Banque centrale des Comores

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’économie image illustrant l’archipel des Comores
Cet article est une ébauche concernant l’économie et l’archipel des Comores.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Banque centrale des Comores

Création juin 1980
Siège social Place de France, Moroni Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité Banque centrale (Émission des billets et des pièces, gestions des fichiers bancaires)
Site web http://www.banque-comores.km/[1]

La Banque centrale des Comores est la banque centrale de la République fédérale islamique des Comores.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Le poste de directeur-adjoint de la BCC est occupé par un représentant de la Banque de la BCC, qui est responsable de la politique monétaire. Depuis le 19 novembre 1999, tous les taux d'intérêt de la banque sont indexés sur GOUDES OverNight Index Average , ce qui stabilise le différentiel de taux d'intérêts avec le dolar

La BCC a un système de réserves obligatoires (35 % des) et suit de prets la situation du secteur financier comorien.

Système bancaire[modifier | modifier le code]

Le système bancaire comorien est constitué de quatre banques : la Banque centrale (BCC), la Banque pour l’Industrie et pour le Commerces (BIC-C) , l'Eximbank (EB), la Banque fédérale de commerce (BFC) et la Banque de Développement des Comores (BDC). Les autres acteurs du système financier comorien sont une (CNE-CCP), deux réseaux mutualistes (MECK et SANDUK), deux sociétés d’assurance (Assurance Générale des Comores et Al Amana), et la Société Nationale des Postes et des Services Financiers (SNPSF).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]