Copa América 2021

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Copa América 2021
Description de l'image 2021 Copa América logo.svg.
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) CONMEBOL
Éditions 47e
Lieu(x) Drapeau du Brésil Brésil
Date Du 13 juin au
Participants 10 équipes
Site web officiel copaamerica.com

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Brésil Brésil

Navigation

La Copa América 2021 constitue la 47e édition de la Copa América, le principal tournoi international de la CONMEBOL. La compétition se déroule du 13 juin au au Brésil et réunit les dix nations sud-américaines.

Prévue à l'origine du 12 juin au , la compétition est repoussée d'un an, à l'été 2021, en raison de la pandémie de COVID-19.

Initialement coorganisée par l'Argentine et la Colombie, la CONMEBOL décide le 20 mai 2021 de faire jouer le tournoi seulement dans le premier pays nommé en raison de la crise sociale en Colombie. Cependant, dix jours plus tard, la confédération sud-américaine en retire également l'organisation à l'Argentine et la compétition est finalement déplacée au Brésil.

Le tournoi devait également accueillir deux invités de l'AFC, l'Australie – dont c'eût été la première participation à l'épreuve – et le Qatar – qui a déjà pris part à l'édition 2019 – mais ces deux pays renoncent à y participer en février 2021, arguant des problèmes de calendrier[1].

Choix du pays d'accueil[modifier | modifier le code]

Logo de la Copa América 2021 avant le retrait de l'Argentine et de la Colombie

À partir de cette édition, la Copa América devait être organisée les années paires au lieu des années impaires, donnant ainsi lieu à un équilibre du calendrier international avec les autres confédérations. L’évènement devait avoir lieu entre juin et (coïncidant avec l'Euro 2020).

Dans un premier temps, le président de CONMEBOL, Alejandro Domínguez, envisage la possibilité que la compétition puisse se dérouler en dehors de l'Amérique du Sud en suggérant le retour possible en Amérique du Nord après que les États-Unis (une nation appartenant à la CONCACAF) ont accueilli la Copa América Centenario en 2016. Toutefois, le jour du tirage au sort de l'édition 2019, Domínguez écarte cette option et assure que l'entité souhaite que le tournoi se déroule dans un pays de la région, en pensant à l'Argentine, hôte de la Copa América 2011, et qui dispose des ressources et de l'infrastructure suffisante pour accueillir à nouveau l'évènement.

Le , la CONMEBOL accepte la nomination conjointe de l'Argentine et de la Colombie comme lieux de l'édition 2020. Toutefois, le , la fédération colombienne présente officiellement sa candidature pour organiser seule le tournoi sud-américain. Enfin, le , lors de la session extraordinaire du Conseil de la CONMEBOL tenue à Rio de Janeiro, il est approuvé que la réalisation de l'épreuve se déroulerait dans les deux pays avec une modification du format de la compétition pour cette édition.

En raison de la pandémie de COVID-19 et dans la foulée du report de l'Euro 2020, la CONMEBOL décide elle aussi de reporter cette édition de la Copa América qui est renvoyée en juin-juillet 2021[2].

Les manifestations qui ont eu lieu en Colombie depuis le 28 avril 2021, ainsi que l'ampleur de la pandémie de coronavirus dans ce pays, ont incité différents secteurs de la CONMEBOL à commencer à débattre de la tenue de la Coupe dans ledit pays.

Le 5 mai 2021, le président colombien Iván Duque déclare qu'il serait absurde de ne pas organiser la Copa América en Colombie et en Argentine comme initialement prévu. Malgré cela, le 10 mai, la CONMEBOL se dit préoccupée par le manque de garanties de sécurité pour les pays participants au tournoi et commence à sonder d'autres pays pouvant remplacer la Colombie. En outre, en raison des cas de violations aux droits de l'homme ayant eu lieu, plusieurs sponsors ont menacé de se retirer de la compétition si celle-ci était maintenue en Colombie. In fine, le 20 mai, la CONMEBOL annonce que la Colombie n'accueillerait plus le tournoi[3].

Le 30 mai 2021, la CONMEBOL décide également d'en retirer l'organisation à l'Argentine, pays durement affecté par la pandémie de Covid-19[4]. La confédération sud-américaine annonce le lendemain que le Brésil organisera la Copa América 2021[5].

