Cirque Éloize

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Cirque Éloize est une compagnie montréalaise de cirque contemporain fondée en 1993 par Daniel Cyr, Claudette Morin et Jeannot Painchaud. Julie Hamelin, par son apport important à l’entreprise, est également considérée comme étant l’une des cofondatrices.

Depuis 2004, le siège social et le studio de création du Cirque Éloize se situent dans le Vieux-Montréal dans l’ancienne Gare Dalhousie, bâtiment historique où l’École nationale de cirque de Montréal était installée de 1989 à 2003 et où les fondateurs de la compagnie ont étudié[1].

Le Cirque Éloize crée des spectacles destinés à la tournée en salle et parfois sous chapiteau, ainsi que des événements sur-mesure à la Gare Dalhousie ou dans un lieu choisi par le client.

Le Cirque Éloize a présenté plus de 5 000 représentations dans plus de 550 villes et 50 pays. 15 spectacles composent son répertoire et plus de 1 600 événements conçus sur mesure ont été réalisés dans le monde entier. La compagnie a rejoint plus de 3 millions de spectateurs.

La compagnie compte une centaine d’employés répartis entre le siège social, ses spectacles de tournée et événements spéciaux internationaux.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Éloize est un mot de patois acadien qui signifie « éclair de chaleur » en Acadie et aux Îles de la Madeleine. Les artistes de la première troupe du Cirque Éloize étaient tous originaires de ces îles. L’éclair décrit leur côté acrobatique et spectaculaire ; et chaleur, l’humanité de la compagnie, qui veut toucher le cœur et l’âme[2].

Événements et concepts sur-mesure[modifier | modifier le code]

Le Cirque Éloize conçoit, crée et produit des événements et concepts sur-mesure pour des clients corporatifs, privés ou gouvernementaux dans ses salles de la Gare Dalhousie et à travers le monde. Plus de 1 600 événements conçus sur mesure ont été réalisés dans le monde entier dans des lieux et contextes variés.

Le Cirque Éloize collabore à la Cérémonie de clôture des Jeux Olympiques d’hiver de Turin en 2006[3]. En 2012, inauguration de la boutique Jaeger-LeCoultre à la Place Vendôme à Paris[4].

En 2016, un spectacle exclusif, l’Heure Bleue, a été présenté tout l’été 2017 dans le cadre des festivités du 375e anniversaire de la ville de Montréal[5].

Roue Cyr[modifier | modifier le code]

Daniel Cyr, cofondateur du Cirque Éloize, a inventé la roue Cyr et l’a popularisé en remportant une médaille d’argent avec son numéro au Festival mondial du cirque de demain en 2003[1]. La roue Cyr est depuis présente dans la majorité des créations du Cirque Éloize. Devenu une discipline à part entière, l’agrès est désormais enseigné dans plusieurs écoles professionnelles et utilisé par de nombreux artistes de plusieurs pays[6].

Spectacles[modifier | modifier le code]

Cirque éloize (1993-1997)[modifier | modifier le code]

CIRQUE ÉLOIZE est le premier spectacle de la troupe, composée alors de sept artistes madelinots alors encore étudiants à l'École nationale de cirque : Jeannot Painchaud, Daniel Cyr, Jano Chiasson, Robert Bourgeois, Damien Boudreau, Sylvette Boudreau et Alain Boudreau.

Alliant la danse et les acrobaties, le spectacle est créé dans les locaux de la Gare Dalhousie, à Montréal, puis présenté aux Îles de la Madeleine les 11 et 12 août 1993 dans le cadre du 10e anniversaire de la radio communautaire CFIM.

Trois versions du spectacle éponyme seront créées entre 1991 et 1994. Les deux premières se font dans le cadre d’un travail collectif impliquant tous les artistes dans le processus, sous la direction de Jeannot Painchaud, avec Catherine Archambault à la mise en scène et aux chorégraphies. Pierre Boileau se joint à l’équipe pour la mise en scène de la troisième version qui conduira la troupe vers sa première percée importante sur le marché américain. L’inauguration du New Victory Theater sur la 42e rue à Broadway, suivie d’une série de trois semaines de représentations, marque ainsi le début d’un périple[7].

