Coupe Peugeot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Coupe Peugeot
Généralités
Sport Football
Création 1930
Disparition 1932
Autre(s) nom(s) Coupe Sochaux
Organisateur(s) Peugeot
Éditions 2
Périodicité Annuelle
Lieu(x) Drapeau de la France France
Statut des participants Amateur

Palmarès
Plus titré(s) FC Sochaux-Montbéliard
FC Mulhouse (1 titre)

La Coupe Peugeot, connue également sous le nom de Coupe Sochaux, est une compétition française de football créée à l'initiative de Jean-Pierre Peugeot.

Il souhaite organiser une compétition réservée aux meilleurs clubs de France. En effet, il n'existe pas de championnat de football à caractère national depuis 1914, si l'on excepte les poussives tentatives fédérales de 1927 à 1929, boudées par les clubs, le public et les médias. Le statut professionnel fut voté par la FFF dès l'été 1930 avec mise en application prévue en 1932, et la question du maintien des Ligues régionales ou de la création d'un championnat à caractère national fait débat. La première édition eu lieu en 1930 et réunit huit équipes. Cette épreuve durera deux saisons avec pour vainqueurs le FC Sochaux-Montbéliard en 1931 et le FC Mulhouse en 1932. Le championnat de France professionnel lui succédera en 1932-1933.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Première édition (1930-1931)[modifier | modifier le code]

Formule[modifier | modifier le code]

Les huit équipes sont réparties en deux groupes de quatre. Elles se rencontrent par matchs aller/retour. Les deux vainqueurs de poule se disputent la finale[1].

Participants[modifier | modifier le code]

Classements[modifier | modifier le code]

Poule 1
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.) SOC ROU MAR RED
1 FC Sochaux-Montbéliard 6 FC Sochaux-Montbéliard ?-? 3-0 ?-?
2 RC Roubaix 6 RC Roubaix ?-? 0-0 ?-?
3 Olympique de Marseille 6 2 1 3 5 12 -7 Olympique de Marseille 0-4 2-1 2-0
4 Red Star Olympique 6 Red Star Olympique ?-? ?-? 4-3
Poule 2
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.) LIL SET MUL CLU
1 Olympique lillois 6 Olympique lillois ?-? ?-? ?-?
2 FC Sète 6 FC Sète ?-? ?-? ?-?
3 FC Mulhouse 6 FC Mulhouse ?-? ?-? ?-?
4 Club français 6 Club français 1-2 ?-? ?-?

Matchs de poule[modifier | modifier le code]

Finale[modifier | modifier le code]

Deuxième édition (1931-1932)[modifier | modifier le code]

Formule[modifier | modifier le code]

L'épreuve se joue en quatre groupes de cinq équipes rencontrant chacune des quatre autres équipes à deux reprises. Les quatre vainqueurs de groupes se qualifient pour les demi-finales[11].

Participants[modifier | modifier le code]

La compétition est élargie à 20 participants ; l'Olympique de Marseille décide de ne pas jouer cette compétition[12],[13], « qu'il estime ne pas présenter d'intérêt pour lui et son équipe »[14] .

Poule A

Poule B

Poule C

Poule D

Matchs de poule[modifier | modifier le code]

