Medellín

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Medellín (homonymie).
Icône de paronymie Cet article possède un paronyme ; voir : Medellín v. Texas.
Medellín
Image illustrative de l'article Medellín
Blason de Medellín
Blason
Drapeau
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de la Colombie Colombie
Département Flag of Antioquia Department.svg Antioquia
Alcalde Aníbal Gaviria (PLC)
Code DANE 05001
Démographie
Gentilé Medellinense
Population 2 219 861 hab. (2005[1])
Densité 5 832 hab./km2
Géographie
Coordonnées 6° 14′ 00″ N 75° 34′ 00″ O / 6.233333, -75.5666676° 14′ 00″ Nord 75° 34′ 00″ Ouest / 6.233333, -75.566667
Altitude ~ 1 500 m
Superficie 38 064 ha = 380,64 km2
Localisation
Carte de Medellín
Carte de Medellín

Géolocalisation sur la carte : Antioquia (relief)

Antioquia (administrative)
City locator 14.svg
Medellín

Géolocalisation sur la carte : Colombie (relief)

Colombie (administrative)
City locator 14.svg
Medellín
Liens
Site web http://www.medellin.gov.co/

Medellín est la capitale d'Antioquia, un des départements de la Colombie. Avec une population de 3 312 165 habitants en 2005 (pour l'agglomération), elle est la deuxième ville la plus peuplée de Colombie, après Bogota. Les Medellinense, les habitants de Medellín, sont appelés communément les « Paisas ».

Medellín se trouve dans la vallée de l'Aburrá entre les cordillères Occidentale et Centrale. Lorsque les Espagnols débarquèrent dans la région, au début des années 1500, le territoire était occupé par des indigènes de différentes ethnies.

Medellín est l'un des principaux centres culturels de Colombie et abrite de nombreux sites touristiques.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Au cours de son évolution, la ville de Medellín s'est appelée : « Aburrá de los Yamesíes », « San Lorenzo de Aburrá », « San Lorenzo de Aná », « Valle de San Bartolomé », « Villa de la Candelaria de Medellín » et Medellín. Le nom de la ville honore Medellín d'Estrémadure (Espagne) car la plupart des conquérants espagnols, tel Gaspar de Rodas (es), le premier gouverneur d'Antioquia, étaient originaires de cette région de Badajoz. Le comte Pedro Portocarrero y Luna, Président du Conseil pour l'Inde de l'Ouest (« Consejo de Indias »), demanda à la monarchie de donner le nom de Medellín d'Extremadura à une nouvelle fondation américaine. Sa demande fut acceptée le 22 novembre 1674, quand la régente Marie-Anne d'Autriche proclama le nom de « Villa de Nuestra Señora de Medellín ». La proclamation officielle fut effectuée par le gouverneur Miguel Aguinaga y Mendiogoitia le 2 novembre 1675.

Histoire[modifier | modifier le code]

Centre de Medellín

Les premiers Espagnols débarquèrent dans la région au cours des années 1500 et 1501. Le territoire était alors occupé par de nombreuses tribus appartenant à la grande famille des Caraïbes. Le nom de Medellín tient son origine du nom Metellium, ancien nom latin de la ville de Medellín, dans la province espagnole de Badajoz, nom issu de celui de son fondateur, Quintus Caecilius Metellus Pius.

La vallée où aujourd'hui se trouve Medellín a été vue pour la première fois par les Espagnols en août 1541. Ils étaient en expédition pour le compte de Jeronimo Luis Telejo, qui lui-même obéissait aux ordres du maréchal Jorge Robledo, pour trouver des terres et des richesses.

Peuplé d'indigènes de différentes ethnies — Yanmesies, Niquiás, Nutabes (es) (ou Nutabés, ou Nutabae) et Aburraes, selon l'histoire — la vallée était un endroit propice pour que les colons ibériques, à la tête desquels Francisco de Herrera Campuzano (es)[2], fondent le 2 mars 1616 le village de San Lorenzo de Aburrà sur le site qu'occupe aujourd'hui le parc El Poblado.

En 1674, un certificat officiel de la reine Marie-Anne d'Autriche lui attribue le titre de Villa et, en 1675, s'établit la Villa de Nuestra Señora de la Candelaria de Medellín.