Le choix d'organiser la compétition au Brésil a été contesté dans le pays lui-même alors que celui-ci est frappé par la pandémie de Covid-19 (500 000 morts à la mi-juin 2021) et par la crise économique (taux de chômage de près de 15%)[6].

Nations participantes[modifier | modifier le code]

Pays Participation(s) Meilleur résultat Dernière participation
(résultat obtenu)
CONMEBOL
Drapeau : Argentine Argentine +42, Médaille d'or, Amérique du Sud Vainqueur (14)
1921, 1925, 1927, 1929, 1937, 1941, 1945, 1946, 1947, 1955, 1957, 1959 (1), 1991, 1993
2019
(Troisième)
Drapeau : Bolivie Bolivie +27, Médaille d'or, Amérique du Sud Vainqueur (1)
1963
2019
(1er tour)
Drapeau : Brésil Brésil PO +36, Médaille d'or, Amérique du Sud Vainqueur (9)
1919, 1922, 1949, 1989, 1997, 1999, 2004, 2007, 2019
2019
(Vainqueur)
Drapeau : Chili Chili +39, Médaille d'or, Amérique du Sud Vainqueur (2)
2015, 2016
2019
(Quatrième)
Drapeau : Colombie Colombie +22, Médaille d'or, Amérique du Sud Vainqueur (1)
2001
2019
(Quart de finaliste)
Drapeau : Équateur Équateur +28, Quatrième (2)
1959 (2), 1993
2019
(1er tour)
Drapeau : Paraguay Paraguay +37, Médaille d'or, Amérique du Sud Vainqueur (2)
1953, 1979
2019
(Quart de finaliste)
Drapeau : Pérou Pérou +32, Médaille d'or, Amérique du Sud Vainqueur (2)
1939, 1975
2019
(Finaliste)
Drapeau : Uruguay Uruguay +44, Médaille d'or, Amérique du Sud Vainqueur (15)
1916, 1917, 1920, 1923, 1924, 1926, 1935, 1942, 1956, 1959 (2), 1967, 1983, 1987, 1995, 2011
2019
(Quart de finaliste)
Drapeau : Venezuela Venezuela +18, Quatrième (1)
2011
2019
(Quart de finaliste)

Villes et stades[modifier | modifier le code]

Prévus à l'origine[modifier | modifier le code]

Le tournoi devait se dérouler dans huit stades de huit villes, quatre en Argentine et quatre en Colombie. Le 20 novembre 2019, la CONMEBOL confirme sept stades, le stade Mario Alberto Kempes de Córdoba, le stade Malvinas-Argentinas de Mendoza et le stade Monumental de Buenos Aires en Argentine et le stade olympique Pascual-Guerrero de Cali, le stade Atanasio-Girardot de Medellín, le stade Metropolitano Roberto Meléndez de Barranquilla et le stade Nemesio Camacho El Campín de Bogotá en Colombie. De plus, le Stade du bicentenaire de San Juan et le stade Hernán Ramírez Villegas de Pereira sont également cités mais non confirmés[7] avant d'être finalement écartés. Le 3 décembre 2019, avant le tirage au sort, il est annoncé que l'Estadio Único de Santiago del Estero est inclus dans la liste des stades argentins[8],[9].

En mai 2021, la CONMEBOL retire l'organisation de la compétition à la Colombie en raison de la situation politique du pays, puis à l'Argentine en raison de la situation sanitaire du pays.

Remplaçants[modifier | modifier le code]

Rio de Janeiro
Stade Maracanã Stade olympique Nilton-Santos
Estádio Maracanã 1.jpg Rio2016 Gerais 030 8069 -c-2016 GabrielHeusi HeusiAction.jpg
Brasilia Cuiabá Goiânia
Stade national de Brasilia
Mané Garrincha
Arena Pantanal Stade olympique
Pedro Ludovico Teixeira
Brasilia Stadium - June 2013.jpg Cuiaba Arena.jpg Estadio Olimpico Goiania.jpg

Effectifs[modifier | modifier le code]

Calendrier des rencontres[modifier | modifier le code]

Calendrier des rencontres par groupe et par tour[Note 1]
Dates 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 1er 2 3 4 5 6 7 8 9 10
juin juillet
Groupe A 2 2 2 2 2
Groupe B 2 2 2 2 2
Quarts de finale 2 2
Demi-finales 1 1
Match pour la 3e place 1
Finale 1
  • Nombre de matchs disputés par journée

Premier tour[modifier | modifier le code]

Légende des classements
  • Qualifiées pour les quarts de finale
  • Équipes en gras :
    • Dans le classement : équipes qualifiées pour les quarts de finale
    • Sur la feuille de match : équipe(s) victorieuse(s)

Les dix équipes sont réparties en deux groupes de cinq au premier tour. Les quatre premiers de chaque groupe sont qualifiés pour les quarts de finale.

