Pascale Montpetit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pascale Montpetit
Pascale Montpetit CV.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Pascale Montpetit est une comédienne québécoise née à Montréal le . Elle a remporté des prix au cinéma (Jutra et Génie), à la télévision (Gémeaux et MetroStar) et au théâtre (Prix Roux-Gascon) ainsi que le prix Jan-Doat du Conservatoire d'art dramatique de Montréal en 1985[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Pascale Montpetit est diplômée du Conservatoire d'art dramatique de Montréal, promotion 1985. Elle a signé pendant un an une chronique hebdomadaire (en français) dans le journal de Gazette. Elle a été nommée Artiste pour la paix en 2010. Elle a été la porte-parole de La journée mondiale du livre et du droit d'auteur en 2017.

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

2009, Pascale Montpetit apparait en entrevue dans le film La dérive douce d'un enfant de Petit-Goâve[11] du réalisateur Pedro Ruiz, documentaire racontant le parcours de l'écrivain haïtien Dany Laferrière.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]