Les Matins de France Culture

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les Matins de France Culture
Image illustrative de l’article Les Matins de France Culture
Les Matins, animé par Marc Voinchet, en direct de l'Institut du monde arabe le 27 mai 2011.

Présentation Guillaume Erner
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Diffusion
Station France Culture
Création 2002
Horaires du lundi au vendredi,
de 6 h 30 à 9 h
Podcast Podcast
Site web Page officielle

Les Matins de France Culture sont la tranche matinale de la station radiophonique française France Culture, entre 6 h 30 et 9 h, depuis 2002. Reprenant un format préexistant (notamment Culture Matin animé par Antoine Spire, puis Jean Lebrun de 1992 à 1995), l'émission est consacrée à l'information, un entretien avec un ou plusieurs invités et des chroniques quotidiennes. Depuis 2015 elle est produite et animée par Guillaume Erner, qui a succédé à Marc Voinchet (2009-2015), Ali Baddou (2006-2009), et Nicolas Demorand (2002-2006).

Les tranches d'informations sont présentées à 6 h 30, 7 h, 7 h 30, 8 h et 9 h, notamment par Amélie Perrier et Olivier Danrey.

Projet de l'émission[modifier | modifier le code]

Les invités viennent d'horizons variés : artistes, créateurs, intellectuels, hommes politiques, universitaires, écrivains, plus rarement scientifiques ou ingénieurs. L'émission cherche à inscrire l'information quotidienne dans une perspective large, à être « un véritable espace d'analyse, d'approfondissement et de décryptage du monde contemporain »[réf. nécessaire].

Évolutions[modifier | modifier le code]

2002-2006[modifier | modifier le code]

L'émission était présentée par Nicolas Demorand. Les chroniqueurs y furent :

2006-2009[modifier | modifier le code]

De 2006 à 2009, l'émission était animée par Ali Baddou, Louise Tourret étant productrice adjointe. Les chroniqueurs, quotidiens, étaient :

A partir de septembre 2007, la chronique de 7h25 est confiée à une femme: Corinne Lepage le lundi sur l'écologie, Caroline Eliacheff le mardi sur la pédopsychiatrie, Catherine Clément le mercredi sur les cultures du monde, Géraldine Mulhmann le jeudi sur la liberté de la presse et Rachida Brakni le vendredi sur l'actualité culturelle.

Pour la saison 2008-2009, les chroniqueuses de 7h25 sont Clémentine Autain le jeudi et Caroline Fourest le vendredi.

2009-2010[modifier | modifier le code]

En 2009-2010, Marc Voinchet devient l'animateur des matins.

Les chroniqueurs quotidiens, étaient :

2010-2011[modifier | modifier le code]

A la rentrée de septembre 2010, Olivier Duhamel quitte France Culture, il est remplacé à 7h55 par la chronique de Philippe Meyer "Le Toutologue".

A partir de janvier 2011, la station remanie la matinale, comme suit:

Le portrait du jour de Marc Kravetz disparaît en janvier 2011, ce dernier participant désormais à l'émission Culturesmondes avec Florian Delorme.

2011-2012[modifier | modifier le code]

En 2011-2012, les chroniqueurs quotidiens sont :

2012-2013[modifier | modifier le code]

En 2012-2013, les chroniqueurs quotidiens sont:

2013-2014[modifier | modifier le code]

En 2013-2014, les chroniqueurs quotidiens sont:

2014-2015[modifier | modifier le code]

En 2014-2015, les chroniqueurs quotidiens sont:

  • Thomas Cluzel, avec sa revue de presse internationale, à 7 h 25
  • Brice Couturier, à 8 h 15,
  • Nicolas Martin pour Ce qui nous arrive demain à 8h45
  • Mathieu Conquet pour Ce qui nous arrive en musique à 8h50,
  • Ce qui nous arrive avec... à 8h55 par des journalistes de la presse écrite.

2015-2016[modifier | modifier le code]

En , Guillaume Erner prend la tête des Matins de France Culture et les chroniqueurs quotidiens sont :

  • Jacques Munier pour « Le Journal des idées » à 6 h 40.
  • Marie Viennot pour « Le Billet économique » à 6 h 45.
  • Thierry Garcin pour « Les enjeux internationaux » à 6 h 50.
  • Stéphane Robert pour « Le billet politique » à 7 h 15, remplacé par Benoît Bouscarel en janvier 2016,
  • Pour la chronique Le monde selon à 7h20: Caroline Fourest, Philippe Manière, Gilles Kepel, Caroline Eliacheff et Hubert Védrine,
  • Thomas Cluzel avec sa revue de presse internationale à 7 h 25,
  • Brice Couturier pour « Les idées claires » à 7 h 56.
  • Matthieu Conquet pour « La Revue musicale » à 8 h 43.
  • Nicolas Martin pour « La Revue de presse » à 8 h 49,
  • Hélène Deyle pour « La Revue des images » à 8h52 (septembre-décembre 2015),
  • Xavier de la Porte pour « La Revue numérique » le mercredi à 8h45 à partir de janvier 2016,
  • La "séquence des partenaires" à 8h55 avec des journalistes de la presse écrite.

2016-2017[modifier | modifier le code]

Les Matins de France Culture sont programmés entre 7h et 9h avec les chroniques suivantes:

  • Marie Viennot pour "Le Billet économique" à 7h12
  • Thomas Cluzel pour "La revue de presse internationale" à 7h25
  • Frédéric Says pour "Le billet politique" à 8h15
  • Xavier de la Porte pour "La vie numérique" à 8h40
  • Zoé Sfez pour "Le journal de la culture" à 8h45
  • Mathieu Conquet pour "L'actualité musicale" à 8h50
  • La "séquence des partenaires" à 8h55 avec des journalistes de la presse écrite.

Depuis 2017[modifier | modifier le code]

Depuis 2017 les chroniqueurs quotidiens sont:

  • Thomas Cluzel pour "La revue de presse internationale" à 7h25, remplacé par Camille Magnard en septembre 2018
  • Frédéric Says pour "Le billet politique" à 8h15
  • Mathilde Serell pour "Le billet culturel" (2017-2019) puis "La Théorie" (2019-2020) à 8h50,
  • Aurélien Bellanger pour "La conclusion" en fin d'émission (2017-2020)
  • La "séquence des partenaires" à 8h55 avec des journalistes de la presse écrite (2017-2019),
  • Hervé Gardette pour "La transition" à 8h45 depuis 2019
  • Géraldine Mosna-Savoye pour "Le carnet de philo" à 8h50 depuis 2020
  • Arnaud Laporte pour "A quoi pensez-vous" à 8h55 depuis 2020.

Critiques[modifier | modifier le code]

Le chercheur Hervé Glevarec a critiqué la moyenne d'âge des invités (environ cinquante-sept ans), laissant très peu de place aux générations plus jeunes[2]. L'association Acrimed considère qu'en matière économique, les invités s'inscrivent très majoritairement dans le courant libéral, « de gauche » ou « de droite »[3]. Pour l'économiste Frédéric Lordon, l'émission laisse une place prépondérante aux membres du cercle de réflexion de la gauche social-démocrate Terra Nova, qui « truste plus de la moitié des interventions »[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alain Constant, « Les défis de Benoît Bouscarel », lemonde.fr, 6 février 2014.
  2. Hervé Glevarec, Pour la pluralité des générations aux Matins de France Culture, billet sur Kronikhall.
  3. Acrimed, « Les voix enchanteresses de l'économie sur France Culture », 30 mars 2009
  4. Benjamin Dormann, Ils ont acheté la presse, Jean Picollec, 2012, 344 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]