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Finale[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Peter Kungler, « France (Coupe Sochaux) 1930/31 », sur www.rsssf.com, (consulté le 15 avril 2018)
  2. Marcel Rossini, « Une brillante victoire de Paris sur Prague », Match : l'intran : le plus grand hebdomadaire sportif, no 226,‎ , p. 5 (lire en ligne)
  3. Marcel Rossini, « Un radioreportage de Match sur la Côte d'Azur, à Marseille et à Antibes », Match : l'intran : le plus grand hebdomadaire sportif, no 232,‎ , p. 5 (lire en ligne)
  4. « Feuille de match Marseille-Red Star Coupe Peugeot -- 1930 / 1931 », sur www.om1899.com (consulté le 15 avril 1931)
  5. « Feuille de match Marseille-Roubaix Coupe Peugeot -- 1930 / 1931 », sur www.om1899.com (consulté le 15 avril 1931)
  6. « Feuille de match Marseille-Sochaux Coupe Peugeot -- 1930 / 1931 », sur www.om1899.com (consulté le 15 avril 1931)
  7. « Feuille de match Sochaux-Marseille Coupe Peugeot -- 1930 / 1931 », sur www.om1899.com (consulté le 15 avril 1931)
  8. « Feuille de match Red Star-Marseille Coupe Peugeot -- 1930 / 1931 », sur www.om1899.com (consulté le 15 avril 1931)
  9. Marcel Rossini, « Marseille, Mulhouse et Lille contre les Parisiens », Match : l'intran : le plus grand hebdomadaire sportif, no 244,‎ , p. 12 (lire en ligne)
  10. « Feuille de match Roubaix-Marseille Coupe Peugeot -- 1930 / 1931 », sur www.om1899.com (consulté le 15 avril 1931)
  11. Paris-Soir, N° 28 mai 1932, p.4 sur Gallica
  12. Marcel Rossini, « A deux semaines des championnats régionaux », Match : l'intran : le plus grand hebdomadaire sportif, no 260,‎ , p. 12 (lire en ligne)
  13. a et b Victor Denis, « Le club français bat à nouveau Montpellier, cette fois en Coupe Sochaux », Le Miroir des sports, no 615,‎ , p. 221 (lire en ligne)
  14. Gabriel Hanot, « L'Olympique de Marseille, tenu en échec sur son terrain par SC Nîmes », Le Miroir des sports, no 617,‎ , p. 252 (lire en ligne)
  15. Gabriel Hanot, « Débuts du championnat de football, à Paris et dans le Nord », Le Miroir des sports, no 616,‎ , p. 228 (lire en ligne)
  16. Victor Denis, « Grande journée de Coupe Sochaux, en football : Sochaux et Racing Club de France battus par Sète et Excelsior : match nul Red Star-OL », Le Miroir des sports, no 619,‎ , p. 284-285 (lire en ligne)
  17. « Football - Les matchs de la Toussaint - La Coupe Sochaux en province », Match : l'intran : le plus grand hebdomadaire sportif, no 269,‎ , p. 8-9 (lire en ligne)
  18. « Tandis qu'à Buffalo se déroulais Paris-London League, six grands matches de Coupe de Sochaux avaient lieu en province, devant la grande foule », Le Miroir des sports, no 623,‎ , p. 344-345 (lire en ligne)
  19. « Racing et Rouen en tête - Tourcoing et l'OL toujours leaders - Montpellier rejoint Nice », Match : l'intran : le plus grand hebdomadaire sportif, no 270,‎ , p. 4 (lire en ligne)
  20. « Le quatrième tour de la Coupe de France de football et la Coupe Sochaux », Match : l'intran : le plus grand hebdomadaire sportif, no 272,‎ , p. 8-9 (lire en ligne)
  21. Georges Briquet, Victor Denis, Gabriel Hanot, « Quelques victoires très difficiles de grands clubs, mais aucune surprise véritable, dans le 4e tour de la Coupe de France, qui comprenait 47 matchs », Le Miroir des sports, no 626,‎ , p. 392-293 (lire en ligne)
  22. « First Vienna a battu le Racing - Championnats », Match : l'intran : le plus grand hebdomadaire sportif, no 278,‎ , p. 22 (lire en ligne)
  23. Victor Denis, Gabriel Hanot, « Ne jugez pas tout le football français d'après les matchs du 1er janvier », Le Miroir des sports, no 632,‎ , p. 11 (lire en ligne)
  24. « La France B et nos militaires battus chez l'adversaire », Match : l'intran : le plus grand hebdomadaire sportif, no 289,‎ , p. 5 (lire en ligne)
  25. a et b Mario Brun, « Les Pâques du ballon rond », Match : l'intran : le plus grand hebdomadaire sportif, no 290,‎ , p. 12 (lire en ligne)
  26. Marcel Rossini, « Football : Les Corinthians battus par Sochaux », Match : l'intran : le plus grand hebdomadaire sportif, no 293,‎ , p. 4 (lire en ligne)
  27. Le Petit Parisien, N° 30 mai 1932, p.4 sur Gallica
  28. Le Petit Parisien, N° 6 juin 1932, p.4 sur Gallica
  29. Marcel Rossini, « Le FC Mulhouse bat le Stade Français en finale de la Coupe Sochaux par 4 à 2. La Yougoslavie a battu la France (2-1) », Match : l'intran : le plus grand hebdomadaire sportif, no 300,‎ , p. 13 (lire en ligne)