Le Garric

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Garric
Image illustrative de l'article Le Garric
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Tarn
Arrondissement Arrondissement d'Albi
Canton Albi-4
Intercommunalité Communauté de communes Carmausin-Ségala
Maire
Mandat
Christian Vedel
2014-2020
Code postal 81450
Code commune 81101
Démographie
Population
municipale
1 271 hab. (2014 en augmentation de 12,28 % par rapport à 2009)
Densité 56 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 00′ 38″ nord, 2° 09′ 50″ est
Altitude Min. 178 m
Max. 359 m
Superficie 22,88 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Tarn

Voir sur la carte administrative du Tarn
City locator 14.svg
Le Garric

Géolocalisation sur la carte : Tarn

Voir sur la carte topographique du Tarn
City locator 14.svg
Le Garric

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Le Garric

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Le Garric

Le Garric (en occitan Lo Garric) est une commune française, située dans le département du Tarn en région Occitanie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Commune de l'aire urbaine de Carmaux située dans son pôle urbain à 3 km au sud de Carmaux et à 6 km au nord d'Albi.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Le Garric
Blaye-les-Mines Carmaux Rosières
Taïx Le Garric Valderiès
Cagnac-les-Mines Lescure-d'Albigeois Saussenac

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

La superficie de la commune est de 2 288 hectares ; son altitude varie de 178 à 359 mètres[1].

Hydrographie[modifier | modifier le code]

La commune est arrosée par le ruisseau de Coules affluent du Tarn.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Proposition d'étymologie du nom. À l'origine "garric" est un mot gaulois qui désignait le chêne kermès (Quercus coccifera), chêne méditerranéen poussant sur les sols rocailleux chauds et secs. Ce mot prit diverses formes : garrigo en Provençal, garrig en Catalan, mais resta garric en gascon. Le Garric fut donc, à l'origine, un lieu-dit où poussaient des chênes kermès. Par extension, on désigna sous le nom de garric, les garrigues où poussaient les chênes méditerranéens.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
juin 1995 mars 2008 Robert Raffanel PCF  
mars 2008 en cours Christian Vedel PS  
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1872. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[3].

En 2014, la commune comptait 1 271 habitants[Note 1], en augmentation de 12,28 % par rapport à 2009 (Tarn : +2,8 %).

          Évolution de la population  [ modifier ]
1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906 1911
871 810 764 803 793 914 1 191 1 449 1 188
1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
1 182 1 112 1 132 1 091 1 077 1 158 1 190 1 059 1 130
1982 1990 1999 2006 2007 2012 2014 - -
1 207 1 248 1 123 1 135 1 135 1 242 1 271 - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

  • Zone industrielle.

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église de Pouzounac.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2017, millésimée 2014, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2016, date de référence statistique : .

Références[modifier | modifier le code]