Excentricus (1997-2002)[modifier | modifier le code]

EXCENTRICUS est la deuxième création du Cirque Éloize[8]. Le succès de ce spectacle, qui réunit plusieurs arts de la scène, se résume en quatre mots : cœur, chaleur, talent et générosité. Loin du défilé prévisible des performances de cirque, les 17 artistes — acrobates, jongleurs, comédiens, trapézistes et musiciens — prennent d’assaut la scène pour évoluer dans un riche et subtil tango d’émotions.

Acclamé par le public et la critique, EXCENTRICUS a été présenté plus de cinq cents fois dans les salles de spectacles du monde entier ainsi que dans plusieurs festivals internationaux des arts de la scène, tels que le Festival d'Édimbourg au Royaume-Uni, Israël Festival à Jérusalem, Hong Kong Festival en Chine, le Festival Iberoamericano de Teatro de Bogota en Colombie et le Recklinghausen Festival en Allemagne. Le spectacle a également été présenté au Sydney Opera House en Australie, un peu partout aux États-Unis dans le réseau des Performing Arts Center, puis dans le réseau des Scènes nationales en France.

Prix et Nominations[modifier | modifier le code]

2002: Prix Gémeaux (nominations)

  • Catégorie Meilleure direction photographique : variétés, humour, sitcom ou arts de la scène (Ronald Plante)
  • Catégorie Meilleur montage : variétés, humour, sitcom ou arts de la scène (Vidal Béïque)
  • Catégorie Meilleure émission ou série des arts de la scène ou documentaire des arts (Anne-Marie Hétu, Philippe Dussault, Jacques Payette)

Cirque orchestra (1999-2002)[modifier | modifier le code]

En 1999, à l'initiative du Festival international de Lanaudière, le Cirque Éloize crée CIRQUE ORCHESTRA, sa troisième création[9]. Partageant la scène avec un orchestre symphonique, cette production maille les arts du cirque, la danse contemporaine et la musique classique, dans une mise en scène d'Alain Francoeur.

CIRQUE ORCHESTRA raconte l’histoire d’un musicien dissident qui quitte son orchestre pour joindre un monde fantasmagorique où il désire apprendre à voler.

Prix et Nominations[modifier | modifier le code]

2003 : Prix GEMINI

  • Lauréat dans la catégorie Best performance in a Performing Arts Program or Series (Troupe).
  • Nomination dans la catégorie Best Direction in a Performing Arts Program or Series (Pierre Séguin).

2003: Prix Gémeaux

  • Nomination dans les catégories : Meilleur spécial de variétés ou spécial des arts de la scène (Alain Simard, Luc Châtelain, Pierre L. Touchette). Meilleur son : humour, variétés, arts de la scène, talk-show (Marcel Gouin).

Nomade — la nuit, le ciel est plus grand (2002-2006)[modifier | modifier le code]

Créé en 2002 et mis en scène par Daniele Finzi Pasca, NOMADE La nuit, ciel est plus grand, est la quatrième création du Cirque Éloize et le premier volet de la Trilogie du Ciel. Dans ce spectacle, chanson, musique, danse et acrobaties sont utilisés pour parler de l’esprit vagabond de l’Homme et de sa quête d’aventure. Le voyage s’accomplit du crépuscule à l’aube parce qu’alors, les possibilités sont infinies ; la nuit, le ciel est plus grand[10].

Les compositions de Lucie Cauchon s’inspirent de la musique tzigane, référence qui fait image et influence la théâtralité. Les costumes de Mérédith Caron participent à une esthétique dominée par une certaine sobriété, tout comme les éclairages de Martin Labrecque et la scénographie de Guillaume Lord[11].

NOMADE a été présenté dans plusieurs théâtres et festivals internationaux et a dépassé les sept cents représentations[12].

Prix et Nominations[modifier | modifier le code]

Nomination: Meilleur spécial de variétés ou spécial des arts de la scène (Pierre L. Touchette, Alain Simard), Best Direction in a Performing Arts Program or Series (Pierre Seguin), Meilleur montage : humour, variétés, arts de la scène (Patrice Bonenfant, François Bonnelly).

Nomination : Best Performance in a Performing Arts Program or Series (Troupe).

  • 2006 : Yorkton short film Festival

Nomination “Performing arts/entertainment”

Typo (2003-2007)[modifier | modifier le code]

TYPO est un spectacle produit par le Cirque Éloize, mis en scène et interprété par Jamie Adkins[13].

