Psychologie de l'inconscient

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Psychologie de l'inconscient
Auteur Carl Gustav Jung
Genre Psychanalyse
Éditeur Le Livre de Poche
Collection Références
Date de parution 1996
ISBN 978-2253904427

Psychologie de l'inconscient est un essai écrit par Carl Gustav Jung en 1913. Il a été traduit par Roland Cahen. Jung y expose les bases de sa psychologie analytique, qui a pour finalité l'exploration du psychisme inconscient, dit « objectif ». Jung l'oppose à la psychanalyse de Freud, avec qui il vient de rompre la même année[1].

Sommaire[modifier | modifier le code]

  1. La psychanalyse.
  2. La théorie de l'Éros.
  3. L'autre point de vue : la volonté de puissance.
  4. Les types d'attitude.
  5. L'inconscient individuel et l'inconscient collectif ou supra-individuel.
  6. La méthode synthétique ou constructive.
  7. Les archétypes de l'inconscient collectif.
  8. Considérations générales sur l'inconscient et la thérapeutique analytique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Juliette Vieljeux, Christian Gaillard, Michel Cazenave et alii, Jung, Catalogue chronologique des écrits, Paris, Cahiers jungiens de psychanalyse, coll. « Confrontations », , 313 p. (ISBN 978-2915781007)