Grand Prix automobile de France 1979

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Grand Prix de France 1979
Tracé de la course
Données de course
Nombre de tours 80
Longueur du circuit 3,800 km
Distance de course 304,000 km
Conditions de course
Résultats
Vainqueur Jean-Pierre Jabouille,
Renault,
h 35 min 20 s 42
(vitesse moyenne : 191,315 km/h)
Pole position Jean-Pierre Jabouille,
Renault,
min 7 s 19
(vitesse moyenne : 203,602 km/h)
Record du tour en course René Arnoux,
Renault,
min 9 s 16
(vitesse moyenne : 197,802 km/h)

Résultats du Grand Prix automobile de France de Formule 1 1979 qui a eu lieu sur le circuit de Dijon-Prenois le 1er juillet.

Ce Grand Prix restera dans les annales, avec la première victoire d'une Renault, aux mains de Jean-Pierre Jabouille, qui est aussi le premier succès d'un moteur turbocompressé en Formule 1, et pour le duel titanesque que livrent Gilles Villeneuve (Ferrari) et René Arnoux (Renault) pour la deuxième place dans les derniers tours, se passant, se repassant, se touchant, sur et hors de la piste, pour ce qui reste considéré comme un des moments les plus forts de l'histoire de la discipline.

Classement[modifier | modifier le code]

Pos Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 15 Drapeau de la France Jean-Pierre Jabouille Renault 80 1 h 35 min 20 s 42 1 9
2 12 Drapeau du Canada Gilles Villeneuve Ferrari 80 +14 s 59 3 6
3 16 Drapeau de la France René Arnoux Renault 80 +14 s 83 2 4
4 27 Drapeau de l'Australie Alan Jones Williams-Ford 80 +36 s 61 7 3
5 4 Drapeau de la France Jean-Pierre Jarier Tyrrell-Ford 80 + 1 min 04 s 51 10 2
6 28 Drapeau de la Suisse Clay Regazzoni Williams-Ford 80 + 1 min 05 s 51 9 1
7 11 Drapeau : Afrique du Sud Jody Scheckter Ferrari 79 + 1 tour 5  
8 26 Drapeau de la France Jacques Laffite Ligier-Ford 79 + 1 tour 8  
9 20 Drapeau de la Finlande Keke Rosberg Wolf-Ford 79 + 1 tour 16  
10 8 Drapeau de la France Patrick Tambay McLaren-Ford 78 + 2 tours 20  
11 7 Drapeau du Royaume-Uni John Watson McLaren-Ford 78 + 2 tours 15  
12 31 Drapeau du Mexique Héctor Rebaque Lotus-Ford 78 + 2 tours 23  
13 2 Drapeau de l'Argentine Carlos Reutemann Lotus-Ford 77 + 3 tours 13  
14 29 Drapeau de l'Italie Riccardo Patrese Arrows-Ford 77 + 3 tours 19  
15 30 Drapeau de l'Allemagne Jochen Mass Arrows-Ford 75 + 5 tours 22  
16 18 Drapeau de l'Italie Elio De Angelis Shadow-Ford 75 + 5 tours 24  
17 35 Drapeau de l'Italie Bruno Giacomelli Alfa Romeo 75 + 5 tours 17  
18 17 Drapeau des Pays-Bas Jan Lammers Shadow-Ford 73 + 7 tours 21  
Abd. 3 Drapeau de la France Didier Pironi Tyrrell-Ford 71 Suspension 11  
Abd. 14 Drapeau du Brésil Emerson Fittipaldi Fittipaldi-Ford 53 Moteur 18  
Abd. 6 Drapeau du Brésil Nelson Piquet Brabham-Alfa Romeo 52 Accident 4  
Abd. 1 Drapeau des États-Unis Mario Andretti Lotus-Ford 51 Freins 12  
Abd. 25 Drapeau de la Belgique Jacky Ickx Ligier-Ford 45 Moteur 14  
Abd. 5 Drapeau de l'Autriche Niki Lauda Brabham-Alfa Romeo 23 Sortie de piste 6  
Nq. 22 Drapeau de la France Patrick Gaillard Ensign-Ford   Non qualifié  
Nq. 24 Drapeau de l'Italie Arturo Merzario Merzario-Ford   Non qualifié    

Légende :

  • Abd.=Abandon

Pole position et record du tour[modifier | modifier le code]

  • Pole position : Jean-Pierre Jabouille en 1 min 07 s 19 (vitesse moyenne : 203,602 km/h).
  • Tour le plus rapide : René Arnoux en 1 min 09 s 16 au 71e tour (vitesse moyenne : 197,802 km/h).

Tours en tête[modifier | modifier le code]

À noter[modifier | modifier le code]

  • 1re victoire pour Jean-Pierre Jabouille.
  • 1re victoire pour Renault en tant que constructeur.
  • 1re victoire pour Renault en tant que motoriste.
  • 1re victoire d'un moteur turbocompressé, le Renault RS10.
  • Les derniers tours furent l'occasion d'un duel pour la deuxième place d'une intensité exceptionnelle entre Gilles Villeneuve et René Arnoux, finalement gagné par le Canadien. Les deux pilotes se dépassèrent plusieurs fois, prirent plusieurs fois des virages à la même hauteur, et se touchèrent à plusieurs reprises.