Les 7 doigts de la main

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article n’est pas rédigé dans un style encyclopédique (février 2017).

Vous pouvez améliorer sa rédaction !

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Le ton de cet article ou de cette section est trop promotionnel ou publicitaire. (juin 2016).

Modifiez l'article pour adopter un ton neutre (aide quant au style) ou discutez-en.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section peut contenir un travail inédit ou des déclarations non vérifiées (juin 2016).

Vous pouvez aider en ajoutant des références. Voir la page de discussion pour plus de détails.

Image illustrative de l'article Les 7 doigts de la main

Création 2002
Dates clés 2015 Triptyque
2014 Cuisine & confessions et Intersection
2013 Le Murmure du coquelicot
2012 Séquence 8 et Amuse
2011 Patinoire
2009 Psy
2007 La vie et Projet Fibonacci
2006 Traces
2002 Loft
Fondateurs Shana Carroll, Isabelle Chassé, Patrick Léonard, Faon Shane, Gypsy Snider, Sébastien Soldevila, Samuel Tétreault,
Siège social Drapeau du Canada Montréal (Canada)
Direction Nassib El Husseini, CEO
Activité Cirque Contemporain
Produits Création, production et diffusion de spectacles
Site web http://www.7doigts.com

Les 7 doigts de la main est un collectif basé à Montréal, Qc, Canada.

Missions[modifier | modifier le code]

La pertinence de cette section est remise en cause, considérez son contenu avec précaution. En discuter ?

Les objectifs du collectif Les 7 doigts de la main sont de[1] :

  • Créer, produire et diffuser des œuvres de cirque contemporain à partir d’une approche collective, au Québec, au Canada et à l’étranger ;
  • Contribuer au développement et à l’évolution des arts du cirque ;
  • Favoriser le développement de nouveaux publics et accroître l’accessibilité aux spectacles de cirque contemporain.

Historique[modifier | modifier le code]

Le collectif Les 7 doigts de la main est fondé en 2002 sous l’impulsion de sept artistes de cirque ayant entre autres travaillé pour le Cirque du Soleil et le Cirque Eloize : Isabelle Chassé, Shana Carroll, Patrick Léonard, Faon Shane, Gypsy Snider, Sébastien Soldevila et Samuel Tétreault qui décident d’unir leurs expériences sur les scènes internationales pour proposer une nouvelle approche du cirque[2].

{{non neutre|Si les vocations premières de la compagnie sont la création, la production et la diffusion de spectacles de cirque à l’international, ses membres fondateurs et codirecteurs artistiques actifs collaborent également à de nombreux autres projets artistiques (Paramour, BOSCH DREAMS, Pippin, Darcy Oake Edge of reality, Peter Pan, Queen of the night...)

À l’occasion de son immigration en Allemagne en 2008, Faon Shane, cofondatrice de la compagnie, a progressivement réorienté sa carrière.

Spectacles[modifier | modifier le code]

Créations des 7 doigts de la main[modifier | modifier le code]

Réversible (2016 -.....)[modifier | modifier le code]

Dirigé par Gypsy Snider, Réversible est coproduit avec le Théâtre du Gymnase et Bernardines (Marseille), Thomas Lightburn (Vancouver) et la Tohu, la Cité des arts du cirque (Montréal)[3].

Triptyque (2015 -.....)[modifier | modifier le code]

Pièce 3 Nocturnes, Maros Morau - TOHU Oct 2015
Triptyque, Les 7 doigts de la main (Pièce 3 : chorégraphie Marcos Morau) TOHU, Oct. 2015

Sous la direction artistique de Samuel Tétreault, Les 7 doigts de la main s’associent à trois chorégraphes de pour explorer les langages du corps humain en trois volets[4]

- Anne & Samuel : duo chorégraphié par Marie Chouinard.

- Variations 9.81 : quintet d'équilibristes orchestré par Victor Quijada (Groupe RUBBERBANDance)

- Nocturnes : pièce signée Marcos Morau (La Véronal[5]).

Coproduit par Sadler's Wells Theatre (Londres), Thomas Lightburn (Vancouver), Tohu, la Cité des arts du cirque (Montréal), Albourne (Norwalk) et Danse-Cité (Montréal).

Cuisine & Confessions (2014 -.....)[modifier | modifier le code]

Dirigé par Shana Carroll et Sébastien Soldevila, Cuisine & Confessions introduit la cuisine en direct sur scène. Le spectacle a ouvert la Biennale CINARS en 2014 à Montréal.

