Barbara Hannah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Barbara Hannah
Portrait de Barbara Hannah
Biographie
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata
à BrightonVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès Voir et modifier les données sur Wikidata (à 95 ans)
Pays de nationalité Royaume-UniVoir et modifier les données sur Wikidata
Thématique
Profession PsychologueVoir et modifier les données sur Wikidata

Barbara Hannah (née en 1891 à Brighton - morte en 1986) est une analyste jungienne d’origine écossaise et une proche du psychiatre suisse Carl Gustav Jung qu'elle rencontre en 1929. Après avoir été son élève, elle devient une collaboratrice et une amie, l'aidant à terminer ses travaux et à publier ses ouvrages, surtout vers la fin de sa vie. Elle est également chargée de cours à l’Institut Carl-Gustav-Jung de Zürich.

Elle passe son enfance à Chichester. Son père est pasteur de l’Église anglicane. En 1920, elle part pour Paris étudier la peinture et le dessin. Découvrant avec enthousiasme les écrits de Jung, elle emménage à Zurich en 1929 afin de le seconder. Elle devient rapidement sa secrétaire, puis son amie.

Elle devient également analyste et participe à la traduction en anglais de certains des ouvrages ou articles de Jung. Elle s'intéresse tout particulièrement à certains concepts jungiens comme l’animus et l’anima, le processus d’individuation et l'imagination active.

Œuvres de Barbara Hannah[modifier | modifier le code]