491

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Description de cette image, également commentée ci-après
Détail du diptyque Barberini : Anastase ou Justinien Ier triomphant. Constantinople, début du VIe siècle, style théodosien tardif, ivoire.
Années :
488 489 490  491  492 493 494
Décennies :
460 470 480  490  500 510 520
Siècles :
IVe siècle  Ve siècle  VIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire  IIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Terrorisme
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Cette page concerne l'année 491 du calendrier julien.

Événements[modifier | modifier le code]


Naissances en 491[modifier | modifier le code]

Décès en 491[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lacoudre, La vie de Saint Volusien, évêque de Tours et Martyr, patron de la ville de Foix, F. Meilhac, (présentation en ligne)
  2. a et b Eduard von Muralt, Essai de chronographie byzantine : Pour servir à l'examen des annales du bas-empire et particulièrement des chronographes slavons de 395 à 1057, St. Petersbourg, Eggers, (lire en ligne)
  3. a et b Sébastien Le Nain De Tillemont, Histoire des empereurs et des autres princes qui ont régné durant les six premiers siècles de l'Eglise, Volume 6, Venise, François Pitteri, (lire en ligne)
  4. Auguste François Louis Scipion de Grimoard-Beauvoir Du Roure De Beaumont-Brison, Histoire de Théodoric le Grand, roi d'Italie, Volume 1, Paris, Téchener, (lire en ligne)
  5. Ludwig Schmidt, Histoire des vandales, Paris, Payot, (lire en ligne)
  6. Louis-Catherine Bergevin, Alexandre Dupré, Histoire de Blois, Volume 2, Blois, E. Dézairs, (lire en ligne)
  7. X. Boyer, Histoire d'Alsace, Paris, Aubry, (lire en ligne)
  8. Florentius Wigorniensis, The Anglo-Saxon chronicle. The chronicle of Florence of Worcester, London, Seeleys, (lire en ligne)
  9. Cyril Le Tallec, La communauté arménienne de France : 1920-1950, Éditions L'Harmattan, (ISBN 2747504808, lire en ligne)
  10. Joseph Épiphane Darras, Histoire générale de l'Église, Paris, Louis Vivès, (lire en ligne)
  11. Nominis : Sainte Théodora
  12. P. DEVOS, “Quand est mort l’abbé S. Isaïe de Scété ?”, Analecta Bollandiana, 86 (1968), p. 350.
  13. Cf. Marie-Félicité Brosset, Histoire de la Géorgie depuis l’Antiquité jusqu’au XIXe siècle, v. 1-7, Saint-Pétersbourg, 1848-58, p.136-142, ».

Liens externes[modifier | modifier le code]