Courthiézy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Courthiezy)
Aller à : navigation, rechercher
Courthiézy
Le vignoble et la vallée de la Marne à Courthiézy.
Le vignoble et la vallée de la Marne à Courthiézy.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Marne
Arrondissement Épernay
Canton Dormans-Paysages de Champagne
Intercommunalité Communauté de communes des Paysages de la Champagne
Maire
Mandat
Sylvain Bizzocchi
2018-2020
Code postal 51700
Code commune 51192
Démographie
Population
municipale
363 hab. (2015 en augmentation de 10 % par rapport à 2010)
Densité 62 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 03′ 11″ nord, 3° 35′ 54″ est
Superficie 5,89 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Marne

Voir sur la carte administrative de la Marne
City locator 14.svg
Courthiézy

Géolocalisation sur la carte : Marne

Voir sur la carte topographique de la Marne
City locator 14.svg
Courthiézy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Courthiézy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Courthiézy

Courthiézy est une commune française, située dans le département de la Marne en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Curtesiacum avec comme écarts : les Coqs, les Hénards, la ferme de Voussy.

Communes limitrophes de Courthiézy
Passy-sur-Marne Trélou-sur-Marne
Reuilly-Sauvigny Courthiézy Dormans
Vallées-en-Champagne
(Cne deléguée de Saint-Agnan)
Vallées-en-Champagne
(Cne deléguée de La Chapelle-Monthodon)

Économie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Le village est situé au XIIe siècle comme donné au prieuré du Breuil, la cure avait comme présentateur le chapitre de Soissons et comme décimateur l'Hôtel-Dieu de la même ville. Le présidial était à Château-Thierry pour la coutume de Vitry.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1997 2018 Bertrand Apeloig PCF Réélu pour le mandat 2014-2020[1],[2]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[4].

En 2015, la commune comptait 363 habitants[Note 1], en augmentation de 10 % par rapport à 2010 (Marne : +1,24 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
303 377 405 453 480 486 460 472 441
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
410 458 430 402 369 366 383 361 346
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
339 326 306 281 237 227 225 239 234
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
209 217 218 260 300 311 339 330 362
2015 - - - - - - - -
363 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

La vieille église du village, perchée en haut d'une colline n'est pas dénuée d'intérêt et offre un joli panorama de la vallée de la Marne. Peu de vieilles maisons subsistent dans ce village pourtant ancien. La partie la plus ancienne était située près de l'église mais fut vraisemblablement abandonnée, puis détruite et enterrée suite aux épidémies de peste. Les chemins pédestres et les points de vue sur les vignes et les denses forêts alentour sont nombreux. De nombreuses traces de la Première Guerre Mondiale sont nombreuses dans les bois qui entourent le village.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles de connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Liste des maires au 1er août 2008, site de la préfecture de la Marne, [xls], consulté le 22 décembre 2008
  2. « Liste des maires du département de la Marne » [PDF], Renouvellement des exécutifs locaux, Préfecture de la Marne, (consulté le 2 septembre 2015).
  3. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.