En 1813, le gouverneur Juan del Corral (es) la déclare ville, motivé par son importance commerciale.

Le 17 avril 1826, Medellín fut élevée à la catégorie de capitale d'Antioquia, et enleva ainsi le titre à Santa Fe de Antioquia de ville la plus active économiquement.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville est située à 6° 14′ N 75° 34′ O / 6.233, -75.567. Elle se trouve à 400 km de la capitale Bogota et s'étend sur 380 km2.

La ville de Medellín occupe la vallée encaissée de l'Aburrá, entre les cordillères Occidentale et Centrale, à une altitude de 1 538 mètres. Elle est traversée par le río Medellín qui poursuit son cours vers le nord. Elle est surnommée Capital de la Montaña (Capitale de la Montagne).

Au nord se situent les villes de Bello, Copacabana, Girardota,Barbosa, et au sud Itagüí, Envigado, Sabaneta, La Estrella et Caldas.

Climat[modifier | modifier le code]

Les températures y varient de 30 °C le jour à 16 °C la nuit, ce qui lui vaut l'autre surnom de « Ciudad de la Eterna Primavera » (Ville de l'éternel Printemps). Elle est aussi surnommée « la ville des fleurs et de l'éternel printemps »[3].

Relevé météorologique de Medellín
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 16,7 16,9 17,2 17,4 17,3 17 16,5 16,6 16,5 16,6 16,7 16,9 16,86
Température maximale moyenne (°C) 27,7 28 28 27,6 27,4 27,9 28,3 28,2 27,7 26,8 27 27,1 27,6
Record de froid (°C) 12,4 12,4 13 13,9 12,8 10,4 10 11,4 10,2 11,2 11,2 8 8
Record de chaleur (°C) 31,6 33 33,4 32,8 32,2 32 32 33,6 33,1 33,3 33,1 32,8 32,6
Ensoleillement (h) 175,5 149 154,2 127,9 138,9 173 203,2 191,6 153,4 132,9 136,4 156,2 1 892,2
Précipitations (mm) 61,4 76,1 120,6 163,1 199,5 147,7 118,9 154 171,7 221 151,1 87,8 1 672,9
Nombre de jours avec précipitations 12 13 17 21 24 18 16 20 22 25 21 15 225
Humidité relative (%) 66 66 67 70 71 67 63 65 69 72 73 70 68,3
Source : Clima: Climatografía de la principales ciudades, informations recueillies à l'Aéroport international Enrique Olaya Herrera
Diagramme climatique
J F M A M J J A S O N D
 
 
 
27,7
16,7
61,4
 
 
 
28
16,9
76,1
 
 
 
28
17,2
120,6
 
 
 
27,6
17,4
163,1
 
 
 
27,4
17,3
199,5
 
 
 
27,9
17
147,7
 
 
 
28,3
16,5
118,9
 
 
 
28,2
16,6
154
 
 
 
27,7
16,5
171,7
 
 
 
26,8
16,6
221
 
 
 
27
16,7
151,1
 
 
 
27,1
16,9
87,8
Moyennes : • Temp. maxi et mini °CPrécipitation mm

Économie[modifier | modifier le code]

Medellín est le deuxième plus important centre économique de la Colombie.

L'industrie textile et l'habillement comptent parmi les principales exportations vers les marchés internationaux. Le développement de ces secteurs a permis à la ville d'être un important centre de la mode.

Dans le secteur du tourisme, Medellín a progressé jusqu'à devenir la troisième destination, en Colombie, pour les visiteurs étrangers.

La région est riche en mines d'or (70 % de la production d'or du pays).

Transports[modifier | modifier le code]

Le système de télécabine de Medellín
Le métro de Medellín

Medellín est desservie par l'aéroport international José María Córdova situé à Rionegro et par l'aéroport régional de Medellín, l'Aéroport Olaya Herrera (en).

Depuis 1995, la cité possède deux lignes de métro (Nord-Sud, Centre-Ouest) et, intégrés avec le métro, deux systèmes de télécabines appelés Metrocable relient également le nord[4]. De plus, récemment inauguré, le système Metroplus (autobus articulé) relie le nord-est de la ville avec le sud-ouest.

