Coupe Gambardella

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Coupe Gambardella
Crédit Agricole
Description de l'image Logo Coupe Gambardella 2018.jpg.
Généralités
Sport Football
Création 1954-
Organisateur(s) Fédération française de football
Catégorie U19
Lieu(x) Drapeau de la France France
Site web officiel www.fff.fr

Palmarès
Tenant du titre ES Troyes AC (2)
Plus titré(s) AJ Auxerre (7)
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition à venir voir :
Coupe Gambardella 2018-2019

La Coupe Gambardella est une épreuve ouverte aux équipes premières catégorie 18 ans (U19 en termes FIFA) des clubs de football français. Elle est organisée par la Fédération française de football (FFF).

Finale de l'édition 2007-2008 entre le Stade rennais et les Girondins de Bordeaux, au Stade de France (3-0).

C'est l'occasion pour les jeunes espoirs de démontrer leurs qualités et de s'aguerrir dans une compétition nationale très relevée. Une victoire en finale de la coupe Gambardella est autant recherchée par les joueurs qui espèrent entamer leur carrière que par les clubs qui espèrent ainsi démontrer leur capacité à former des jeunes talents.

Histoire[modifier | modifier le code]

Anciennement « Coupe nationale des juniors » avant 1954, la compétition est rebaptisée en l’honneur d'Emmanuel Gambardella, président de la Fédération française de football de 1949 à 1953.

La première Coupe Gambardella est donc organisée durant la saison 1954-1955.

A noter que pour la finale 1968, après une égalité 2-2 entre Martigues et Reims, le club martégal remporte l'épreuve suite au bénéfice de la moyenne d'âge des joueurs plus jeune que celle des reimois.

Déroulement de l'épreuve[modifier | modifier le code]

Elle commence en septembre pour le 1er tour, en décembre pour le niveau fédéral et s'achève le même jour que la finale de la Coupe de France. En cas d'égalité à l'issue du temps réglementaire, il n'y a pas de prolongation et les équipes sont départagées aux tirs au but. Les demi-finales ont lieu sur terrain neutre. La finale a lieu au Stade de France.

  • Tours départementaux et régionaux
  • Finales régionales
  • 1er tour fédéral
  • 2e tour fédéral
  • 64e de finale
  • 32e de finale
  • 16e de finale
  • 8e de finale
  • 1/4 de finale
  • 1/2 finale
  • Finale

Palmarès[modifier | modifier le code]

Coupe nationale des juniors (1937-1939)[modifier | modifier le code]

Année Vainqueur (titres) Score Finaliste
1937 SC Schiltigheim 1-1(au bénéfice de l'âge) Olympique de Marseille[1]
1938 FC Rouen 1-0 US Rouet
1939 FCO Charleville 4-0 Stade rennais UC

Coupe Gambardella[modifier | modifier le code]

# Édition Vainqueur Score Finaliste
1 1955 AS Cannes 3 - 0 Lille OSC
2 1956 AS Troyes Sainte-Savine 2 - 1 Stade de Reims
3 1957 RC Lens 3 - 0 AS Troyes Sainte-Savine
4 1958 RC Lens (2) 2 - 1 AS Saint-Étienne
5 1959 RC Paris 1 - 0 SM Caen
6 1960 Lille OSC 1 - 0 US Quevilly
7 1961 Nîmes Olympique 2 - 0 CO Joinville
8 1962 AS Monaco FC 2 - 1 FC Metz
9 1963 AS Saint-Étienne 3 - 0 CASG Paris
10 1964 Stade de Reims 4 - 3 AS Saint-Étienne
11 1965 RC Strasbourg 3 - 2 AS Aix
12 1966 Nîmes Olympique (2) 3 - 2 Sporting Toulon Var
13 1967 US Quevilly 2 - 1 Stade français
14 1968 FC Martigues 2-2 (au bénéfice de l'âge) Stade de Reims
15 1969 Nîmes Olympique (3) 3 - 0 ES Viry-Châtillon
16 1970 AS Saint-Étienne (2) 3-3[2] (5-4) Olympique lyonnais
17 1971 Olympique lyonnais 2 - 1 AS Saint-Étienne
18 1972 AS Monaco FC (2) 2 - 1 Toulouse FC
19 1973 Stade rennais FC 1-1[2] (6-5) AS Brest
20 1974 FC Nantes 4-1 AS Nancy-Lorraine
21 1975 FC Nantes (2) 1-1[2] (6-5) FC Sochaux-Montbéliard
22 1976 FC Girondins de Bordeaux 3-0 ES Viry-Châtillon
23 1977 Nîmes Olympique (4) 3-1 Stade de Reims
24 1978 INF Vichy 3-1 Paris Saint-Germain FC
25 1979 Olympique de Marseille 2-0 RC Lens
26 1980 INF Vichy (2) 1-0 FC Metz
27 1981 FC Metz 1-0 OGC Nice
28 1982 AJ Auxerre 6-3 AS Nancy-Lorraine
29 1983 FC Sochaux-Montbéliard 1-0 RC Lens
30 1984 Stade lavallois 0-0[2] (4-2) Montpellier HSC
31 1985 AJ Auxerre (2) 3-0 Montpellier HSC
32 1986 AJ Auxerre (3) 0-0[2] (9-7) FC Nantes
33 1987 RC Paris (2) 2-1 Grenoble Foot
34 1988 INF Vichy (3) 1-0 AS Beauvais Oise
35 1989 Le Havre AC 0-0[2] (4-2) Paris Saint-Germain FC
36 1990 Stade brestois 3-1 Grenoble Foot
37 1991 Paris Saint-Germain FC 1-1[2] (3-1) AJ Auxerre
38 1992 RC Lens (3) 1-0 Olympique lyonnais
40 1993 AJ Auxerre (4) 1-0 RC Lens
41 1994 Olympique lyonnais (2) 5-0 SM Caen
42 1995 AS Cannes (2) 2-0 RC Lens
43 1996 Montpellier HSC 1-0 FC Nantes
44 1997 Olympique lyonnais (3) 1-1[2] (5-4) Montpellier HSC
45 1998 AS Saint-Étienne (3) 1-1[2] (5-3) Paris Saint-Germain FC
46 1999 AJ Auxerre (5) 0-0[2] (5-4) AS Saint-Étienne
47 2000 AJ Auxerre (6) 1-0 Lille OSC
48 2001 FC Metz (2) 2-0 SM Caen
49 2002 FC Nantes (3) 1-0 OGC Nice
50 2003 Stade rennais FC (2) 4-1 RC Strasbourg
51 2004 Le Mans UC 72 2-0 Nîmes Olympique
52 2005 Toulouse FC 6-2 Olympique lyonnais
53 2006 RC Strasbourg (2) 3-1 Olympique lyonnais
54 2007 FC Sochaux-Montbéliard (2) 2-2[2] (5-4) AJ Auxerre
55 2008 Stade rennais FC (3) 3-0 FC Girondins de Bordeaux
56 2009 Montpellier HSC (2) 2-0 FC Nantes
57 2010 FC Metz (3) 1-1[2] (4-3) FC Sochaux-Montbéliard
58 2011 AS Monaco FC (3) 1-1[2] (4-3) AS Saint-Étienne
59 2012 OGC Nice 2-1 AS Saint-Étienne
60 2013 FC Girondins de Bordeaux (2) 1-0 CS Sedan Ardennes
61 2014 AJ Auxerre (7) 2-0 Stade de Reims
62 2015 FC Sochaux-Montbéliard (3) 2-0 Olympique lyonnais
63 2016 AS Monaco FC (4) 3-0 RC Lens
64 2017 Montpellier HSC (3) 1-1[2] (5-4) Olympique de Marseille
65 2018 ES Troyes AC (2) 2-1 Tours FC
66 2019

