Sofiane Oumiha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sofiane Oumiha
source : site officiel www.sofiane-oumiha.fr
source : site officiel www.sofiane-oumiha.fr
Fiche d’identité
Nom complet Sofiane Oumiha
Surnom Le virtuose
Nationalité Drapeau de la France France
Date de naissance (23 ans)
Lieu de naissance Toulouse, Haute-Garonne
Taille 1,78 m (5 10) [1]
Catégorie Poids légers
Palmarès
  Amateur
Combats 164
Victoires 149
Victoires par KO 1
Défaites 14
Matchs nuls 1
Titres amateurs Médaille d'or aux Jeux méditerranéens de Mersin en 2013 (poids légers)

Médaille d'argent aux Jeux européens de Bakou en 2015 (poids légers)

Médaille d'argent aux jeux olympiques de Rio Janeiro en 2016 (poids légers)

Champion du monde à Hambourg en 2017 (poids légers)
Dernière mise à jour : 3 septembre 2017

Sofiane Oumiha est un boxeur français né le à Toulouse évoluant dans la catégorie des poids légers[2],[3]. Il est vice-champion olympique aux jeux de Rio de 2016 et champion du monde des poids légers à Hambourg en 2017.

Carrière sportive[modifier | modifier le code]

Sofiane Oumiha commence la boxe à l'âge de 7 ans[4]. Après un court arrêt, il revient à la boxe alors qu'il a 9 ans et devient vice-champion de France[5]. Il enchaîne alors huit d'années d’invincibilité[5] et remporte à deux reprises le critérium national cadets en 2009 et 2010[4]. Licencié au Boxing Toulouse Bagatelle, le boxeur se révèle lors de l'année 2012. Champion de France junior dans sa catégorie des poids légers (moins de 60 kg), il s'envole pour les championnats du monde junior 2012 qu'il termine avec une médaille de bronze.

Évoluant en poids légers (moins de 60 kg), il remporte la médaille d'or aux jeux méditerranéens de Mersin en 2013. Oumiha intègre l'INSEP en 2014[6]. Double champion de France amateur en 2014 et 2015, il représente la France lors des jeux européens de Bakou en 2015 et remporte la médaille d'argent après avoir été battu en finale[7].

Quart de finaliste des championnats du monde 2015, il manque la qualification directe pour les jeux olympiques d'été de 2016. Il obtient sa place dans la délégation française pour Rio quelques semaines plus tard en dominant le tournoi qualificatif olympique européen.

Au premier tour du tournoi olympique, il domine Teofimo Lopéz par décision unanime des trois juges[8]. Opposé au vétéran thaïlandais Amnat Ruenroeng en huitièmes de finale, Oumiha perd le premier round avant de faire compter à plusieurs reprises son adversaire qui est arrêté par l'arbitre dans le troisième round[9]. Ce succès contre l'ancien champion du monde professionnel IBF ouvre à Oumiha les portes des quarts de finale. En quart de finale, il s'assure une médaille olympique avec une nouvelle victoire par décision contre l'Azéri Albert Selimov[5]. Vainqueur de Dorjnyambuu Otgondalai en demi-finale, il se qualifie pour la finale olympique[10]. Il s'incline face au Brésilien Robson Conceição et décroche donc une médaille d'argent[11],[12].

Le 2 septembre 2017, il remporte le titre mondial de boxe amateur à Hambourg dans la catégorie des poids légers (-60 kg) en battant le Cubain, double tenant du titre, Lázaro Álvarez[13].

Activités en dehors de la boxe[modifier | modifier le code]

Oumiha est médiateur jeunesse à la ville de Toulouse[4]. Il a pratiqué le rugby de 7 à 18 ans et est aussi supporteur du stade toulousain.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Biographie de Sofiane Oumiha » (consulté le 26 septembre 2018).
  2. « Sofiane Oumiha », sur espritbleu.franceolympique.com (consulté le 22 février 2016)
  3. « Athlètes d'Occitanie à Rio » (consulté le 17 août 2016)
  4. a b et c « Sofiane Oumiha », Fédération Française de Boxe, (consulté le 15 août 2016).
  5. a b et c AFP, « Sofiane Oumiha en demi-finale des -60 kg, médaille assurée pour lui », Eurosport, (consulté le 15 août 2016).
  6. Anthony Assemat, « [Interview] Jeux Olympiques. Avec Sofiane Oumiha, la boxe toulousaine sera présente à Rio : Sofiane Oumiha, issu du Boxing Toulouse Bagatelle, représentera la boxe toulousaine et de l'Occitanie aux jeux olympiques de Rio, au Brésil. Rencontre avec un bourreau de travail », Actu Côté Toulouse, (consulté le 15 août 2016).
  7. Sofiane Oumiha battu en finale des poids légers (lequipe.fr)
  8. Karim Ben Ismaël, « Boxe (Poids légers) : Sofiane Oumiha qualifié pour les 8e de finale », L'Équipe, (consulté le 15 août 2016).
  9. Karim Ben Ismaël, « Boxe (Poids légers) : Sofiane Oumiha monte en quarts de finale, avec classe », L'Équipe, (consulté le 15 août 2016).
  10. Régis Dupont et Karim Ben Ismaël, « Boxe : Sofiane Oumiha, qualifié pour la finale des -60kg, pour «la France et le monde entier» », L'Equipe, (consulté le 15 août 2016).
  11. Anthony Hernandez, « JO 2016 - boxe : Sofiane Oumiha s’incline en finale », Le Monde, (consulté le 17 août 2016).
  12. Karim Ben Ismaël, « Battu par Robson Conceicao, le Français Sofiane Oumiha (-60kg) décroche l'argent », L'Equipe, (consulté le 17 août 2016).
  13. Rédaction, « Sofiane Oumiha devient champion du monde des -60kg », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne)
  14. Décret du 30 novembre 2016 portant promotion et nomination
  15. « Le palmarès complet des RMC Sport Awards », sur rmcsport.bfmtv.com, (consulté le 10 décembre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]