Rain — comme une pluie dans tes yeux (2004-2012)[modifier | modifier le code]

Créé en 2004, RAIN — COMME UNE PLUIE DANS TES YEUX est le deuxième volet de la TRILOGIE DU CIEL, produit par le Cirque Éloize et mis en scène par Daniele Finzi Pasca. Ce spectacle aborde le thème de l’enfance, de la liberté et de la famille dans une mise en scène originale où se rencontrent arts du cirque contemporain, théâtre, musique et danse[14]. RAIN donne à voir différentes disciplines du cirque : jonglerie, banquine, barre russe, clown, roue Cyr, planche-sautoir, fil de fer, contorsion, tissus et cerceau[15]. Douze artistes sur scène provenant des quatre coins du monde incarnent chacun leur propre personnage et dévoilent ainsi leur sensibilité et leur fragilité.

RAIN a plus de 980 représentations à son actif et a visité 179 villes de 20 pays. RAIN présente une trame sonore originale composée par Maria Bonzanigo et Lucie Cauchon, des costumes conçus par Mérédith Caron, une scénographie de Guillaume Lord et des éclairages de Martin Labrecque.

Prix et nominations[modifier | modifier le code]

  • Drama Desk Awards, NY, É.-U. (2006)

Nomination dans trois catégories : « Expérience théâtrale unique » — Rain, « directeur de comédie musicale exceptionnel » — Daniele Finzi Pasca, « Éclairage exceptionnel » — Martin Labrecque.

  • Association de gestion théâtrale (2005)

Catégorie « Récompense pour la meilleure tournée de spectacle théâtral » pour la série de spectacles présentés au Whales Millenium Center.

  • In review - San Francisco Chronicle Theater Robert Hurwitt (2005)

Présenté comme l'un des dix meilleurs spectacles présentés à San Francisco en 2005.

Nebbia (2007-2011)[modifier | modifier le code]

Écrit et mis en scène par Daniele Finzi Pasca, cette coproduction du Cirque Éloize et du Teatro Sunil est le dernier chapitre de la TRILOGIE DU CIEL. Signifiant « brouillard » en italien, le spectacle traite du monde des rêves et de l’imaginaire[16].

Ce dernier volet de la TRILOGIE DU CIEL reprend la même équipe de création que les deux spectacles précédents.

iD (2009-2015)[modifier | modifier le code]

Mis en scène par Jeannot Painchaud, iD allie les arts du cirque aux danses urbaines telles que le B-boying, le breakdancing et le hip-hop. Le scénographe Robert Massicotte, le vidéaste Alexis Laurence, la créatrice de costumes Linda Brunelle, le concepteur d’éclairages Nicolas Descôteaux, le concepteur acrobatique Krzysztof Soroczynski et les compositeurs Jean-Phi Goncalves et Alex McMahon sont les autres créateurs principaux du spectacle. Quinze artistes sont présents sur scène, explorant treize disciplines acrobatiques différentes[17].

En juillet 2010, iD est présenté comme spectacle d’ouverture du premier festival Montréal complètement cirque.

Vu par plus d’un million de spectateurs, iD a célébré en octobre 2016, sa millième représentation à Londres[18].

Prix et nominations[modifier | modifier le code]

2010 : Conseil des arts de Montréal

Grand Prix remis au Cirque Éloize « pour la création de son remarquable spectacle iD qui a inauguré la première édition du nouveau festival international Montréal complètement cirque et pour son rayonnement international exceptionnel »[19].

Le music-hall de la baronne (2013)[modifier | modifier le code]

Le spectacle LE MUSIC-HALL DE LA BARONNE a été créé en collaboration avec le Festival Montréal Complètement Cirque pour souligner les 20 ans du Cirque Éloize. Mis en scène par Denis Bouchard, le spectacle de type cabaret a été présenté à Montréal lors du festival Montréal Complétement Cirque en juillet 2013[20].

Cirkopolis (2012 —)[modifier | modifier le code]

Créé en 2012, CIRKOPOLIS est un spectacle mis en scène par Jeannot Painchaud et le chorégraphe Dave St-Pierre. CIRKOPOLIS s’inspire de l’esthétisme du film Metropolis de Fritz Lang. Le scénographe Robert Massicotte, le vidéaste Alexis Laurence, la créatrice de costumes Liz Vandal, le concepteur d’éclairages Nicolas Descôteaux, le concepteur acrobatique Krzysztof Soroczynski et le compositeur Stéphan Boucher sont les autres créateurs principaux du spectacle. Sur scène, 11 artistes défient la monotonie et repoussent les limites imposées par une ville-usine à coup d’humour absurde, de chaos animés et d’éclats de couleurs[21].

