Gosbank

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Banque d'État de l'URSS (en russe Государственный банк СССР, Gossoudarstvienny bank SSSR), communément abrégé en Gosbank (Госбанк, Gosbank), était la banque centrale de l'Union soviétique et la seule banque des années trente jusqu'à 1987.

Rôle[modifier | modifier le code]

La Gosbank était l'une des trois autorités économiques en Russie, les autres étant le Gosplan (Comité d'État de planification) et le Gossnab (Comité d'État pour les fournitures techniques de Matériel).

La Gosbank n'avait pas le rôle d'une banque commerciale au sens où on l'entend habituellement en Occident. En théorie, il s'agissait d'un instrument pour la politique du gouvernement. Au lieu de juger de la solvabilité de l'emprunteur, la Gosbank fournissait des fonds à des « industries, groupes et individus favorisés », suivant les instructions du gouvernement central.

L'État central utilisait aussi la Gosbank comme outil pour imposer un contrôle central sur l'industrie, en utilisant les bilans et les registres de transactions pour surveiller l'activité des industries et leur adéquation avec les plans et les directives.

Histoire[modifier | modifier le code]

Réformes[modifier | modifier le code]

À l'approche de l'écroulement de l'URSS, une des mesures du programme de perestroika de Mikhail Gorbatchev fut la formation d'autres banques sectorielles telles que Promstroïbank (Banque de Construction Industrielle de l'URSS), Jilsotsbank (Banque de Construction Résidentielle de l'URSS), Agroprombank (Banque Agricole d'URSS), Vnesheconombank (Banque de Commerce Extérieur d'URSS), et Sberbank (Banque d'Epargne d'URSS)[1]. Sberbank reste encore une des plus grandes banques russes. D'autres banques sont également crées notamment des banques coopératives mais elles ont gardé un rôle anecdotique[2].

Dissolution[modifier | modifier le code]

La Banque centrale de la Fédération de Russie a été fondée le 13 juillet 1990 à partir de la Banque de la République de Russie elle-même branche de la Banque d'État d'URSS. Le 2 décembre 1990 le soviet suprême de la République socialiste fédérative soviétique de Russie (RSFSR) fit de la Banque de Russie une organisation officielle. La loi votée à cette occasion définissait le domaine d'intervention de la banque comme portant sur la circulation monétaire, la régularisation de la masse monétaire, les échanges internationaux et la régulation des activités des banques de la Fédération de Russie.

En novembre 1991, après la dissolution de l'URSS et la création de la Communauté des États indépendants (CEI), le soviet suprême de la RSFSR déclara que le la Banque centrale de RSFSR restait le seul organisme chargé de la politique monétaire et de la régulation des échanges internationaux sur le territoire de la Fédération de Russie. Les fonctions de la Gosbank concernant la fabrication de la monnaie et la fixation du taux de change du rouble lui furent transférées. La Banque centrale de RSFSR devait dès le 1er janvier 1992 assurer le plein contrôle des actifs, des moyens techniques et des autres ressources de la Gosbank et de toutes ses institutions.

Le 20 décembre 1991, la Gosbank fut dissoute. Quelques mois plus tard la Banque centrale de RSFSR fut renommée Banque centrale de la Fédération de Russie.

Présidence[modifier | modifier le code]

En fonction Président
1921–1924 Aaron Schejnmann
1924–1926 Nikolai Tumanow
1926–1929 Aaron Schejnmann
1929–1930 Georgi Pjatakow
1930–1934 Moissei Kalmanowitsch
1934–1936 Lew Marjassin
1936–1937 Solomon Kruglikow
1937–1938 Alexei Gritschmanow
1938–1940 Nikolaï Boulganine
1940 Nikolai Sokolow
1940–1945 Nikolaï Boulganine
1945–1948 Jakow Golew
1948–1958 Wassili Popow
1958 Nikolaï Boulganine
1958–1963 Alexander Korowuschkin
1963–1969 Alexei Poskonow
1969–1976 Mefodi Sweschnikow
1976–1986 Wladimir Alchimow
1986–1987 Wiktor Demenzew
1987–1989 Nikolai Garetowski
1989–1991 Wiktor Geraschtschenko

Références[modifier | modifier le code]

  1. Daniel Miridi, La Banque en Russie, Connaissance et Savoir, 2008, p.149
  2. Daniel Miridi, La Banque en Russie, Connaissance et Savoir, 2008, p.148

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références externes[modifier | modifier le code]