Criquetot-sur-Ouville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une commune de la Seine-Maritime
Cet article est une ébauche concernant une commune de la Seine-Maritime.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Criquetot-sur-Ouville
Image illustrative de l'article Criquetot-sur-Ouville
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Seine-Maritime
Arrondissement Rouen
Canton Yvetot
Intercommunalité Communauté de communes Plateau de Caux-Doudeville-Yerville
Maire
Mandat
François Bouteiller
2014-2020
Code postal 76760
Code commune 76198
Démographie
Population
municipale
795 hab. (2014)
Densité 136 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 40′ 38″ nord, 0° 50′ 49″ est
Altitude Min. 144 m – Max. 172 m
Superficie 5,83 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Seine-Maritime

Voir sur la carte administrative de Seine-Maritime
City locator 14.svg
Criquetot-sur-Ouville

Géolocalisation sur la carte : Seine-Maritime

Voir sur la carte topographique de Seine-Maritime
City locator 14.svg
Criquetot-sur-Ouville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Criquetot-sur-Ouville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Criquetot-sur-Ouville

Criquetot-sur-Ouville est une commune française située dans le département de la Seine-Maritime, en Normandie (anc. Haute-Normandie).

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est située dans le pays de Caux.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
février 1892 mai 1900 Pierre Angrand    
mars 2001   Bernard Etancelin    
mars 2008 en cours
(au avril 2014)
François Bouteiller    

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du début des années 2000, les populations légales des communes sont publiées annuellement. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[2],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 795 habitants, en augmentation de 8,02 % par rapport à 2009 (Seine-Maritime : 0,48 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
900 872 915 960 1 011 1 019 1 057 1 066 1 013
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
966 930 890 825 780 714 740 646 606
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
541 481 406 336 339 316 314 350 362
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 2014
391 375 390 494 510 610 708 780 795
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006 [4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église paroissiale Saint-Martin en brique et grès (XVIIIe siècle)[5].
  • Reproduction de la grotte de Lourdes. Elle a été construite dans une ancienne carrière sur un terrain privé. En 1894, de retour d'un pèlerinage à Lourdes, l'abbé Lamotte alors curé du village entreprit de doter sa paroisse de cette réplique. Les paroissiens fournirent les matériaux et aidèrent au financement de sa construction. Celle-ci fut réalisée par Mr Ferdinand Delarue, maçon résidant dans la commune. Elle fût inaugurée sitôt les travaux terminés. Une première restauration eut lieu en 1950. La seconde restauration fut entreprise en 1979, après que la municipalité ait décidé d'acquérir l'édifice pour la somme de 10 000 Francs. Les gradins furent construits par les membres du comité des fêtes et quelques volontaires avec des pierres offertes par Mr Paul ROSE, alors maire de la commune. Depuis, une équipe de scouts du Nord de la France a scellé ces gradins. La grille et l'autel ont été restaurés par le Frère Alain de l'abbaye de St Wandrille

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]