Hal Stone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Stone.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juillet 2008).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Hal Stone
Portrait de Hal Stone
Biographie
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité(s) États-UnisVoir et modifier les données sur Wikidata
Enfant(s) Joshua David Stone (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Thématique
Formation université de Californie à Los Angeles (jusqu'en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Profession(s) psychothérapeute (d), écrivain et psychologueVoir et modifier les données sur Wikidata

Le docteur Hal Stone, Ph.D., (né le (88 ans)) est un auteur américain, Dr en psychologie, psychothérapeute et cocréateur du Voice Dialogue. Il a gagné en 2003 le VIDA lifetime Award pour l'ensemble de son travail (Vision, Innovation, Dedication et Achievement). Il a édité plusieurs ouvrages avec sa femme, Sidra Winkelman Stone sur le Voice Dialogue et le processus d'Ego Conscient.

Hal a eu deux enfants, un garçon et une fille Judith Tamar Stone, créatrice du Body Dialogue et Joshua Stone actuellement décédé. Sidra a eu trois filles : Dr. Elizabeth Winkelman-Matazzoni, psychologue, Dr. Claudia Sadoff, économiste internationale et Dr. Recha Winkelman, radiologue.

Il habite actuellement en Californie du nord avec sa femme, Sidra Stone.

Voice dialogue[modifier | modifier le code]

Le dialogue intérieur est une préconisation de la psychanalyse jungienne, mieux nommée psychologie analytique.

Hal Stone et Sidra Stone, Drs en psychologie et psychothérapeute ont donné le nom de Voice Dialogue à la méthode qu'ils ont développée dans les années 1972.

Un « facilitateur » grâce à son écoute énergétique permet l'expression par le consultant de différentes facettes de lui-même, qui sont nommées et désignées en tant que « subpersonnalités » destinées à être conscientisées au cours des séances. Lorsque la personne peut reconnaître et se désidentifier de ses subpersonnalité, un processus d« égo conscient » débute. Le Voice Dialogue diffère du dialogue intérieur de Carl Gustav Jung, même s'il est de la même famille.

Pour donner du sens et du nouveau, à soi-même, cette théorie préconise le dialogue intérieur. Il faut d'ailleurs élever ce dialogue au niveau d'un art. Ainsi Carl Gustav Jung disait : « ... il faut se cultiver dans l'art de se parler à soi-même, au sein de l'affect, et d'utiliser celui-ci, en tant que cadre de dialogue, comme si l'affect était précisément un interlocuteur qu'il faut laisser se manifester, en faisant abstraction de tout esprit critique ...  » [1].

Livres[modifier | modifier le code]

  • Stone, H., Winkelman, S., Embracing Our Selves: The Voice Dialogue Manual. Nataraj Publishing, 1993. ISBN 1-882591-06-2
  • Stone, H., Stone, S., Embracing Each Other: How to Make All Your Relationships Work for You. Delos Publications, 1989. ISBN 1-56557-062-6
  • Stone, H., Stone S., Embracing Your Inner Critic: Turning Self-Criticism into a Creative Asset. San Francisco: HarperSanFrancisco, 1993. ISBN 0-06-250757-5
  • Stone, S., Stone, H., You Don't Have to Write a Book!. Delos Publications, 1998. ISBN 1-56557-060-X
  • Stone, H., Stone S., Partnering: A New Kind of Relationship. New World Library, 2000. ISBN 1-57731-107-8
  • Stone, S., The Shadow King: The Invisible Force That Holds Women Back. Backinprint.com, 2000. ISBN 0-595-13755-5

Références[modifier | modifier le code]

  1. C.G. Jung, Dialectique du moi et de l'inconscient, Idées / Gallimard, 1973, p. 174;

Liens externes[modifier | modifier le code]