Critères de départage[modifier | modifier le code]

Si deux équipes ou plus sont à égalité aux points à la fin des matches de groupe, les critères de départage suivants sont appliqués :

  1. Meilleure différence de buts générale ;
  2. Plus grand nombre de buts marqués ;
  3. Plus grand nombre de points obtenus dans les matches de groupe disputés entre les équipes concernées ;
  4. Meilleure différence de buts dans les matches de groupe disputés entre les équipes concernées ;
  5. Plus grand nombre de buts marqués dans les matches de groupe disputés entre les équipes concernées ;
  6. Points de fair-play dans tous les matchs de groupe (une seule déduction peut être appliquée à un joueur dans un seul match) :
    • Carton jaune : -1 point ;
    • Carton rouge indirect (deuxième carton jaune) : -3 points ;
    • Carton rouge direct : -4 points ;
    • Carton jaune et carton rouge direct : -5 points ;
  7. Tirage au sort.

Groupe A[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : Argentine Argentine 7 3 2 1 0 3 1 +2
2 Drapeau : Chili Chili 5 3 1 2 0 3 2 +1
3 Drapeau : Paraguay Paraguay 3 2 1 0 1 3 2 +1
4 Drapeau : Uruguay Uruguay 1 2 0 1 1 1 2 -1
5 Drapeau : Bolivie Bolivie 0 2 0 0 2 1 4 -3

1re journée

Argentine Drapeau : Argentine 1 - 1 Drapeau : Chili Chili Stade olympique Nilton-Santos, Rio de Janeiro
19:00 (UTC−3)
Messi But inscrit après 33 minutes 33e (1 - 0) But inscrit après 57 minutes 57e Vargas Spectateurs : 0
Arbitrage : Drapeau : Colombie Wilmar Roldán
Arbitre vidéo : Drapeau : Colombie Jhon Ospina (es)
Rapport

Paraguay Drapeau : Paraguay 3 - 1 Drapeau : Bolivie Bolivie Stade olympique Pedro Ludovico Teixeira, Goiânia
21:00 (UTC−3)
Kaku But inscrit après 62 minutes 62e
Romero But inscrit après 65 minutes 65e
(Passe décisive Ávalos) Romero But inscrit après 80 minutes 80e
(0 - 1) But inscrit après 10 minutes 10e (pén.) Saavedra Spectateurs : 0
Arbitrage : Drapeau : Pérou Diego Haro (en)
Arbitre vidéo : Drapeau : Brésil Wagner Reway
Rapport

Repos : Uruguay

2e journée

Chili Drapeau : Chili 1 - 0 Drapeau : Bolivie Bolivie Arena Pantanal, Cuiabá
17:00 (UTC−4)
(Passe décisive Vargas) Brereton But inscrit après 10 minutes 10e (1 - 0) Spectateurs : 0
Arbitrage : Drapeau : Espagne Jesús Gil Manzano (en)
Arbitre vidéo : Drapeau : Espagne Ricardo de Burgos Bengoetxea (en)
Rapport

Argentine Drapeau : Argentine 1 - 0 Drapeau : Uruguay Uruguay Stade national de Brasilia Mané Garrincha, Brasilia
21:00 (UTC−3)
(Passe décisive Messi) Rodriguez But inscrit après 12 minutes 12e (1 - 0) Spectateurs : 0
Arbitrage : Drapeau : Brésil Wilton Sampaio (en)
Arbitre vidéo : Drapeau : Brésil Wagner Reway
Rapport

