Le Mesnil-Jourdain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Mesnil-Jourdain
Le Mesnil-Jourdain
Le manoir-ferme.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Eure
Arrondissement Les Andelys
Intercommunalité Communauté d'agglomération Seine-Eure
Maire
Mandat
Guillemette Nos
2014-2020
Code postal 27400
Code commune 27403
Démographie
Gentilé Mesnil-Jourdanais
Population
municipale
233 hab. (2017 en augmentation de 0,87 % par rapport à 2012)
Densité 22 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 10′ 39″ nord, 1° 06′ 41″ est
Altitude Min. 14 m
Max. 153 m
Superficie 10,41 km2
Élections
Départementales Canton de Pont-de-l'Arche
Législatives Quatrième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Normandie
Voir sur la carte administrative de Normandie
City locator 14.svg
Le Mesnil-Jourdain
Géolocalisation sur la carte : Eure
Voir sur la carte topographique de l'Eure
City locator 14.svg
Le Mesnil-Jourdain
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Le Mesnil-Jourdain
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Le Mesnil-Jourdain

Le Mesnil-Jourdain est une commune française située dans le département de l'Eure, en région Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Mesnil-Jourdain[1]
Surville, La Haye-le-Comte, Louviers Pinterville
Quatremare Mesnil-Jourdain[1] Acquigny
Canappeville, Amfreville-sur-Iton Acquigny

Le vallon de Becdal (n° régional : 27 205 000) est recensé au titre des zones naturelles d'intérêt écologique, faunistique et floristique suivant la fiche suivante : [1].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous la forme Mesnillum Jordani en 1190[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1826, la commune de Cavoville[3] fut fusionnée avec Le Mesnil-Jourdain. Elle comptait, à cette époque, quelque 148 habitants[4].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 En cours Guillemette Nos PS Retraitée de l'enseignement
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[6].

En 2017, la commune comptait 233 habitants[Note 1], en augmentation de 0,87 % par rapport à 2012 (Eure : +1,73 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
355371346325350339316326324
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
312320304278288263267242243
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
23216818514213399124135135
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
123171139213271252254233233
2017 - - - - - - - -
233--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Eglise Notre-Dame
Église Notre-Dame,
Logo monument historique Classé MH (1961).
  • Église Notre-Dame, du XIVe au XVIIe siècle, classée au titre des monuments historiques par arrêté du [10].
Manoir-Ferme d'Hellenvilliers
Manoir-Ferme d'Hellenvilliers,
Logo monument historique Inscrit MH (1961).
  • Manoir-ferme dit Manoir d'Hellenvilliers, des XVe, XVIe et XIXe siècles, dépendances et motte castrale, ensemble inscrit au titre des monuments historiques par arrêté du [11],[12].
  • Château de la Croix-Richard, au hameau de Caillouet, des XIXe et XXe siècles, recensé à l'inventaire général du patrimoine culturel[13], sur lequel l'architecte Henri Jacquelin est intervenu.
  • Prieuré de Pénitents Sainte-Barbe[14].

Patrimoine naturel[modifier | modifier le code]

Site classé[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Thomas Boullay devient vicaire en 1628, jusqu'en 1644. Il laisse son nom dans l'affaire des possessions de Louviers
  • L'abbé Fernand Martin (auteur des Mots latins[16] et traducteur de L'imitation de Jésus-Christ[17]) fut curé du Mesnil-Jourdain.
  • Armand Augustin Huet (18/11/1814-22/05/1885), maire de Gaillon, conseiller général de l'Eure, chevalier de la Légion d'honneur, y est né.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Géoportail (IGN), couche « Communes 2016 » activée ».
  2. Ernest Nègre - Toponymie générale de la France,Tome 3, page 1666, (ISBN 2600028846).
  3. orthographiée par erreur Cavaville dans quelques ouvrages
  4. Voir le Dictionnaire complet de tous les lieux de la France et de ses colonies, par P.-M. Barbichon, publié par Tétot frères, Paris, 1831, p. 482.
  5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  9. « Croix de cimetière », notice no PA00099485, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  10. « Église », notice no PA00099486, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  11. « Manoir-ferme », notice no PA00099487, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  12. Article documenté de la société d'études diverses de Louviers et de sa région Le Manoir d'Hellenvilliers.
  13. « Château de la Croix Richard », notice no IA00019283, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  14. « Prieuré de Pénitents Sainte-Barbe », notice no IA00019286, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  15. « Le vallon de Becdal à Acquigny, Le Mesnil-Jourdain », sur Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement Normandie (consulté le 2 août 2017).
  16. Fernand Martin, Les mots latins, Hachette, (ISBN 2010040767)
  17. « L'Imitation de Jésus-Christ », sur http://www.persee.fr, (consulté le 10 octobre 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]