Amandine (bébé éprouvette)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Amandine
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance

Amandine est le premier « bébé éprouvette » de nationalité française, c'est-à-dire conçu par fécondation in vitro (FIV). La naissance d'Amandine le a ouvert un nouveau chapitre de la médecine relatif au traitement de la stérilité en France.

Biographie[modifier | modifier le code]

Cela faisait un peu plus de trois ans que l'équipe de la maternité de l'hôpital Antoine-Béclère (AP-HP), à Clamart (Hauts-de-Seine), travaillait sur la fécondation in vitro. L'équipe est dirigée par le chef de service Émile Papiernik, le professeur René Frydman en est le responsable clinique et le biologiste Jacques Testart le responsable scientifique.

En , Annie, 37 ans, la future maman d'Amandine a suivi un traitement hormonal. Trente-six heures après l'injection d'une hormone (l'hormone chorionique gonadotrope humaine) avait lieu l'ovulation : l'ovocyte était prélevé, mis en contact in vitro avec les spermatozoïdes du père, 67 heures plus tard, l'embryon avait huit cellules, et 71 heures après le prélèvement il était placé dans l'utérus de la mère. S'ensuivit une grossesse très surveillée mais totalement normale.

Amandine naît à terme, dans la nuit du mardi au mercredi , à h 20 à l'hôpital Antoine-Béclère de Clamart. Elle pèse 3,420 kg, mesure 51 cm et sa mère se porte bien.

Amandine a à son tour mis au monde, de manière naturelle, le mercredi , une petite fille prénommée Ava à l'hôpital Foch, un établissement de santé privé français d’intérêt collectif, situé à Suresnes (Hauts-de-Seine). Elle remarque que les circonstances exceptionnelles de sa propre naissance n'ont pas influencé sa vie[1] et ajoute que « les personnes nées par FIV n'ont pas plus de problèmes d'infertilité que les autres ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]