Repos : Paraguay

3e journée

Uruguay Drapeau : Uruguay 1 - 1 Drapeau : Chili Chili Arena Pantanal, Cuiabá
17:00 (UTC−4)
Vidal But inscrit après 66 minutes 66e (csc) (0 - 1) But inscrit après 26 minutes 26e Vargas (Brereton Passe décisive) Spectateurs : 0
Arbitrage : Drapeau : Brésil Raphael Claus (pt)
Arbitre vidéo : Drapeau : Brésil Rafael Traci
Rapport

Argentine Drapeau : Argentine 1 - 0 Drapeau : Paraguay Paraguay Stade national de Brasilia Mané Garrincha, Brasilia
21:00 (UTC−3)
(Passe décisive Di Maria) Gómez But inscrit après 10 minutes 10e (1 - 0) Spectateurs : 0
Arbitrage : Drapeau : Venezuela Jesús Valenzuela (es)
Arbitre vidéo : Drapeau : Colombie Jhon Ospina (es)
Rapport

Repos : Bolivie

4e journée

Bolivie Drapeau : Bolivie - Drapeau : Uruguay Uruguay Arena Pantanal, Cuiabá
17:00 (UTC−4)
Spectateurs : 0

Chili Drapeau : Chili - Drapeau : Paraguay Paraguay Stade national de Brasilia Mané Garrincha, Brasilia
21:00 (UTC−3)
Spectateurs : 0

Repos : Argentine

5e journée

Bolivie Drapeau : Bolivie - Drapeau : Argentine Argentine Arena Pantanal, Cuiabá
20:00 (UTC−4)
Spectateurs : 0

Uruguay Drapeau : Uruguay - Drapeau : Paraguay Paraguay Stade olympique Nilton-Santos, Rio de Janeiro
21:00 (UTC−3)
Spectateurs : 0

Repos : Chili

Groupe B[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : Brésil Brésil 6 2 2 0 0 7 0 +7
2 Drapeau : Colombie Colombie 4 3 1 1 1 2 2 0
3 Drapeau : Pérou Pérou 3 2 1 0 1 2 5 -3
4 Drapeau : Venezuela Venezuela 2 3 0 2 1 2 5 -3
5 Drapeau : Équateur Équateur 1 2 0 1 1 2 3 -1

1re journée

Brésil Drapeau : Brésil 3 - 0 Drapeau : Venezuela Venezuela Stade national de Brasilia Mané Garrincha, Brasilia
18:00 (UTC−3)
Marquinhos But inscrit après 23 minutes 23e
Neymar But inscrit après 64 minutes 64e (pén.)
(Passe décisive Neymar) Barbosa But inscrit après 89 minutes 89e
(1 - 0) Spectateurs : 0
Arbitrage : Drapeau : Uruguay Estebán Ostojich (en)
Arbitre vidéo : Drapeau : Chili Julio Bascuñán
Rapport

Colombie Drapeau : Colombie 1 - 0 Drapeau : Équateur Équateur Arena Pantanal, Cuiabá
20:00 (UTC−4)
(Passe décisive Borja) Cardona But inscrit après 42 minutes 42e (1 - 0) Spectateurs : 0
Arbitrage : Drapeau : Argentine Néstor Pitana
Arbitre vidéo : Drapeau : Argentine Mauro Vigliano (en)
Rapport

Repos : Pérou

2e journée

Colombie Drapeau : Colombie 0 - 0 Drapeau : Venezuela Venezuela Stade olympique Pedro Ludovico Teixeira, Goiânia
18:00 (UTC−3)
Spectateurs : 0
Arbitrage : Drapeau : Paraguay Eber Aquino (es)
Arbitre vidéo : Drapeau : Paraguay Derlis López
Rapport

Brésil Drapeau : Brésil 4 - 0 Drapeau : Pérou Pérou Stade olympique Nilton-Santos, Rio de Janeiro
21:00 (UTC−3)
(Passe décisive Gabriel Jesus) Sandro But inscrit après 12 minutes 12e
(Passe décisive Fred) Neymar But inscrit après 68 minutes 68e
(Passe décisive Richarlison) Ribeiro But inscrit après 89 minutes 89e
Richarlison But inscrit après 90+3 minutes 90+3e
(1 - 0) Spectateurs : 0
Arbitrage : Drapeau : Argentine Patricio Loustau (en)
Arbitre vidéo : Drapeau : Argentine Mauro Vigliano (en)
Rapport