Coproduit par le Centre national de création et de diffusion culturelles de Châteauvallon (Ollioules), l'Espace Jean Legendre, le Théâtre de Compiègne, le Grand Théâtre de Provence (Aix-en -Provence), Tohu, la Cité des arts du cirque (Montréal) et Thomas Lightburn (Vancouver)

Intersection (2014)[modifier | modifier le code]

Cuisine & Confessions, Les 7 doigts de la main, TOHU, novembre 2014
Cuisine & Confessions, Les 7 doigts de la main, TOHU, novembre 2014

Spectacle de cirque interactif et immersif dirigé par Gypsy Snider et Samuel Tétreault.

Créé en 2013 sur invitation de la TOHU pour l’ouverture du 5e festival Montréal complètement cirque.

Le Murmure du coquelicot (2013 - 2014)[modifier | modifier le code]

Carte blanche du Théâtre du Nouveau Monde (Montréal), Le Murmure du coquelicot est présenté en ouverture de saison 2013-2014.

Le spectacle dirigé et écrit par Sébastien Soldevila met en scène Rémy Girard, six acrobates et Pascale Montpetit

Séquence 8 (2012 - 2015)[modifier | modifier le code]

Séquence 8, Les 7 doigts de la main, Cerceau aérien, 2012
Séquence 8, Les 7 doigts de la main, Cerceau aérien, 2012

Coproduit par le festival Les Nuits de Fourvière (Lyon) et la Tohu, la Cité des arts du cirque (Montréal), Séquence 8 est présenté pour la première fois au festival Montréal complètement cirque en 2012 et près de 400 fois depuis, devant 300 000 spectateurs dans 17 pays. Le spectacle dirigé par Shana Carroll et Sébastien Soldevila a complété une tournée de trois ans en avril 2015 par deux semaines de représentations au New York City Center.

AMuse (2012 / 2014) et AMuse, Un Dia (2013)[modifier | modifier le code]

Créé une première fois en 2012 pour le 60e anniversaire de l’Auditorio Nacional de Mexico, ce spectacle sur mesure pour la famille a été recréé pour son retour dans la même salle en 2013.

Une version de 45 minutes a été présentée plus de 150 fois à la Feria de León (Mexique), en 2013 et 2014.

Patinoire (2011 -.....)[modifier | modifier le code]

Premier spectacle solo de la compagnie, Patinoire met en scène l’un des cofondateurs des 7 doigts de la main, Patrick Léonard. Le spectacle tourne principalement en France, où il a été présenté notamment au Festival d'Avignon en 2014.

Psy (2009 - 2013)[modifier | modifier le code]

Les 7 doigts de la main sondent ici les profondeurs de la psyché humaine à travers ce mariage acrobatique du corps, de l’esprit et de l’âme.

En 2009, le spectacle Psy est créé à Norsborg en Suède. En 2010, l’affiche du spectacle, signée Varial, remporte trois prix aux Applied Arts Photography canadiens.

Projet Fibonacci (2007 - ......)[modifier | modifier le code]

Initiative de collaboration internationale, l'objectif du Projet Fibonacci est la création d’un spectacle multidisciplinaire basé sur l’échange entre artistes de différents pays.[réf. nécessaire]

Le projet tient son nom de la séquence de Fibonacci découverte par le mathématicien italien du même nom au début du XIIIe siècle.

{0, 1, 1, 2, 3, 5, 8, 13, 21...}

Cette séquence, dont l’application produit le Nombre d’Or, est le fil rouge du projet.

En 2007, Les 7 doigts réalisent une résidence de création pour le premier volet du Projet Fibonacci à Mexico, en collaboration avec la compagnie locale Cirko De Mente. En 2008, Les 7 doigts réalisent de nouvelles résidences de création à Igloolik, Mexico et à la Tohu, la Cité des arts du cirque à Montréal en collaboration avec Artcirq, une compagnie de cirque Inuit, et le Cirko De Mente. En 2009, Le Projet Fibonacci réalise deux résidences de création, au Mexique et au Danemark. En 2010, il se rend en Espagne, en 2011, à nouveau au Danemark et en 2012 en Argentine. Le Projet Fibonacci sera présenté au Maroc en avril 2016.

La Vie (2007 - 2013)[modifier | modifier le code]

Troisième création mise en scène par Les 7 doigts de la main, La Vie a été présentée sous la Spiegeltent de New York à 100 reprises avant de partir en tournée internationale. La Vie est un spectacle initialement coproduit par Spiegelworld et Ross Mollison avec le soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), Le Conseil des Arts du Canada et le Conseil des Arts de Montréal[6].

Traces (2006 - présent)[modifier | modifier le code]

Les 7 doigts entreprennent les répétitions de ce nouveau spectacle en 2005. Il est présenté en première mondiale à Montréal, puis aux Jeux du Commonwealth à Melbourne. Le spectacle tourne également la même année en Allemagne et au Japon.

