Barbara Hannah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Barbara Hannah
Portrait de Barbara Hannah
Biographie
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata
à BrightonVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité(s) Royaume-UniVoir et modifier les données sur Wikidata
Thématique
Profession(s) PsychologueVoir et modifier les données sur Wikidata

Barbara Hannah (née en 1891 à Brighton - 1986) est une analyste jungienne d’origine écossaise et une proche du psychiatre suisse Carl Gustav Jung qu'elle a rencontré en 1929. Après avoir été son élève, elle est devenue une collaboratrice et une amie, l'aidant à terminer ses travaux et à publier ses ouvrages, surtout vers la fin de sa vie. Elle est également chargée de cours à l’Institut C. G. Jung de Zürich.

Elle passe son enfance à Chichester. Son père est pasteur de l’Église anglicane. En 1920 elle part à Paris étudier la peinture et le dessins. Découvrant avec enthousiasme les écrits de Jung, elle emménage à Zurich en 1929 afin de le seconder. Elle devient rapidement sa secrétaire puis son amie.

Elle devient également analyste et participe à la traduction en anglais de certains des ouvrages ou articles de Jung. Elle s'intéresse tout particulièrement à certains concepts jungiens comme l’animus et l’anima, le processus d’individuation et l'imagination active.

Œuvres de Barbara Hannah[modifier | modifier le code]