Karlie Kloss

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kloss.

Karlie Kloss
Karlie Kloss à Paris en 2019.
Karlie Kloss à Paris en 2019.

Naissance (27 ans)
Chicago, Illinois, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Physique
Cheveux Bruns[1]
Yeux Verts
Taille 1,80 m[1]
Taille vêtement (EU) 34
Carrière
Période active Depuis 2007

Karlie Kloss, née le à Chicago, est un mannequin et une danseuse américaine. Elle est classée dans le top 30 des Mannequins des années 2000 par le magazine Vogue Paris[2]. Depuis 2014, elle fait partie des mannequins les mieux payés au monde.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance[modifier | modifier le code]

Karlie Kloss est née à Chicago dans l'Illinois puis s'installe à Saint Louis dans le Missouri en 1995 avec sa famille. Elle suit des cours dans la prestigieuse école de danse Caston's Ballet[3]. Karlie est découverte à l'âge de treize ans alors qu'elle participe à un défilé de charité à Saint Louis. En 2007, elle signe chez Elite Model Management.

Carrière[modifier | modifier le code]

Karlie Kloss en backstage.

Elle apparaît dans les campagnes publicitaires des marques Donna Karan, Nina Ricci, Chloé, Lacoste, Sportmax, Alexander McQueen, Yves Saint Laurent, Dolce & Gabbana, Gap, Bally Shoe, Bergdorf Goodman, Pringle of Scotland, Dior, Hermès, Oscar de la Renta, Sonia Rykiel, Aquascutum, Topshop, Uniqlo, Lord & Taylor, Barneys New York, American Eagle, Lancaster Adidas, Jean Paul Gaultier, Louis Vuitton ...

Elle a défilé pour les plus grandes maisons de couture à New York, Londres, Milan et Paris, notamment pour Calvin Klein, Tommy Hilfiger, Marc Jacobs, Zac Posen, Givenchy, Gucci, Valentino, Dior, Louis Vuitton, Elie Saab, Chanel, Ralph Lauren et Versace.

En 2009, elle fait une apparition dans l'épisode 1 de la saison 4 de la série télévisée Gossip Girl. Elle est également l'égérie du parfum Lola de Marc Jacobs.

Des photos publiées dans Vogue Italia[4] ont fait polémique[5],[6] fin 2011, en raison de la maigreur apparente de Karlie Kloss.

Karlie Kloss en 2011.

Depuis 2011, Karlie défile pour Victoria's Secret[7]. De 2013 à 2015, elle est un Ange de la marque[8].

En 2012, elle présente avec le mannequin Joan Smalls la série House of Style diffusée sur MTV[9]. La même année, les photographes Claudia Knoepfel et Stefan Indlekofer créent un skateboard à son effigie pour la marque Doodah[10].

En 2013, elle lance sa propre collection de jeans en collaboration avec la marque Frame Denim[11].

Selon le magazine Forbes, son revenu annuel est estimé à environ 4 millions de dollars entre juin 2013 et juin 2014[12].

En 2014, elle devient l'égérie de L'Oréal[13] et incarne la collection de Pedro Lourenço pour la marque Nike[14]. Elle réalise une collection capsule de lunettes de soleil en collaboration avec la marque américaine Warby Parker[15].

En 2015, son revenu annuel est estimé à 5 millions de dollars selon Forbes.

Karlie Kloss lance sa chaîne YouTube en 2015 et devient très active sur Instagram.

Elle succède à Miranda Kerr en tant que nouvelle égérie de Swarovski en juillet 2016.

En 2016, elle lance le programme « Kode with Klossy » pour former les femmes à la programmation informatique[16].

En 2016 et 2017, les gains annuels de Karlie Kloss sont estimés à 10 millions de dollars et 9 millions de dollars respectivement selon Forbes[17].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Pendant la Fashion Night Out de New York, Karlie Kloss a confectionné et vendu des cookies en collaboration avec Momofuku Milk Bar[18],[19],[20],[21]. L'argent récolté par les Karlie's Kookies est reversé à l'association Feed de Lauren Bush et contribue à aider les enfants souffrant de la faim dans le monde[22].

Elle est très proche des mannequins Jourdan Dunn, Toni Garrn, Joan Smalls et Lily Aldridge [23].

Elle est l'amie de la chanteuse Taylor Swift qu'elle a connue lors du défilé Victoria's Secret Fashion Show en 2013 où Taylor avait chanté[24].

En juillet 2018, elle annonce ses fiançailles à l'homme d'affaires Joshua Kushner avec qui elle est en couple depuis 2012. Joshua Kushner est le frère de Jared Kushner (mari d'Ivanka Trump et gendre du président des États-Unis Donald Trump)[25]. Avant son mariage, elle se convertit au judaïsme[26]. Le 18 octobre 2018, le couple se marie dans l'État de New York[27].

