Robot aspirateur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Un aspirateur robot équipé d'un télémètre laser (à l'intérieur du disque au-dessus de l'aspirateur) sur sa base de rechargement.

Un robot aspirateur est un aspirateur robotisé, c'est-à-dire capable de réaliser le travail d'un aspirateur de manière autonome, sans intervention d'un être humain.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un Electrolux Trilobite 2.0.

En 1996, Electrolux commercialise le premier robot aspirateur, le Trilobite[1]. En 1997, l'une des premières versions du Trilobite fut présentée par la BBC[2].

En 2001, Dyson présente un prototype de robot aspirateur, mais renonce à le commercialiser en raison d'un prix trop élevé[3].

En 1990, trois roboticiens, Colin Angle, Helen Greiner et Rodney Brooks, fondent iRobot[4]. Le Roomba est lancé en 2002[1]. En 2005, iRobot lance le Scooba, un robot laveur.

En 2010, le Neato Robotics XV-11 est le premier robot aspirateur utilisant un télémètre laser pour cartographier les pièces, ce qui lui permet de se déplacer de façon méthodique plutôt que de façon aléatoire comme ses prédécesseurs[5].

En 2015, Dyson et iRobot lancent chacun un robot aspirateur cartographiant les pièces au moyen d'une caméra[6],[7].

En 2016, le directeur général de iRobot affirme que 20 % des aspirateurs vendus dans le monde seraient des aspirateurs robots[8].

Modes de déplacement[modifier | modifier le code]

Les principaux modes de déplacement sont les suivants :

  • Aléatoire : le robot alterne les modes de déplacement (ligne droite, spirale, contour) en fonction de ce qu'il perçoit de son environnement ;
  • Systématique : le robot cartographie la pièce à l'aide d'un télémètre laser, d'une caméra ou d'un émetteur de géolocalisation local avant de calculer le meilleur itinéraire de nettoyage[9],[10],[11];
  • Contour : le robot contourne les obstacles et murs qu'il rencontre ;
  • Spirale : le robot effectue une spirale sur un endroit particulier pour plus d'efficacité ;
  • Détecte et évite : le robot détecte et évite les escaliers ou autres types de descentes.

Fonctionnalités et accessoires[modifier | modifier le code]

Vue du dessous d'un iRobot Roomba.

Plusieurs fonctionnalités et accessoires sont disponibles suivant le modèle et la marque :

  • un programmateur pour une mise en marche à une heure donnée
  • des murs infrarouge pour délimiter des surfaces à nettoyer ou non
  • une lampe ultraviolet pour stériliser les sols.
  • une lingette nettoyante
  • une base de recharge où l'aspirateur retourne tout seul une fois son travail terminé ou une fois déchargé.
  • une télécommande
  • un télémètre laser ou une caméra pour cartographier la pièce et/ou reconnaître les obstacles
  • une batterie rechargeable
  • des capteurs de vide détectent les escaliers pour éviter les chutes
  • vidage automatique du bac collecteur dans la base de recharge[12],[13]
  • reconnaissance du type mobilier[14]
  • commande vocale[14]
  • routines de nettoyage préenregistrées[14]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Invention of Robotic Vacuum Cleaners », sur Vacuum Cleaner History (consulté le 5 mars 2018)
  2. « BBC NEWS - Technology - Robot cleaner hits the shops »
  3. Lance Ulanoff, « Dyson Wants to Build a Robot Vacuum that Can See »
  4. « the history of the roomba »
  5. (en) « Neato XV-11 robotic vacuum review », sur Engadget, (consulté le 17 mai 2020)
  6. « Deluxe brand Dyson creates its first robot vacuum, the 360 Eye », (consulté le 26 septembre 2015)
  7. (en) « iRobot Brings Visual Mapping and Navigation to the Roomba 980 », sur IEEE Spectrum: Technology, Engineering, and Science News, (consulté le 17 mai 2020)
  8. (en-US) « iRobot says 20 percent of the world’s vacuums are now robots », sur TechCrunch (consulté le 17 mai 2020)
  9. « Aspirateurs robots – Aspirateur gadget ou robot à tout faire ? », sur www.quechoisir.org (consulté le 17 mai 2020)
  10. Alexandra Bellamy, « iRobot lance son premier aspirateur-robot connecté, le Roomba 980 : Disposant d’un nouveau système de navigation », sur lesnumeriques.com, Les Numériques, (consulté le 25 septembre 2015)
  11. Alexandra Bellamy, « iRobot Braava 380 le 1er robot-balayeur d'iRobot avec géolocalisation : Système de navigation », sur lesnumeriques.com, Les Numériques, (consulté le 25 septembre 2015)
  12. « Labo – La vidange automatique du Roomba i7+ d'iRobot », sur www.lesnumeriques.com, (consulté le 21 juillet 2020)
  13. « Labo – La vidange automatique de l'aspirateur-robot Proscenic M7 Pro », sur www.lesnumeriques.com, (consulté le 21 juillet 2020)
  14. a b et c « iRobot enrichit son application pour mieux contrôler ses Roomba », sur www.lesnumeriques.com, (consulté le 26 août 2020)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]