Repos : Équateur

3e journée

Venezuela Drapeau : Venezuela 2 - 2 Drapeau : Équateur Équateur Stade olympique Nilton-Santos, Rio de Janeiro
18:00 (UTC−3)
(Passe décisive José Martínez) Castillo But inscrit après 51 minutes 51e
(Passe décisive Castillo) Hernández But inscrit après 90+1 minutes 90+1e
(0 - 1) But inscrit après 39 minutes 39e Ay. Preciado (Arboleda Passe décisive)
But inscrit après 71 minutes 71e Plata
Spectateurs : 0
Arbitrage : Drapeau : Chili Roberto Tobar
Arbitre vidéo : Drapeau : Chili Julio Bascuñán
Rapport

Colombie Drapeau : Colombie 1 - 2 Drapeau : Pérou Pérou Stade olympique Pedro Ludovico Teixeira, Goiânia
21:00 (UTC−3)
Borja But inscrit après 53 minutes 53e (pén.) (0 - 1) But inscrit après 17 minutes 17e Peña
But inscrit après 64 minutes 64e (csc) Mina
Spectateurs : 0
Arbitrage : Drapeau : Uruguay Esteban Ostojich (en)
Arbitre vidéo : Drapeau : Uruguay Andrés Cunha
Rapport

Repos : Brésil

4e journée

Équateur Drapeau : Équateur - Drapeau : Pérou Pérou Stade olympique Pedro Ludovico Teixeira, Goiânia
18:00 (UTC−3)
Spectateurs : 0
Arbitrage : Drapeau : Espagne Jesús Gil Manzano (en)
Arbitre vidéo : Drapeau : Espagne Ricardo de Burgos Bengoetxea (en)
Rapport

Brésil Drapeau : Brésil - Drapeau : Colombie Colombie Stade olympique Nilton-Santos, Rio de Janeiro
21:00 (UTC−3)
Spectateurs : 0
Arbitrage : Drapeau : Argentine Néstor Pitana
Arbitre vidéo : Drapeau : Argentine Mauro Vigliano (en)
Rapport

Repos : Vénézuéla

5e journée

Brésil Drapeau : Brésil - Drapeau : Équateur Équateur Stade olympique Pedro Ludovico Teixeira, Goiânia
18:00 (UTC−3)
Spectateurs : 0

Venezuela Drapeau : Venezuela - Drapeau : Pérou Pérou Stade national de Brasilia Mané Garrincha, Brasilia
18:00 (UTC−3)
Spectateurs : 0

Repos : Colombie

Tableau final[modifier | modifier le code]

Quarts de finale Demi-finales Finale
2 juillet, À définir   6 juillet, À définir   10 juillet, À définir
2e A Drapeau : Inconnu
3e B Drapeau : Inconnu  
Drapeau : Inconnu
3 juillet, À définir
    Drapeau : Inconnu  
1er A Drapeau : Inconnu
7 juillet, À définir
4e B Drapeau : Inconnu
Drapeau : Inconnu
4 juillet, À définir
    Drapeau : Inconnu
2e B Drapeau : Inconnu  
3e A Drapeau : Inconnu  
Drapeau : Inconnu Match pour la troisième place
4 juillet, À définir
    Drapeau : Inconnu 10 juillet, À définir
1er B Drapeau : Inconnu
Drapeau : Inconnu
4e A Drapeau : Inconnu
Drapeau : Inconnu


Quarts de finale[modifier | modifier le code]

Drapeau : Inconnu - Drapeau : Inconnu À définir
Arbitrage : Drapeau : Inconnu
[ Rapport]

Drapeau : Inconnu - Drapeau : Inconnu À définir
Arbitrage : Drapeau : Inconnu
[ Rapport]

Drapeau : Inconnu - Drapeau : Inconnu À définir
Arbitrage : Drapeau : Inconnu
[ Rapport]

Drapeau : Inconnu - Drapeau : Inconnu À définir
Arbitrage : Drapeau : Inconnu
[ Rapport]

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Drapeau : Inconnu - Drapeau : Inconnu À définir
Arbitrage : Drapeau : Inconnu
[ Rapport]

Drapeau : Inconnu - Drapeau : Inconnu À définir
Arbitrage : Drapeau : Inconnu
[ Rapport]

Match pour la 3e place[modifier | modifier le code]

Drapeau : Inconnu - Drapeau : Inconnu À définir
Arbitrage : Drapeau : Inconnu
[ Rapport]

Finale[modifier | modifier le code]

Drapeau : Inconnu - Drapeau : Inconnu À définir
Arbitrage : Drapeau : Inconnu
[ Rapport]

Statistiques et récompenses[modifier | modifier le code]

Classement de la compétition[modifier | modifier le code]

Le classement complet des 10 équipes.