CIRKOPOLIS est devenu en 2018 le premier spectacle à présenter des femmes sur une scène d’Arabie saoudite devant des spectateurs à la fois masculins et féminins [22].

Prix et nominations[modifier | modifier le code]

• 2014 : Drama Desk Awards, NY, É.-U.

Récipiendaire du prix Expérience théâtrale unique

Saloon (2016 —)[modifier | modifier le code]

Spectacle inspiré du Far West, SALOON est animé par une musique originale écrite et réalisée par Éloi Painchaud, incluant des reprises de classiques de Patsy Cline et Johnny Cash. À travers les tableaux teintés d’humour, 11 artistes, dont 3 musiciens, font revivre l’époque western à travers la danse, la chanson et les acrobaties[23].

La première canadienne du spectacle a eu lieu lors du Festival western de St-Tite en 2016.

Le spectacle SALOON est mis en scène par Emmanuel Guillaume , la scénographie et les accessoires sont de Francis Farley, les éclairages de Francis Hamel, les costumes de Sarah Balleux, les chorégraphies d’Annie St-Pierre et l’environnement sonore de Colin Gagné et les maquillages de Virginie Bachand[24].

Nezha (2018 —)[modifier | modifier le code]

NEZHA raconte l’histoire d’une jeune orpheline abandonnée sur une île mystérieuse. Héritière légitime des Drapeaux rouges, elle devra affronter son destin afin de devenir, à sa façon, le plus redoutable pirate de tous les temps[25].

Ce spectacle familial, mis en scène par Frédéric Bélanger, allie danse, acrobaties et projections visuelles dans un amphithéâtre extérieur. Présenté à la Cité de l’Énergie de Shawinigan, NEZHA est le premier spectacle semi-permanent du Cirque Éloize.

Hotel (2018 —)[modifier | modifier le code]

Mis en scène par Emmanuel Guillaume, HOTEL, est la création anniversaire des 25 ans du Cirque Éloize[26]. La première aura lieu au Foxwoods Casino Resort en août 2018.

En parallèle[modifier | modifier le code]

Le Cirque Éloize a créé en 2003 le premier festival des arts du cirque en Amérique, La Semaine des Arts du Cirque aux Îles de la Madeleine qui a connu trois éditions estivales.

En 2006, la compagnie a mis sur pied la Fondation Éloize dont la triple mission est de favoriser la réinsertion sociale des jeunes en difficulté, d’encourager les jeunes à poursuivre des études supérieures ou spécialisées et de contribuer au développement des arts de la scène[27]. ArtCirq, un organisme mettant sa passion du cirque au service des communautés inuites pour contrer le suicide chez les jeunes d’Igloolik est le premier groupe à bénéficier de ce soutien.

Cirque Éloize et Zone3 ont travaillé en collaboration lors de la réalisation des quatre saisons de LA VIE EST UN CIRQUE. La série LA VIE EST UN CIRQUE IV diffusée en 2012 a été nommée aux prix GÉMEAUX dans les catégories Meilleure série de variété ou des arts de la scène (Michel Bissonnette, Louise Jobin, André Larin, Vincent Leduc, Brigitte Lemonde, Zone3) et Meilleure direction photographique ou éclairage : humour, variétés toutes catégories (Jean Amyot, Zone3) pour l’émission « L’évolution du Tango ». La série a été tournée dans les studios du Cirque Éloize, qui assurait par ailleurs la direction artistique, le casting et la mise en scène des six épisodes[28].

À l’invitation de la directrice et conservatrice en chef, Nathalie Bondil, Jeannot Painchaud est l’un des vingt artistes participant à l’exposition Big Bang : carte blanche à la créativité présentée au Musée des Beaux-arts de Montréal du 6 novembre 2011 au 22 janvier 2012[29].   

