Simon de Cramaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Simon de Cramaud
Image illustrative de l'article Simon de Cramaud
Gravure du XIXe siècle.
Biographie
Naissance vers 1345
Cramaud (Drapeau du Royaume de France Royaume de France)
Décès
Poitiers
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
1413 par le
pape Grégoire XII
Titre cardinalice Cardinal
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
Fonctions épiscopales Évêque d'Agen
Évêque de Béziers
Évêque de Poitiers
Patriarche latin d'Alexandrie (Égypte)
Archevêque de Reims
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Simon de Cramaud, né près de Rochechouart dans le Limousin et mort le [1], fut un évêque catholique, patriarche latin d'Alexandrie et cardinal durant le Grand Schisme d'Occident.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Pierre de Cramaud, seigneur de Cramaud, paroisse de Biennac, et Marthe de Sardene, il est docteur ès lois après 1369.

Le , il est maître des requêtes à la cour de Charles VI[2].

Il devient évêque d'Agen le , puis de Béziers en 1383, puis de Poitiers en 1385. En 1390, il devient patriarche latin d'Alexandrie et en 1391, administrateur du diocèse d'Avignon et de Carcassonne. En 1409, il est nommé archevêque-duc de Reims, pair de France et préside la délégation poitevine au concile de Pise, avec Guy de Malesec.

Il est créé cardinal en 1413, et est renommé à nouveau évêque de Poitiers où il restera jusqu'à sa mort[3].

Ses armes étaient : d'azur à la bande d'or, accompagnée de six merlettes de même[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bernard Guenée, Entre l'Église et l'État, Gallimard, 1987, p. 185
  2. André Lecler, Nobiliaire du diocèse et de la généralité de Limoges, Ducourtieux, 1882, tome I, p. 755
  3. Karine Corre, Diocèse de Poitiers, Brepols, 2008, p. 129-134
  4. Anselme de Sainte-Marie, Histoire généalogique et chronologique de la maison royale de France, des pairs, grands officiers de la Couronne... etc., Compagnie des Libraires, 1726, volume II, p. 43

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jacques Lenfant, Histoire du concile de Pise, Chez Pierre Humbert, 1724, 327 p.
  • Noël Valois, La France et le grand schisme d'Occident, A. Picard, 1896-1902, 4 tomes.
  • (en) Howard Kaminsky, Simon Cramaud and the Great Schism, Rutgers University Press, 1983, 369 p.
  • (en) Simon de Cramaud, éd. Howard Kaminsky, de Substraccione Obediencie, Medieval Academy of America, 1984, 252 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]