Cécile de Kerguiziau de Kervasdoué

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Cécile de Kervasdoué)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cécile de Kervasdoué
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Cécile de Kerguiziau de Kervasdoué est une journaliste et chanteuse d'opéra française.

Sa double formation de journaliste et de chanteuse lyrique la conduit à proposer avec le pianiste et compositeur Benjamin Laurent une chronique intitulée Les Actualités chantées chaque mercredi[Depuis quand ?] dans La Matinale culturelle de France Musique qui associe sons d'actualité, reportage et chant à l'humour corrosif.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1998 elle passe un DEA d'histoire du XXe siècle : L'Impact du mouvement pop en France et son expression radiophonique, 1965-1974. Étude de deux émissions phares : le « Pop Club » et Campus », sous la direction de Jean-Noël Jeanneney, à Sciences Po - (Institut d'études politiques (IEP) de Paris).

Depuis 1999, elle est journaliste à Radio France.

De 2006 à 2011, elle fait une revue de presse internationale à h 35 (puis h 12 depuis janvier 2011) sur France Culture dans l’émission les Matins de France-Culture avec Ali Baddou puis Marc Voinchet. En juillet 2011 elle intègre le service étranger[1]. En 2013, elle rejoint la rédaction du Mouv'.

Elle maitrise cinq langues[2].

Elle est chanteuse lyrique (soprano). Elle a étudié le chant avec le contre-ténor Robert Expert et l’alto Jeanine Fourrier. Elle a fait une formation théâtrale en commedia dell'arte à destination du jeune public. Elle crée un spectacle itinérant de clown lyrique ; Elle tient un premier rôle dans Douce et Barbe Bleue opéra pour enfants d'Isabelle Aboulker; puis dans Tistou les pouces verts d'Henri Sauguet; de Chérubin dans les Noces de Figaro de Mozart et Fragoletto dans Les Brigands d'Offenbach (J.M. Ferran)[3].

Sa double formation de journaliste et de chanteuse lyrique la conduit à proposer avec le pianiste et compositeur Benjamin Laurent une chronique intitulée "Les actualités chantées" chaque mercredi[Depuis quand ?] dans La Matinale culturelle de France Musique qui associe sons d'actualité, reportage et chant à l'humour corrosif [4]. Ensemble en janvier 2012, ils avaient réalisé une série de Micro Fictions musicales sur France Culture[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. site du SNJ radio France, Culture et Musique, 31 juillet 2011.[1]
  2. Emmanuelle Skyvington, « Profession : chasseur de canards à la radio » Télérama.fr, le 7 juin 2008
  3. Site du Théâtre online.com
  4. « Les actualités chantées », sur France Musique (consulté le 30 juillet 2015)
  5. Article, interview et extraits sur le site de France Culture, le 11 janvier 2012

Liens externes[modifier | modifier le code]