Fontannes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Fontannes
Fontannes
Place de la Fontaine.
Blason de Fontannes
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Haute-Loire
Arrondissement Brioude
Intercommunalité Communauté de communes Brioude Sud Auvergne
Maire
Mandat
René Marchaud
2020-2026
Code postal 43100
Code commune 43096
Démographie
Gentilé Fontannois
Population
municipale
918 hab. (2018 en diminution de 9,91 % par rapport à 2013)
Densité 94 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 17′ 24″ nord, 3° 25′ 32″ est
Altitude Min. 419 m
Max. 527 m
Superficie 9,77 km2
Type Commune rurale
Aire d'attraction Brioude
(commune de la couronne)
Élections
Départementales Canton de Brioude
Législatives Deuxième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Auvergne-Rhône-Alpes
Voir sur la carte administrative de Auvergne-Rhône-Alpes
City locator 14.svg
Fontannes
Géolocalisation sur la carte : Haute-Loire
Voir sur la carte topographique de la Haute-Loire
City locator 14.svg
Fontannes
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Fontannes
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Fontannes

Fontannes est une commune française située dans le département de la Haute-Loire et la région Auvergne-Rhône-Alpes. Le lieu-dit Frugerolle est rattaché au village de Fontannes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Fontannes est située dans le département de la Haute-Loire dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. La commune de Fontannes est séparée de celle de Brioude par la rivière Allier et est située au pied des massifs du Livradois appartenant au Massif central.

La commune est traversée par quatre cours d'eau : la rivière Allier, la rivière Senouire et les ruisseaux du Ternivol et de la Dirande.

Pont de la Bajasse
Communes limitrophes de Fontannes
Lamothe Chaniat
Brioude Fontannes
Vieille-Brioude Lavaudieu

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Typologie[modifier | modifier le code]

Fontannes est une commune rurale, car elle fait partie des communes peu ou très peu denses, au sens de la grille communale de densité de l'Insee[Note 1],[1],[2],[3].

Par ailleurs la commune fait partie de l'aire d'attraction de Brioude, dont elle est une commune de la couronne[Note 2]. Cette aire, qui regroupe 39 communes, est catégorisée dans les aires de moins de 50 000 habitants[4],[5].

Occupation des sols[modifier | modifier le code]

Carte en couleurs présentant l'occupation des sols.
Carte des infrastructures et de l'occupation des sols de la commune en 2018 (CLC).

L'occupation des sols de la commune, telle qu'elle ressort de la base de données européenne d’occupation biophysique des sols Corine Land Cover (CLC), est marquée par l'importance des territoires agricoles (76,8 % en 2018), une proportion sensiblement équivalente à celle de 1990 (77,6 %). La répartition détaillée en 2018 est la suivante : terres arables (61 %), forêts (15,6 %), zones agricoles hétérogènes (12,8 %), zones urbanisées (5,6 %), prairies (3 %), mines, décharges et chantiers (1,9 %)[6].

L'IGN met par ailleurs à disposition un outil en ligne permettant de comparer l’évolution dans le temps de l’occupation des sols de la commune (ou de territoires à des échelles différentes). Plusieurs époques sont accessibles sous forme de cartes ou photos aériennes : la carte de Cassini (XVIIIe siècle), la carte d'état-major (1820-1866) et la période actuelle (1950 à aujourd'hui)[7].

Histoire[modifier | modifier le code]

Fontannes tire son nom des nombreuses fontaines que l'on peut rencontrer dans le village. On y trouve entre autres, la fontaine Saint-Eutrope[8], point d'eau dans lequel se désaltéra saint Eutrope sur son chemin pour Saint-Jacques de Compostelle. Saint Eutrope devint alors le saint patron de Fontannes.

Fontannes fut au XIXe siècle un port sur l'Allier : des sapinières quittaient Fontannes en direction de l'estuaire de la Loire pour y acheminer du bois, mais aussi d'autres produits de consommation. Aujourd'hui, l'activité de batellerie a complètement disparu.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Mairie.

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1947 mars 1977 Pierre Vignancour    
mars 1977 septembre 2013 Philippe Vignancour UDF puis UMP Vice-président du conseil général de la Haute-Loire
conseiller général du canton de Brioude-Sud (1985-2013)
octobre 2013 En cours René Marchaud[9] DVD  

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[10]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[11].

