Banque centrale de Mauritanie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir BCM.

La Banque centrale de Mauritanie (BCM) (البنك المركزي موريتانيا) créée en 1973 est située à Nouakchott[1]. Son nom complet est « Banque Centrale de la République Islamique de Mauritanie »[2]. Son gouverneur actuel est Abdel Aziz Ould Dahi.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Banque centrale de Mauritanie a été créée le par la loi no 73-118 du 30 mai 1973[3].

En 2013, la Banque Centrale de la Mauritanie célèbre le quarantième anniversaire de la monnaie nationale l'ouguiya, en présence du chef de l'état Mohamed Ould Abdel Aziz, le premier ministre et les hauts officiers de l'armée[4].

En 2015, Sid’Ahmed Ould Raiss quitte son poste de gouverneur de la BCM. Il est remplacé par Abdel Aziz Ould Dahi[5].

En 2017, la BCM annonce l'émission d'un nouveau instrument financier qui s'aligne avec la Charia[6].

Gouverneur[modifier | modifier le code]

Mission[modifier | modifier le code]

Le gouverneur doit[7] :

  • assumer la direction et l'administration courante des affaires de la Banque
  • appliquer les lois et règlements relatifs à la Banque ainsi que les délibérations des Conseils
  • convoquer et présider les réunions des Conseils et en arrêter les ordres du jour
  • exécuter les politiques générales de la Banque, telles que définies par le Conseil Général
  • représenter la Banque vis-à-vis des tiers et il signe seul, au nom de la Banque, tous traités et conventions
  • Il intente, poursuit et diligente les actions judiciaires
  • prendre toutes mesures d'exécution et toutes mesures conservatoires qu'il juge utiles
  • établir les comptes annuels de la Banque
  • définir l’organisation des services de la Banque et en déterminer les tâches
  • recruter, nommer à leur poste, faire avancer en grade, révoquer et destituer les agents de la Banque, tant au siège social que dans les succursales ou représentations, dans les conditions prévues par le statut du personnel
  • désigner les représentants de la Banque au sein d'autres institutions.

Précédents gouverneurs[modifier | modifier le code]

Liste des précédents gouverneurs[8] :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Anthony G. Pazzanita, « Banque centrale de Mauritanie », in (en) Anthony Pazzanita, Historical dictionary of Mauritania, Lanham, Md, Scarecrow Press, , 3e éd. (ISBN 978-0-810-85596-0), p. 94-95

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Banque Centrale de Mauritanie: Private Company Information - Bloomberg », sur www.bloomberg.com (consulté le 9 décembre 2017)
  2. Article 2 de l'ordonnance 004-2007 portant statut de la Banque Centrale de Mauritanie
  3. « Banque Centrale de Mauritanie - البنك المركزي الموريتاني », sur www.bcm.mr (consulté le 11 décembre 2017)
  4. « Célébration des 40 ans de l’ouguiya : L’histoire des faits financiers vue par Ould Raïss - [PhotoReportage Cridem] », sur www.cridem.org (consulté le 11 décembre 2017)
  5. « Mauritanie: un nouveau gouverneur à la Banque Centrale », Financial Afrik,‎ (lire en ligne, consulté le 9 décembre 2017)
  6. « AMI - La Banque Centrale de Mauritanie annonce la première émission en Afrique du Nord d’un Bon du Trésor conforme à la Charia », sur fr.ami.mr (consulté le 9 décembre 2017)
  7. http://www.bcm.mr/Pr%C3%A9sentation/Le%20Gouverneur/Pages/Mission.aspx
  8. http://www.bcm.mr/Pr%C3%A9sentation/Le%20Gouverneur/Pages/spr%C3%A9c%C3%A9dentsGouverneur.aspx
  9. http://www.bcm.mr/Pr%C3%A9sentation/Le%20Gouverneur/Pages/CV.aspx
  10. « Pages - accueil », sur www.bcm.mr (consulté le 14 juin 2016)

Lien externe[modifier | modifier le code]