Paul Radin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Paul Radin (né le à Łódź, alors ville allemande, et mort le à New York) est un anthropologue et universitaire américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Łódź en 1883, Paul Radin est le fils du rabbin Adolf-Moshe Radin et de Johanna Theodor Radin. Sa famille s'installe l'année suivante à Elmira (New York).

Il obtient une licence à l'université de New York puis étudie deux ans en Europe. À son retour, il étudie l'anthropologie à l'université Columbia. Il y suit les cours de Franz Boas. Il soutient sa thèse de doctorat en 1911. Il assure des charges d'enseignements dans plusieurs universités américaines Mills College (1917-1918), l'université de Californie à Berkeley, l'université Fisk et en Europe. Il mène des études sur le « fripon » (trickster) et collabore à un ouvrage de Carl Gustav Jung.

Radin épouse Doris Woodward (1901-1991) en 1932. Il meurt en 1959.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Le Monde de l'homme primitif (trad. Anne Joba), Paris, Les Éditions Payot, coll. « bibliothèque scientifique », (1re éd. 1953), 334 p. (lire en ligne)
  • Quelques Mythes et Contes des Ojibwa du sud-est d'Ontario, Ottawa, Imprimerie du Gouvernement, Ministère des mines, commission géologique, coll. « Série anthropologique », , 94 p. (lire en ligne)
  • La religion primitive. Sa nature et son origine (trad. Alfred Métraux), Paris, Les Éditions Gallimard, coll. « L'espère humaine » (no 4), , 242 p. (lire en ligne)
  • The Winnebago Tribe, 1915, réédition 1990 University of Nebraska Press (ISBN 0-8032-5710-4),
  • Primitive Man As Philosopher, 1927 (avec une introduction de John Dewey)
  • The Racial Myth, 1934
  • The World of Primitive Man, 1953
  • The Trickster: A Study in Native American Mythology, 1956, (ISBN 978-0-8052-0351-6)
  • Le Fripon divin: un mythe indien, 1958 ouvrage collectif avec Carl Gustav Jung, Paul Radin et Kerényi, éditions Librairie de l'Université, Georg et Cie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages sur Radin[modifier | modifier le code]

  • Stanley Diamond (éd.), Culture in History: Essays in Honor of Paul Radin, New York, Columbia UP, 1960
  • N. O. Lurie, « Relations Between Indians and Anthropologists » in Handbook of North American Indians, vol. 4. Washington DC, 1988
  • Christer Lindberg, « Paul Radin: The Anthropological Trickster » in European Review of Native American Studies, 14(1), 2000

Liens externes[modifier | modifier le code]