Classement de la Copa América 2021
Place Nation Stade de la compétition
Médaille d'or Drapeau : Inconnu Vainqueur
Médaille d'argent Drapeau : Inconnu Finale
Médaille de bronze Drapeau : Inconnu Demi-finales
4 Drapeau : Inconnu Demi-finales
5 Drapeau : Inconnu Quarts de finale
6 Drapeau : Inconnu
7 Drapeau : Inconnu
8 Drapeau : Inconnu
Place Nation Stade de la compétition
9 Drapeau : Inconnu Premier tour
10 Drapeau : Inconnu

Résumé par équipe[modifier | modifier le code]

Place Équipe Matches Victoires Nuls Défaites BP BC Diff. Progression
Médaille d'or Drapeau : Inconnu 7 Vainqueur
Médaille d'argent Drapeau : Inconnu 7 Finale
Médaille de bronze Drapeau : Inconnu 7 Demi-finales
4 Drapeau : Inconnu 7 Demi-finales
5 Drapeau : Inconnu 5 Quarts de finale
6 Drapeau : Inconnu 5 Quarts de finale
7 Drapeau : Inconnu 5 Quarts de finale
8 Drapeau : Inconnu 5 Quarts de finale
9 Drapeau : Inconnu 4 Premier tour
10 Drapeau : Inconnu 4 Premier tour

Classement des buteurs[modifier | modifier le code]

2 buts But inscrit But inscrit
1 but But inscrit
1 but contre son camp Inscrit contre son camp (csc)

Classement des passeurs[modifier | modifier le code]

1 passe Passe décisive

Joueurs élus Homme du match[modifier | modifier le code]

2 fois
1 fois

Discipline[modifier | modifier le code]

Bilan par joueur[modifier | modifier le code]

1 carton rouge Carton rouge (suite à 2 cartons jaunes AvertiAverti)
1 carton rouge Carton rouge
2 cartons jaunes AvertiAverti
1 carton jaune Averti

Suspensions[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous résume les joueurs suspendus pendant la compétition.

Joueurs Cartons Suspensions
Drapeau : Bolivie Jaume Cuéllar Carton jaune Carton jauneCarton rouge Groupe A, 1re journée, vs Drapeau : Paraguay Paraguay (14 juin 2021) Groupe A, 2e journée, vs Drapeau : Chili Chili (18 juin 2021)
Drapeau : Colombie Luis Díaz Carton rouge Groupe B, 2e journée, vs Drapeau : Venezuela Venezuela (17 juin 2021) Groupe B, 3e journée, vs Drapeau : Pérou Pérou (20 juin 2021)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Pour déterminer le calendrier, l'heure locale est utilisé.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « Australia y Qatar renuncian a la Copa América 2021 », sur www.mundodeportivo.com, (consulté le 25 février 2021).
  2. « Coronavirus : la Copa América aussi reportée en 2021 », sur rmcsport.bfmtv.com, (consulté le 17 mars 2020).
  3. (es) « Comunicado », sur www.conmebol.com, (consulté le 20 mai 2021).
  4. (en) Daniela Desantis, « Argentina no longer hosting Copa America: CONMEBOL », sur www.reuters.com, (consulté le 31 mai 2021).
  5. « La Copa America se jouera finalement au Brésil », sur www.lequipe.fr, (consulté le 31 mai 2021).
  6. Lina Sankari, « Brésil. Le peuple du foot s’élève contre la Copa America », sur L'Humanité,
  7. (es) « Pliego de Bases y Condiciones "Contenido y Gestión de Canales Digitales para CONMEBOL Copa América 2020" », sur www.conmebol.com, .
  8. (es) « Copa América: cambio de estadio », sur iamnoticias.com.ar, .
  9. (es) « Santiago del Estero será sede de la Copa América 2020 », sur elliberal.com.ar, .