Musée Pierre-Fauchard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Musée Pierre-Fauchard
Informations générales
Site web
Collections
Collections
Dentisterie
Pharmacie
Bibliothèque
Localisation
Pays
Commune
Paris
Adresse
22, rue Émile-Menier
F-75016 Paris
Coordonnées
Localisation sur la carte de Paris
voir sur la carte de Paris
Red pog.svg

Le musée Pierre-Fauchard, musée d'art dentaire, était situé 22, rue Émile-Menier dans le 16e arrondissement de Paris. Aujourd'hui ce musée et sa collection[1] perdurent. Ils se sont déployées sur internet sous le nom de Musée virtuel de l'Art Dentaire.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le musée d'art dentaire est créé au XIXe siècle, il prend le nom de musée Pierre-Fauchard en 1937.

Il comprenait des collections de peintures, mobiliers, instruments et livres anciens.

L'ensemble des collections a été donné en 2001 à l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris[2],[3], l'ancien musée Pierre-Fauchard, définitivement fermé, est géré depuis 2003 par le musée de l'Assistance publique[3], la collection est actuellement en réserve[4].

En 2004, l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris a confié en dépôt à la Bibliothèque interuniversitaire de médecine l'ensemble des ouvrages de l'ancien musée Fauchard[3] dont une partie est consultable en ligne[5].

Musée virtuel de l'Art dentaire[modifier | modifier le code]

Création et fondation du Musée virtuel de l'Art dentaire[modifier | modifier le code]

En l’absence de possibilité de remplacer le musée Fauchard fermé et cédé au musée de l’AP-HP qui, lui-même, a fermé définitivement ses portes, Guy Robert et la Société française d'histoire de l'art dentaire avec Pierre Baron et Micheline Ruel-Kellermann ont rallié la profession odontologique à la création d’un musée virtuel.

Le MVAD a été constitué officiellement le et publié au JO le [6].

Il a été fondé par :

  • le Conseil national de l’Ordre
  • l’Académie nationale de chirurgie dentaire
  • la Société française d’histoire de l’art dentaire (SFHAD)
  • l’Association Dentaire Française (ADF)
  • la Confédération nationale des syndicats dentaires (CNSD)
  • et l’Union des chirurgiens dentistes retraités (UCDR).

Ces membres fondateurs apportent leur soutien financier, depuis l’APER (Association pour la prévoyance, l’épargne et la retraite) s’est jointe à eux.

Les partenaires[modifier | modifier le code]

Les partenaires[7] pour la documentation et l'enrichissement du musée virtuel sont la Bibliothèque Interuniversitaire Santé (BIU Santé Paris), le musée de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), le musée dentaire de Lyon (MDL) et l’Association pour la sauvegarde du patrimoine de l’art dentaire (ASPAD).

Sa mission[modifier | modifier le code]

Ce musée a pour mission de sauvegarder les plus belles pièces réparties dans divers musées et collections privées[7] et de les présenter dans une perspective historique et scientifique. La recherche des documents, et leur transmission pour la mise en ligne a été confiée à deux membres fondateurs du MVAD : Pierre Baron et Micheline Ruel-Kellermann.

Composition des salles virtuelles[modifier | modifier le code]

Le musée virtuel de l'art dentaire se compose de plusieurs salles visitables présentant les sources, objets et œuvres témoignant de l'art dentaire à travers l'histoire Les thèmes suivant sont librement consultables sur le musée virtuel de l'art dentaire, soit plusieurs siècles d'histoires dentaires et plusieurs centaines d'objets étudiés :

  • Les premières représentations d'instruments
  • Les ouvre-bouches
  • Les abaisse-langues
    • pour l'extraction : élévateurs, pélicans et tiretoires, clés anglaises, daviers, pinces coupantes, séparateur de racines, daviers à vis, vis à racine[7]...
    • pour le nettoyage
    • pour la conservation : excision de la carie, cautères, instruments canalaires, instruments rotatifs[7].

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]