Hôpital Antoine-Béclère

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hôpital Antoine-Béclère
Image illustrative de l'article Hôpital Antoine-Béclère
L'une des ailes de l'hôpital.
Présentation
Coordonnées 48° 47′ 17″ nord, 2° 15′ 17″ est
Pays Drapeau de la France France
Ville Clamart
Adresse 157, rue de la Porte de Trivaux
Site web hopital-antoine-beclere.aphp.frVoir et modifier les données sur Wikidata
Organisation
Type Centre hospitalier universitaire, établissement public
Affiliation Assistance publique - Hôpitaux de Paris
Services
Service d’urgences oui
Nombre de lits 411
Spécialité(s) Hypertension artérielle pulmonaire[1], procréation médicalement assistée[1], maladies métaboliques du foie chez l'enfant[1], maladie de Willebrand[1], troubles du sommeil[1]

Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-Seine

(Voir situation sur carte : Hauts-de-Seine)
Géolocalisation sur la carte : France/Hauts-de-Seine

L’hôpital Antoine-Béclère est un centre hospitalier universitaire (CHU) public de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) situé à Clamart dans les Hauts-de-Seine, en France. Sa compétence s’étend sur quatorze communes des Hauts-de-Seine : Clamart, Issy-les-Moulineaux, Vanves, Malakoff, Montrouge, Meudon, Châtillon, Bagneux, Fontenay-aux-Roses, Le Plessis-Robinson, Sceaux, Bourg-la-Reine, Châtenay-Malabry et Antony[1]. Il porte le nom d'Antoine Béclère, pionnier français de la radiologie. Sa capacité d'accueil est de 411 lits.

Spécialités[modifier | modifier le code]

L'hôpital est spécialisé dans l'hypertension artérielle pulmonaire, la procréation médicalement assistée, les maladies métaboliques du foie chez l'enfant, la maladie de Willebrand et les troubles du sommeil[1].

Il possède l'ensemble des activités médico-chirurgicales d'un hôpital universitaire avec des lits d'hospitalisation en Médecine Interne, Hématologie, Cardiologie, Hépato-Gastro-Entérologie, Pédatrie, Néonatologie. Pour les activités chirurgicales, elles concernent la chirurgie viscérale et digestive, la chirurgie orthopédique et traumatologique, la chirurgie gynécologique. Sont aussi présentes une réanimation médicale et une réanimation chirurgicale, et les laboratoires nécessaires à l'exercice de toutes ces spécialités.

Historique[modifier | modifier le code]

C'est dans cet établissement que naquit le premier « bébé-éprouvette » de France, Amandine, le , grâce aux équipes du biologiste Jacques Testart et du gynécologue obstétricien René Frydman[2], ainsi que du chef de service Émile Papiernik.

Les équipes de René Frydman sont aussi à l'origine du premier « bébé-médicament » de France, Umut-Talha, né le dans l'hôpital[3].

Architecture[modifier | modifier le code]

L'hôpital est reconnaissable par la forme caractéristique en trapèze des fenêtres. Construit en 1971, les architectes Jacques Vial et Henri Pottier ont reçu le prix de Rome pour cette œuvre [4]. Le bâtiment [5] est surmonté d'un château d'eau conçu par le bureau de design L'Œuf centre d'études.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Postérité[modifier | modifier le code]

Des scènes des films suivants ont été tournées dans cet hôpital[6] :

Transports[modifier | modifier le code]

L'hôpital est desservi par les lignes 189, 190, 195, 290 et 390 du réseau RATP et par la ligne 475 du réseau Sqybus. Depuis décembre 2014, il est également desservi par le tramway t6 et il est prévu que le futur tramway t10 le desserve en 2021.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g « Mieux nous connaître : L'organisation de l'AP-HP », aphp.fr (consulté le 14 février 2011)
  2. Dominique Raizon, « Le premier bébé-éprouvette français fête ses 25 ans », Bioéthique, sur rfi.fr, (consulté le 14 février 2011)
  3. Amélie Pelletier, « Naissance du premier "bébé-médicament" en France », sur doctissimo.fr, (consulté le 14 février 2011)
  4. Mairie de Clamart, « L'hôpital Antoine-Béclère » (consulté le 2 septembre 2015)
  5. Document DP-19-03-09-02 Henry Pottier et Jacques Vial, arch. Vers 1971. Hôpital Béclère, Clamart (Hauts-de-Seine) : vue de la maquette, n.d. (cliché Studio Martin) [1]
  6. http://patrimap.paris.fr/fr-FR/itineraries/1453-clamart-et-le-cinema

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]