Arnoul de France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Arnoul de France
Image dans Infobox.
Arnoul de France au Concile de Reims, 991
Fonction
Archevêque
Biographie
Décès
Activités
Père
Fratrie
Autres informations
Religion

Arnoul de France[1], ou Arnoul de Reims (Arnould, Arnoulf, Arnulf), né avant 967, mort le [2], fut un archevêque de Reims

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille[modifier | modifier le code]

C'était un fils bâtard du roi des Francs Lothaire, lui-même fils de du roi Louis IV d'Outremer.

Carrière ecclésiastique[modifier | modifier le code]

Il est nommé archevêque de Reims après la mort d'Adalbéron de Reims en par Hugues Capet, contre Gerbert d'Aurillac, avec la promesse que son oncle, Charles de Basse-Lorraine rendra la cité de Laon au roi.

Arnoul fut déposé en 991 après la capture de son oncle et protecteur, Charles de Basse-Lorraine mais fut remis sur le trône épiscopal en 995 à la suite de la défection de Gerbert d'Aurillac. Il y siégea jusqu'à sa mort en 1021.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]