En 2018, la commune comptait 918 habitants[Note 3], en diminution de 9,91 % par rapport à 2013 (Haute-Loire : +0,6 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
539517518536589596556605588
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
614604647631611637605623567
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
564554503423436449458466400
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
4254835386657748731 0691 058975
2018 - - - - - - - -
918--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[12] puis Insee à partir de 2006[13].)
Histogramme de l'évolution démographique

Activités socio-culturelle[modifier | modifier le code]

Associations :

  • Brin de Ficelle est la plus grosse association fontannoise et propose une halte-garderie, un centre de loisirs, un accueil périscolaire, un accueil jeunes, une ludothèque ainsi qu'une médiathèque (bibliothèque + centre multimédia).
  • L'Union Sportive Fontannes : club de football évoluant au niveau départemental.
  • Le Tennis Club de Fontannes : club de tennis.
  • Le comité des Fêtes.
  • L'amicale des Jeunes.
  • Association des parents d'élèves.
  • ACCA Fontannes (société de chasse).
  • Association des anciens combattants.
  • Le club de l'âge d'or.
  • Association Sport Avenir Environnement Fontannois.
  • Conseil inter-paroisial.

Enseignement[modifier | modifier le code]

La commune est dotée d'un établissement public local d'enseignement et de formation professionnelle agricole (EPLEFPA de Brioude-Bonnefont). Ainsi que d'une école maternelle-primaire-élémentaire publique.

L'EPLEFPA de Brioude-Bonnefont regroupe un lycée d'enseignement général et technologiques agricoles (LEGTA), un centre de formation d'apprentis (CFA de la Haute-Loire), un centre de formations professionnelles et de promotion agricoles (CFPPA), un centre de formations professionnelles forestier (CFPF), une exploitation agricole et un centre équestre.

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

La commune dispose de deux courts de tennis, un stade de football, des terrains de boules éclairés, des aires de jeux et de loisirs, une salle polyvalente, une salle paroissiale et un centre équestre.

Activités industrielles et commerciales[modifier | modifier le code]

La commune, essentiellement rurale, dispose de petits commerces, boulangerie, superette, bar-épicerie-journaux, restaurants, garage, salon de coiffure.

Est également implantée l'entreprise Effiance (longtemps nommée KJ) spécialisée dans la réalisation de circuits imprimés, bobinages, câblages et injections plastiques.

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Église St-Eutrope

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Tiercé en pairle renversé.

Description : Tiercé en pairle renversé : au premier de gueules (rouge) à une coquille d'argent, au deuxième de sinople (vert) à un étui de crosse d'argent, au troisième d'or (jaune) à une ancre de sable.

  • La coquille est l’emblème des pèlerins et nous rappelle que Fontannes était située sur l'ancienne voie romaine menant à Saint-Jacques-de-Compostelle.
  • L'étui de crosse fait référence à saint Eutrope, saint patron de Fontannes.
  • L'ancre symbolise l'important port de batellerie qui existait à Fontannes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Selon le zonage des communes rurales et urbaines publié en novembre 2020, en application de la nouvelle définition de la ruralité validée le en comité interministériel des ruralités.
  2. La notion d'aire d'attraction des villes a remplacé en octobre 2020 l'ancienne notion d'aire urbaine, pour permettre des comparaisons cohérentes avec les autres pays de l'Union européenne.
  3. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Typologie urbain / rural », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le 28 mars 2021).
  2. « Commune rurale - définition », sur le site de l’Insee (consulté le 28 mars 2021).
  3. « Comprendre la grille de densité », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le 28 mars 2021).
  4. « Base des aires d'attraction des villes 2020. », sur insee.fr, (consulté le 28 mars 2021).
  5. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc et Raymond Warnod (Insee), « En France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville », sur insee.fr, (consulté le 28 mars 2021).
  6. « CORINE Land Cover (CLC) - Répartition des superficies en 15 postes d'occupation des sols (métropole). », sur le site des données et études statitiques du ministère de la Transition écologique. (consulté le 24 avril 2021)
  7. IGN, « Évolution de l'occupation des sols de la commune sur cartes et photos aériennes anciennes. », sur remonterletemps.ign.fr (consulté le 24 avril 2021). Pour comparer l'évolution entre deux dates, cliquer sur le bas de la ligne séparative verticale et la déplacer à droite ou à gauche. Pour comparer deux autres cartes, choisir les cartes dans les fenêtres en haut à gauche de l'écran.
  8. Julien Lespinasse (Abbé), Les fontaines saintes de l'arrondissement de Brioude : fontaine Saint-Eutrope à Fontannes : in Almanach de Brioude 1924, Brioude, Almanach de Brioude, (lire en ligne).
  9. Liste des maires de la Haute-Loire sur le site de la préfecture (consulté le 1er octobre 2014).
  10. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  11. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  12. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  13. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.
  14. « Pont de la Bajasse », notice no PA43000027, base Mérimée, ministère français de la Culture.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :