Administration soviétique de la Corée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Administration soviétique de la Corée
(ru) Советская гражданская администрация
(ko) 소비에트 민정청

19451948

Drapeau
Description de cette image, également commentée ci-après
La Corée limitée au sud par le 38e parallèle
Informations générales
Statut Occupation militaire
Capitale Pyongyang
Langue Russe, coréen
Histoire et événements
3 octobre 1945 Succède administrativement à la République populaire de Corée (en)
8 février 1946 Etablissement de la Comité populaire provisoire de la Corée du Nord (en)
9 septembre 1948 Proclamation de la République populaire démocratique de Corée

Entités précédentes :

Entités suivantes :

L'administration civile soviétique était l'organisme officiel qui dirigeait la moitié nord de la péninsule coréenne du au . Celle-ci régit la création du Comité populaire provisoire pour la Corée du Nord en 1946 puis la création de la République populaire démocratique de Corée deux ans plus tard.

L'Union soviétique utilisa ainsi structure administrative pour occuper ce territoire. Terentii Shtykov était le principal promoteur de la mise en place d'une structure centralisée chargée de coordonner les comités populaires coréens. L'installation a été officiellement recommandée par le général Ivan Chistyakov et dirigée par le général Andrei Romanenko en 1945 et le général Nikolai Lebedev en 1946.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Soviet Civil Administration » (voir la liste des auteurs).