Jong-il, fils et successeur de Kim Il Sung, deuxième dirigeant de la première dynastie communiste
  • Kim Jong-un, fils de Kim Jong-il lui ayant succédé à son décès

Corée du Sud[modifier | modifier le code]