Partenariat[modifier | modifier le code]

En 2017, elle collabore avec le site Wix dans des spots de publicités, diffusés notamment sur YouTube[28].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Film[modifier | modifier le code]

Clip[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Karlie Kloss] », sur The Fashion Model Directory.
  2. « Les 30 mannequins des années 2000 » Vogue
  3. Jade Simon, « Anecdotes de tops », mode, sur vogue.fr, Vogue Paris,
  4. (en) « Karlie Kloss Thinks Her Censored Vogue Italia Photo Was Beautiful » Styleite.com, 8 décembre 2011
  5. Géraldine Dormoy, « Quand la mode va trop loin » L'Express, 4 décembre 2011
  6. (en) Dhani Mau, « Why Did Vogue Italia Pull This Controversial Karlie Kloss Image? », sur fashionista.com, (consulté le 12 novembre 2012)
  7. Chloé de Trogoff « Karlie Kloss, c'est la cat woman des podiums. » Puretrend.com, 19 novembre 2011
  8. J.D, « Karlie Kloss est officiellement un ange », actualité, sur puretrend.com, PureMédias,
  9. Berenice M, « Kerlie Kloss et Joan Smalls enflamment House of Style ! », sur lofficielmode.com, L'Officiel,
  10. Eugénie Trochu, « Le skateboard "Karlie" par Claudia & Stefan », mode, sur vogue.fr, Vogue Paris,
  11. Jade Simon, « Karlie Kloss lance une collection de jeans avec Frame Denim », mode, sur vogue.fr, Vogue Paris,
  12. https://www.forbes.com/sites/natalierobehmed/2014/08/18/the-worlds-highest-paid-models-of-2014-gisele-doutzen-and-adriana-steal-the-show/?slide=24
  13. Mélanie Defouilloy, « Karlie Kloss, nouvelle ambassadrice L’Oréal Paris », beauté, sur vogue.fr, Vogue Paris,
  14. Christelle Bailet, « Karlie Kloss pour Nike », beauté, sur vogue.fr, Vogue Paris,
  15. Eugénie Trochu, « Karlie Kloss pour Warby Parker », mode, sur vogue.fr, Vogue Paris,
  16. (en) « Supermodel Karlie Kloss' coding camp for girls is expanding », CNET,‎ (lire en ligne, consulté le 9 avril 2018)
  17. shttps://www.forbes.com/pictures/57c0c4ee31358e16c5889889/3-karlie-kloss/#58bafd173016
  18. (en) Eaddy Kiernan, « Sweetest Thing: FEED Holiday Party with Karlie's Kookies—and a Recipe », fashion, sur vogue.com, Vogue
  19. Quitterie Pasquesoone, « Eat-Girls », beauté, sur vogue.fr, Vogue Paris,
  20. (en) Jessica Hogan, « Karlie's Kookies: The Scoop », beauty, sur vogue.co.uk, Vogue UK,
  21. (en) Sierra Tishgart, « Karlie Kloss and Momofuku Milk Bar's Christina Tosi on Making Karlie's Kookies », giving back, sur teenvogue.com, Teen Vogue,
  22. (en) Kristin Studeman, « Karlie’s Kookies: A Perfect 10 », style file, sur style.com, Style.com,
  23. https://www.elle.com/culture/celebrities/a19669874/karlie-kloss-on-joshua-kushner-best-friends-not-including-taylor-swift-porter-interview/ « A couple have become some of the most important relationships in my life, in particular, those I’ve been in the trenches with, such as Jourdan Dunn, Joan Smalls, Toni Garrn and Lily Aldridge. We started as girls and we’ve grown up together, and I know if I need anything, I can call them up and they will be there for me, just like my friends from kindergarten. »
  24. (en) « Karlie Kloss, Taylor Swift Best Friends After Victoria’s Secret Show! Supermodel Tells Us Why She’s Obsessed With Singer (EXCLUSIVE) »
  25. http://madame.lefigaro.fr/celebrites/joshua-kushner-frere-de-jared-kushner-et-fiance-de-karlie-kloss-mannequin-250718-149897
  26. « Karlie Kloss fiancée : Elle se convertit au judaïsme pour son mariage », sur www.purepeople.com (consulté le 19 janvier 2019)
  27. http://madame.lefigaro.fr/mariage/le-mannequin-karlie-kloss-a-epouse-joshua-kushner-en-robe-de-mariee-dior-191018-151343
  28. (en) Wix.com Ltd., « Karlie Kloss Creates a Website with Wix.com », sur www.prnewswire.com (consulté le 6 novembre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :