Jacques Ménager

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ménager.

Jacques Ménager
Biographie
Naissance
Anor
Ordination sacerdotale
Décès
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
Archevêque de Reims
Évêque de Meaux
Évêque titulaire d'Antiochia Parva
Évêque auxiliaire de Versailles
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Jacques Ménager (1912-1998), est un homme d'Église français qui fut le 107e archevêque de Reims.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jacques Eugène Louis Ménager est né le à Anor (Nord). Il est ordonné prêtre le . Le , il est nommé évêque auxiliaire de Mgr Renard, évêque de Versailles. Il reçoit la titulature du diocèse d'Antiochia Parva et est sacré évêque le 8 octobre 1955.

Deux ans après sa nomination comme évêque de Meaux (), il est appelé à participer activement aux sessions du Concile Vatican II. Père du Concile, il fut membre du comité de rédaction du schéma XVII de la "Constitution pastorale sur l'Église dans le monde de ce temps" Gaudium et spes. (promulgation du 7 décembre 1965)

Au lendemain du Concile, en mars 1967, le Conseil permanent de l'épiscopat français crée la Commission française Justice et Paix. Mgr Ménager en fut son 1er président jusqu'en 1984.

Le , le pape Paul VI lui donne la charge de l'archidiocèse de Reims. Il prend sa retraite le . Il meurt le vendredi et est inhumé au caveau des archevêques de Reims dans la cathédrale.

Parcours ecclésiastique[modifier | modifier le code]

  • 1955-1961 : évêque auxiliaire de Versailles, titulaire d'Antiochia Parva
  • 1961-1973 : évêque de Meaux
  • 1973-1988 : archevêque de Reims

Responsabilité[modifier | modifier le code]

  • Père conciliaire : "Gaudium et spes" (1963-1965)
  • Président de la Commission "Justice et Paix" : 1967-1984

Liens externes[modifier | modifier le code]