Bilan[modifier | modifier le code]

Titres et finales[modifier | modifier le code]

(En gras les derniers finalistes)

Rang Clubs Titres (éditions) Dernière Finales perdues (éditions) Dernière
1 AJ Auxerre 7 2014 2 2007
2 Nîmes Olympique 4 1977 1 2004
3 AS Monaco FC 4 2016 0
4 AS Saint-Étienne 3 1998 6 2012
5 Olympique lyonnais 3 1997 5 2015
6 RC Lens 3 1992 4 2016
7 FC Nantes 3 2002 3 2009
Montpellier HSC 3 2017 3 1997
9 FC Metz 3 2010 2 1980
FC Sochaux-Montbéliard 3 2015 2 2010
11 INF Vichy 3 1988 0
Stade rennais FC 3 2008 0
13 RC Strasbourg 2 2006 1 2003
FC Girondins de Bordeaux 2 2013 1 2008
ES Troyes AC 2 2018 1 1957
16 RC Paris 2 1987 0
AS Cannes 2 1995 0
18 Stade de Reims 1 1964 4 2014
19 Paris Saint-Germain FC 1 1991 3 1998
20 Lille OSC 1 1960 2 2000
OGC Nice 1 2012 2 2002
22 US Quevilly 1 1967 1 1960
Toulouse FC 1 2005 1 1972
Olympique de Marseille 1 1979 1 2017
25 FC Martigues 1 1968 0
Stade lavallois 1 1984 0
Le Havre AC 1 1989 0
Stade brestois 29 1 1990 0
Le Mans UC 1 2004 0
30 SM Caen 0 3 2001
31 ES Viry-Châtillon 0 2 1976
AS Nancy-Lorraine 0 2 1982
Grenoble Foot 38 0 2 1990
34 CO Joinville 0 1 1961
CASG Paris 0 1 1963
AS Aix 0 1 1965
Sporting Toulon Var 0 1 1966
Stade français 0 1 1967
AS Brest 0 1 1973
AS Beauvais Oise 0 1 1988
CS Sedan Ardennes 0 1 2013
Tours FC 0 1 2018

Doublé coupe de France – coupe Gambardella[modifier | modifier le code]

La coupe Gambardella et la coupe de France sont deux compétitions très proches. En effet, la Gambardella est l'équivalent pour les moins de 18 ans de la coupe de France. De plus, la finale de cette coupe Gambardella est traditionnellement en lever de rideau de sa grande sœur. Les doublés ont donc une saveur toute particulière. Le tableau suivant répertorie toutes les années ou les deux finales de coupes avaient un participant commun.

Année Club Gambardella Coupe de France
1955 Lille OSC Défaite Victoire
1956 AS Troyes Victoire Défaite
1961 Nîmes Olympique Victoire Défaite
1970 AS Saint-Étienne Victoire Victoire
1971 Olympique lyonnais Victoire Défaite
1977 Stade de Reims Défaite Défaite
1998 Paris Saint-Germain FC Défaite Victoire
2007 FC Sochaux-Montbéliard Victoire Victoire
2013 FC Girondins de Bordeaux Victoire Victoire

Statistiques et records[modifier | modifier le code]

Finales[modifier | modifier le code]

Parcours[modifier | modifier le code]

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le S.C. Schiltigheim enlève la Coupe Nationale des juniors », L'Auto-vélo,‎ , p. 6 (lire en ligne).
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m et n Victoire aux tirs au but.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]