Banque centrale de Tunisie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Banque centrale de Tunisie
البنك المركزي التونسي
Image illustrative de l'article Banque centrale de Tunisie

Siège Tunis, Tunisie
Coordonnées
géographiques
du siège
36° 48′ 13″ nord, 10° 11′ 07″ est
Création
Gouverneur Marouane Abassi
Zone monétaire Drapeau de la Tunisie Tunisie
Devise Dinar tunisien
Code ISO 4217 TND
Site officiel http://www.bct.gov.tn/
Géolocalisation sur la carte : Tunisie
(Voir situation sur carte : Tunisie)
Banque centrale de Tunisie
Géolocalisation sur la carte : Tunis
(Voir situation sur carte : Tunis)
Banque centrale de Tunisie

La Banque centrale de Tunisie (arabe : البنك المركزي التونسي) ou BCT est la banque centrale tunisienne. Son siège est situé à Tunis et son gouverneur est Marouane Abassi depuis le 16 février 2018.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Banque centrale de Tunisie est fondée deux ans après l'indépendance du pays. Le , la loi no 58-90[1], portant création et organisation de la BCT, est promulguée. Le , la loi no 1958-109, instituant le dinar tunisien en remplacement du franc tunisien, est à son tour promulguée.[2] Les deux lois entrent en vigueur le de la même année.

Attributions[modifier | modifier le code]

L'objectif principal de la Banque centrale de Tunisie est de maintenir la stabilité des prix[3]. Ses attributions incluent également le maintien de la stabilité financière et la coordination avec la politique monétaire et économique de l'État, tout en étant statutairement indépendante depuis 2016[4]. Elle est ainsi chargée de :

Organisation[modifier | modifier le code]

La direction de la Banque centrale de Tunisie est composée des instances et personnalités suivantes[5] :

  • Gouverneur
    • Vice-gouverneur
      • Cabinet du gouvernement de la banque
      • Contrôle général
      • Directions générales
      • Musée de la monnaie
      • Observatoire de l'inclusion financière
  • Conseil d'administration

Gouverneur[modifier | modifier le code]

La Banque centrale de Tunisie est dirigée par un gouverneur nommé par décret pour un mandat de six ans renouvelable[1]. Il préside les réunions du conseil d'administration, organise les services de la BCT, établit le statut du personnel, recrute et nomme les agents de la BCT[1]. En cas d'absence ou d'empêchement, le vice-gouverneur, nommé par décret sur proposition du gouverneur, exerce ses fonctions[1]. Tous deux ne peuvent exercer un mandat législatif, prendre ou recevoir une participation ou un intérêt dans une entreprise privée durant l'exercice de leur fonction[1].

Le gouverneur est consulté chaque fois que des questions intéressant la monnaie ou le crédit, ou pouvant avoir des répercussions sur la situation monétaire sont discutées[1].

Selon la loi du 16 décembre 2011 portant organisation provisoire des pouvoirs publics, il est désigné par l'assemblée constituante après accord entre le président de la République et le chef du gouvernement[6]. L'article 77 de la Constitution du indique qu'il est nommé par le président de la République sur proposition du chef du gouvernement et après approbation de la majorité absolue à l’Assemblée des représentants du peuple ; il peut être destitué suivant la même procédure ou à la demande du tiers des membres de l'Assemblée des représentants du peuple[7].

Depuis sa fondation, les gouverneurs suivants se sont succédé à la tête de l'institution[8] :

Codes BIC[modifier | modifier le code]

  • BCTNTNTTVGM
  • BCTNTNTTXXX

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f « Loi no 58-90 portant création et organisation de la Banque centrale de Tunisie », sur jurisitetunisie.com (consulté le ).
  2. « Loi n°58-109 du 18 octobre 1958 » [PDF], sur bct.gov.tn (consulté le )
  3. « Loi n°2016-35 portant statut de la BCT », sur bct.gov.tn (consulté le ).
  4. Antony Drugeon, « Indépendance et anti-inflation, la Banque centrale de Tunisie ressemble désormais à la Banque centrale européenne », sur huffpostmaghreb.com, (consulté le ).
  5. « Organigramme de la Banque centrale de Tunisie » [PDF], sur bct.gov.tn (consulté le ).
  6. Julien Clémençot, « Qui nomme le gouverneur ? », Jeune Afrique,‎ , p. 71 (ISSN 1950-1285).
  7. « Pouvoir exécutif », sur majles.marsad.tn (consulté le ).
  8. « Tunisie : qui sont les 13 gouverneurs de la Banque centrale ? », sur leaders.com.tn, (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]