Raoul le Vert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Raoul le Vert
Fonction
Archevêque
Biographie
Activité
PrélatVoir et modifier les données sur Wikidata
Sceau de Reims Archeveché.png
sceau
signature de Raoul le Vert
signature

Raoul le Vert, fut à partir de 1109 archevêque de Reims jusqu'à 1124.

Origine familiale[modifier | modifier le code]

Elle nous est inconnue, il était à Reims depuis de longues années, il a connu Bruno le Chartreux en tant qu'écolâtre en 1075, a obtenu un poste de prévôt en 1096.

Contexte[modifier | modifier le code]

Après la mort de Manassès Ier de Gournay le chapitre de Reims est divisé entre deux candidats. Gervais de Rethel, archidiacre est soutenu par le roi Philippe et Raoul, prévôt du chapitre.

Le pape Pascal II est à Troyes pour un concile où est traité les affaires de simonie, d'investiture laïque et le cas de Reims est exemplaire, le roi avait confirmé Gervais contre l'élection de Raoul. Un anathème est jeté sur la ville de Reims, tant que ne serait reconnu le candidat élu. Le roi ne cédait pas mais il mourait en 1108 et son fils ne put être sacré à Reims. Aucune mention sur les chartes n'apparaît avec le nom de Raoul avant 1109.

Son activité nous est connue par la tenue de synodes provinciaux (Beauvais, Reims, Soissons) pratiquement chaque année. Il participait à la fondation de l'abbaye de Sept-fontaines[1] au prieuré de Saint-Maurice de Reims

La venue du pape Calixte II à Reims, octobre 1119, est le signe de son soutien à la réforme de l’Église qu'il menait, décédé le 23 juillet 1124, il repose en l'abbaye Saint-Remi de Reims.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]