Wiman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Wiman était un général chinois qui est devenu roi du royaume coréen de Gojoseon.

Histoire[modifier | modifier le code]

Wiman était un général de l'état de Yan qui était alors dirigé par le prince Lu Wan. En -195, l'empereur Gaozu des Han a accusé le prince de s'être rébellé et l'a poursuivi. Wiman a alors franchi le fleuve Pae avec 1000 sympathisants pour se réfugier à Gojoseon. Après que des réfugiés venus des états de Yan et de Qi ainsi que des indigènes de Jinbeon et Joseon l'aient rejoint, il a renversé le roi Jun de Gojoseon en -194. Il a ensuite déplacé la capitale à Wanggeom près de l'actuelle Pyongyang. La période de -194 à -108 est appelée Joseon de Wiman par les historiens coréens.

Le nom de son successeur n'est pas connu mais son petit-fils Ugeo dirigeait le pays en -108 lors de son intégration dans les quatre commanderies des Han. Entre temps, le pays s'était agrandi des états de Jinbeon et d'Imdun.