En 2014, Jeannot Painchaud assure la direction artistique de l’exposition Paris en Scène 1889-1914 présentée de juin 2013 à février 2014 au Musée de la civilisation de Québec[30]. Paris en scène 1889-1914 a mérité le Prix Excellence — Groupe institutionnel 1 attribué par la Société des musées québécois (SMQ)[31].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « À propos - Cirque Éloize » (consulté le 29 mai 2018)
  2. « Le Cirque Éloize débarque en ville », La Voix de l’Est,‎ (lire en ligne)
  3. « Le Cirque Éloize sera dans l'arène des Jeux de Turin », sur Le Devoir (consulté le 29 mai 2018)
  4. « Cirque Éloize - Événements spéciaux », (consulté le 29 mai 2018)
  5. « CMQ_devoilement GT_fr », (consulté le 29 mai 2018)
  6. Sven Demey (coordination), Marie Bartoux, Rémy Bénard, Éric Deschênes, Gérard Fasoli, Thierry Maussier, Juho Sarno, Silvia Ubieta, Manuel pédagogique Roue Cyr, FEDEC aisbl / Timothy Roberts President, , 62 p. (lire en ligne), p. 7
  7. « Cirque Éloize - Découvrez notre spectacle - Cirque Éloize » (consulté le 29 mai 2018)
  8. « Excentricus - Découvrez notre spectacle - Cirque Éloize »
  9. « Cirque Orchestra - Découvrez notre spectacle - Cirque Éloize » (consulté le 29 mai 2018)
  10. « Nomade - Découvrez nos spectacles - Cirque Éloize » (consulté le 29 mai 2018)
  11. Françoise Boudreault, « Jeu, revue de théâtre, n 106, « Cirques entre la virtuosité et la poésie ». Montréal, Cahiers de théâtre Jeu, 2003, 176 p. ISSN 0382-0335 », Cirques entre la virtuosité et la poésie, vol. 106,‎ (lire en ligne)
  12. « Cirque Éloize - Fin de l'aventure Nomade », sur Le Devoir (consulté le 29 mai 2018)
  13. « Typo - Découvrez nos spectacles » (consulté le 28 mai 2018)
  14. « Cirque Éloize annonce le grand retour à Montréal du spectacle RAIN - comme une pluie dans tes yeux - Cirque Éloize », (consulté le 29 mai 2018)
  15. Françoise Boudreault, "Cirque nostalgique : Rain — Comme une pluie dans tes yeux", Revue de théâtre Jeu, (113), Cahiers de théâtre Jeu inc., (lire en ligne), p. 26–29
  16. « Nebbia - Découvrez nos spectacles - Cirque Éloize » (consulté le 29 mai 2018)
  17. « iD - Découvrez nos spectacles - Cirque Éloize » (consulté le 28 mai 2018)
  18. « Communiqué de presse - 1000e iD Londres - sept 2016 », (consulté le 29 mai 2018)
  19. « Le Cirque Éloize rafle le 26e Grand Prix du Conseil des arts | Daniel Lemay | Arts », La Presse,‎ (lire en ligne)
  20. Zone Arts - ICI.Radio-Canada.ca, « Le Music-Hall de la Baronne étonne », sur Radio-Canada.ca (consulté le 29 mai 2018)
  21. « Cirque Éloize à la conquête de la Chine avec Cirkopolis - Une grande tournée de 19 villes et 40 spectacles dès juin 2016 », sur www.newswire.ca (consulté le 29 mai 2018)
  22. ICI Radio-Canada Première - Radio-Canada.ca, « Le Cirque Éloize marque l’histoire en Arabie saoudite | Gravel le matin », Gravel le matin | ICI Radio-Canada.ca Première, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne)
  23. « Saloon à Montréal et en tournée partout au Québec », (consulté le 29 mai 2018)
  24. « Saloon - Découvrez nos spectacles - Cirque Éloize » (consulté le 29 mai 2018)
  25. « NEZHA, L'ENFANT PIRATE - Cirque Éloize » (consulté le 29 mai 2018)
  26. « Hotel - Découvrez nos spectacles - Cirque Éloize » (consulté le 29 mai 2018)
  27. « La Fondation Éloize - Cirque Éloize » (consulté le 29 mai 2018)
  28. « DEUX PROJETS DU CIRQUE ÉLOIZE FINALISTES AUX 28E PRIX GÉMEAUX », (consulté le 29 mai 2018)
  29. « BIG BANG : Carte blanche à la créativité », sur Voir.ca (consulté le 29 mai 2018)
  30. Zone Arts - ICI.Radio-Canada.ca, « Paris au Musée de la civilisation », sur Radio-Canada.ca (consulté le 29 mai 2018)
  31. « Une exposition du Musée de la civilisation remporte un Prix de la SMQ : Communiqués de presse : MCQ.org », sur www.mcq.org (consulté le 29 mai 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]