Caroline Eliacheff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caroline Eliacheff
Biographie
Naissance
à Boulogne-Billancourt
Nationalité(s) Drapeau de France Française
Mère Françoise GiroudVoir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint(e) Marin KarmitzVoir et modifier les données sur Wikidata
Enfant(s) Nathanaël KarmitzVoir et modifier les données sur Wikidata
Thématique
Formation Médecin
Profession(s) Scénariste, psychothérapiste pour enfants et adolescents (d) et écrivainVoir et modifier les données sur Wikidata

Caroline Eliacheff, née le à Boulogne-Billancourt[1], est une psychanalyste et pédopsychiatre française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille d’Anatole Eliacheff (producteur de cinéma) et de Françoise Giroud (écrivain et femme politique), Caroline Eliacheff quitte la maison familiale à 14 ans et se marie un an plus tard[2] à Robert Hossein avec qui elle a un fils, Nicolas[3], devenu rabbin à Strasbourg sous le nom d'Aaron Eliacheff[4]. Elle est mariée au producteur de cinéma Marin Karmitz : ils sont les parents de Nathanaël Karmitz[5].

Docteur en médecine et titulaire d’un diplôme d’études spécialisées en psychiatrie infantile, elle est psychanalyste depuis 1974. Elle est présidente de l'association La Cause des Bébés[6]. Elle tient une chronique hebdomadaire sur France Culture[7]. Elle a dirigé le centre médico-psychologique d'Issy-les-Moulineaux après avoir travaillé à l'hôpital Necker (Paris)[1].

Caroline Eliacheff a été également scénariste de certains des films de Claude Chabrol.

Sur le plan politique, elle s'est illustrée à la fin des années 1990 par ses prises de position contre le Pacs[8], et la reconnaissance des couples homosexuels.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Les Indomptables, figures de l’anorexie, avec Ginette Raimbault
  • À corps et à cris, être psychanalyste avec les tout petits, 1993
  • Vies privées, de l’enfant roi à l’enfant victime, 1996
  • Adolescents dans la violence, préface du livre de Pierre Kammerer, 2000
  • Mères-Filles : une relation à trois, avec Nathalie Heinich, 2002
  • Peut-on faire le bonheur de ses enfants ?, avec Pauline Bebe et Pierre Lassus, les éditions de l'Atelier, 2003
  • Le Bébé face à l'abandon, le bébé face à l'adoption, ouvrage collectif
  • Le Bébé et les ruptures : séparations et exclusions, avec Myriam Szejer, 2003
  • La Famille dans tous ses états, 2004
  • Le Temps des victimes, 2007, avec Daniel Soulez Larivière (Prix Biguet de l'Académie française 2007)
  • Puis-je vous appeler Sigmund ?, 2010
  • Quel droit pour quelles familles, avec Élisabeth Guigou, Hubert Brin, Irène Thery, Martine Segalen, Monique Sassier, Henri Leridon, Christine Lazerges, Catherine Labrusse-Rion, Danielle Hervieu-Léger, Yvonne Flour, Frédérique Granet, et Alain Bruel, actes du colloque tenu au Carrousel du Louvre, Paris, La Documentation française, 2000
  • Comment le voile est tombé sur la crèche (Les vrais enjeux de l'affaire Baby Loup), 2013

Scénariste[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Anne Fulda, « Caroline Eliacheff, la fille dévoilée », Le Figaro, encart « Culture », vendredi 8 novembre 2013, page 35.
  2. Marie-Laure Delorme, « Ma mère, Françoise Giroud », sur Le Journal du Dimanche,‎
  3. (en)Nicolas Hossein sur l'Internet Movie Database, page consultée le 11 janvier 2013.
  4. Voir sur harissa.com.
  5. Émission d'Europe 1 du 19 février 2011.
  6. Site de l'association
  7. Site de France Culture.
  8. « Ne laissons pas la critique du Pacs à la droite ! », Le Monde, 27 janvier 1999.

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]