En 2010, il est nominé aux Helpmann Awards en Australie.

En 2011, il fait partie du Top 10 de la catégorie « Plays & Musicals » recommandées par le Time Magazine et s’installe pour un an à l'Union Square Theater de New York.

Il remporte en 2012 le Prix Off Broadway Alliance.

Loft (2002 - 2013)[modifier | modifier le code]

En 2004 Les 7 doigts sont invités à inaugurer la TOHU (Montréal), première salle de spectacle circulaire nord-américaine. Loft est joué en ouverture de la Bourse Rideau à Québec. Sogestalt Télévision produit un documentaire présentant la compagnie et des extraits de Loft, qui sera diffusé à l’international sur la chaîne TV5 Monde.

En 2005 Loft est présenté en France (première compagnie canadienne invitée au Festival Janvier dans les Étoiles), en Nouvelle-Zélande, à Mexico et à Berlin. La compagnie revient ensuite au Canada pour jouer au Centre national des Arts d’Ottawa (première compagnie de cirque invitée par le Théâtre Français) ainsi qu’à Montréal pour les fêtes de fin d’année. La même année, Les 7 doigts montent une seconde distribution pour le spectacle, version qui tiendra l’affiche durant huit mois au Chamaeleon Variety Théâtre à Berlin.

Collaborations artistiques[modifier | modifier le code]

  1. Darcy Oake, Edge of reality (2015 -....) Après une première collaboration en 2014 pour le spectacle télévisé de l’illusionniste Darcy Oake, Les 7 doigts de la main dirigent le spectacle de Darcy Oake, Edge of Reality en 2015.
  2. Peter Pan (2015 -....) En 2015, Les 7 doigts signent la chorégraphie et la direction du mouvement de Peter Pan 360 aux États-Unis. Présenté dans le threesixty° Théâtre, une scène à 360 degrés sous une structure de 100 pieds de hauteur, Peter Pan est un spectacle dirigé par William Dudley sur une musique originale de Benjamin Wallfisch.
  3. Queen of the night (2013 -....) En 2013, la compagnie co-conçoit le spectacle du souper-spectacle Queen of the Night présenté au Diamond Horseshoe à New York pour plus de 300 représentations. Le spectacle fusionne théâtre, musique, cirque, cuisine et design.
  4. Pippin (2013 -....) En 2013, la création circassienne de la comédie musicale Pippin est confiée aux 7 doigts de la main. En 2014, le spectacle est présenté 420 fois au Music Box Théâtre à New York et parcourt les États-Unis.
  5. Il fait dimanche (2010) En 210, ce spectacle de l’École nationale de cirque de Montréal est dirigé par les 7 doigts de la main.
  6. Crime (2009) En 2009, Les 7 doigts signent le spectacle Crime de l’École nationale de cirque de Montréal.

Événements spéciaux[modifier | modifier le code]

  • C2 Montréal (2015)
  • Jeux Olympiques: Sotchi 2014[7], Vancouver 2010 et Turin 2006
  • Gala du Gouverneur Général (2006)
  • Luces Fugaces (2014)
  • Bench/, The Naked truth (2014)

Projets télévisuels[modifier | modifier le code]

Émissions télévisées[8][modifier | modifier le code]

  1. Royal variety performance (2008)
  2. America's Got Talent (2011 et 2012)
  3. Cérémonie des Oscars (2012)
  4. Le Plus Grand Cabaret du monde (2013)
  5. Darcy Oake, edge of reality (2014)

Centre de création et de production[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La compagnie | Les 7 doigts de la main », sur 7doigts.com (consulté le 6 juin 2016)
  2. « La compagnie | Les 7 doigts de la main », sur 7doigts.com (consulté le 3 janvier 2016)
  3. Vanessa Guimond, « Une réussite... dans tous les sens », sur journaldemontreal.com (consulté le 27 mars 2017)
  4. Emmanuelle Bouchez, « Une création des 7 doigts de la main », sur telerama.fr,‎ (consulté le 27 mars 2017)
  5. « La Veronal », sur La Veronal (consulté le 17 mai 2016)
  6. « LA VIE | Les 7 doigts de la main », sur 7doigts.com (consulté le 3 janvier 2016)
  7. (fr) « Sotchi: une touche québécoise à l'ouverture | Jean Siag | Sotchi 2014 », sur La Presse (consulté le 17 mai 2016)
  8. « ÉMISSIONS TÉLÉVISUELLES | Les 7 doigts de la main », sur 7doigts.com (consulté le 3 janvier 2016)