Henry Horner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Henry Horner
Henry Horner en 1937.
Henry Horner en 1937.
Fonctions
30e gouverneur de l'Illinois
Prédécesseur Louis Emmerson
Successeur John Stelle
Biographie
Nom de naissance Henry Levy
Date de naissance
Date de décès (à 60 ans)
Parti politique Parti démocrate
Profession Avocat
Religion Judaïsme

Henry Horner
Gouverneurs de l'Illinois

Henry Levy, dit Henry Horner, né le à Chicago et mort le à Highland Park, est un homme politique américain membre du Parti démocrate, ancien gouverneur de l'Illinois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Horner est né à Chicago sous le nom d'Henry Levy de l'union de Solomon Abraham Levy et de Dilah Horner. En 1883, après le divorce de ses parents, il porte le surnom d'Horner. Il étudia à l'Université de Chicago. Il fut avocat et exerça comme juge successoral de 1915 à 1931.

En 1932, Horner est élu gouverneur dans une période de crise économique marqué par la Grande Dépression. En raison de la crise fiscale à laquelle faisait face l'Illinois lors de son premier mandat, il a été forcé de demander à l'Assemblée générale la création d'une nouvelle taxe ; il promulgue en 1933 la première taxe permanente sur la vente avec un taux de 2 % ; en 1935, il portera cet impôt à 3 %.

Son administration fut distinguée pour son intégrité et son conservatisme fiscal et sa volonté d'assurer le bon fonctionnement des institutions de l'État.

Horner est réélu gouverneur en novembre 1936. Il soutenu la candidature de Scott Lucas pour le Sénat des États-Unis en 1938, qui a battu le sénateur sortant William Dieterich, qui s'était montré antisémite et quelque peu favorable aux autorités allemandes nazies.

La santé du gouverneur a vacillé jusqu'à un effondrement à l'été 1940. Il se rendit alors à Winnetka et Highland Park de juin 1940 jusqu'à sa mort en octobre. Son lieutenant-gouverneur John Stelle lui succéda alors au poste de gouverneur, bien qu'il ait été l'un de ses plus grands adversaires politiques.

Décès et honneurs[modifier | modifier le code]

Horner est enterré au Mount Mayriv Cemetery, un cimetière juif de Chicago. Un centre de loisirs juif porte son nom à Ingleside (Illinois) (en).

Horner a par ailleurs recueilli des souvenirs d'Abraham Lincoln avant de les léguer aux habitants de l'Illinois. La collection Horner est désormais conservée et partiellement exposée dans l'Abraham Lincoln Presidential Library and Museum de Springfield.

Le park Honer (Horner Park), situé à Chicago, est un parc de 220 000 m2 bordé par l'avenue Montrose au nord, l'Irving Park Road au sud, la California Avenue à l'ouest, et à la branche nord de la Chicago River à l'est. Le mémorial du gouverneur Horner (Governor Horner State Memorial) est situé dans le parc.

Un lotissement social fut par ailleurs construit entre 1957 et 1959 aux intersections de Damen Avenue et de Lake Street, à Chicago, et nommé en son honneur. Les bâtiments, dits Henry Horner Homes, furent démolis entre 2001 et 2008 pour cause de vétusté.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Thomas B. Littlewood, Horner of Illinois, Northwestern University Press, 1969
  • Charles J. Masters, Governor Henry Horner, Chicago Politics, And The Great Depression, Southern Illinois University Press, 2007 (ISBN 0-8093-2739-2)

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]