Une ligne de tramway, mise en service en octobre 2015, a été ouverte en intégralité le 31 mars 2016. Son tracé exigeant, présentant de fortes déclivités et des courbes serrées, a conduit au choix d'un système sur pneus type Translohr[5].

Éducation[modifier | modifier le code]

Medellín est l'un des principaux centres culturels de Colombie avec 24 universités ou collèges d'enseignement supérieur et 22 000 étudiants. Les universités les plus importantes sont :

Religion[modifier | modifier le code]

Église de la Veracruz (es), première église de la ville.

Lieux touristiques[modifier | modifier le code]

  • Le musée d'Antioquia présente une importante collection d`œuvres offertes par Fernando Botero : les siennes et celles d`importants artistes européens latino-américains et nord-américains du XXe siècle. En outre, il s`attache à faire connaître les excellents artistes paisas du XIXe siècle à nos jours.
  • La Cathédrale de l'Immaculée-Conception de Medellín (en espagnol : Catedral Metropolitana de Medellín, ou Catedral Basílica de Nuestra Señora de la Immaculada Concepción), commencée en 1875 et inaugurée en 1931. Par sa dimension gigantesque, elle est classée septième au monde et première en Amérique latine.
  • Le Cerro Nutibara (es) est une montagne située en plein centre de Medellín et que l'on considère comme le poumon culturel de la ville. On y a une vue panoramique de tout le Valle de Aburrá. On y trouve une galerie d'art ainsi qu'une reproduction d'un ancien village antioqueño.
  • Le Jardin botanique de Medellín (es) (ou Jardin botanique Joaquin Antonio Uribe de Medellín) avec de nombreuses variétés d'orchidées.
  • Le Festival des fleurs (es) qui est le plus grand carnaval d'Antioquia ; il se déroule chaque année au mois d'août depuis 1957. On y voit une parade de chars, un défilé de silleteros (es) (parade fleurie), parade équestre, etc.
  • La place Fernando Botero, où trônent une vingtaine de sculptures de l'artiste.
  • La place Cisneros, où se dresse une forêt artificielle de bambous de 24 mètres de haut.
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Symboles[modifier | modifier le code]

Drapeau[modifier | modifier le code]

Le drapeau de Medellín est composé de deux bandes horizontales, couleurs : blanc et vert. Au centre du drapeau se trouve, à cheval sur ces deux bandes, un écusson reproduisant le blason de la ville.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Le blason de Medellín est de forme XVIe siècle.

Blason de Medellín Blason Dans le champ d'azur sur pointe de sinople, une tour donjonnée d'or et de sable, chargée d'un bouclier échiqueté de quinze quartiers d'or et d'azur (armes de la Maison de Portocarrero), aux supports d'or, et surmonté d'une couronne d'or, de gueules et de sinople. Sur la tour donjonnée, Nuestra Señora de Candelaria, accostée de deux nuages d'argent, vêtue d'argent, d'or, de gueules, et d'azur constellé d'étoiles d'or, portant une couronne d'or de même que son enfant qu'elle tient sur son bras senestre et une chandelle dans sa main dextre. Autour d'elle, des rayons d'or représentant les cantons de la ville.
Détails Ces armoiries furent accordées à la ville par le roi Charles II d'Espagne par la Real cédula de Madrid du 31 mars 1678[10].

Relations internationales[modifier | modifier le code]

Jumelage[modifier | modifier le code]

La ville de Medellín est jumelée avec les villes suivantes:

Références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Censo 2005 — Medellín[PDF], DANE
  2. (es) Luis Miguel Córdoba, « La memoria del agravio en los indígenas según la visita de Herrera Campuzano a la gobernación de Antioquia (1614-1616) », sur revista.historiayjusticia.org, Revista Historia y Justicia,‎ (consulté le 28 décembre 2015), p. 228-255.
  3. « Antioquia, Colombie - Amérique du Sud. Capitale : Medellín », sur colombia-sa.com, Colombie - Amérique du Sud (consulté le 3 janvier 2016).
  4. (en) TC 10 Metro Cable Medellin
  5. « Mise en service de la ligne de tramway sur pneus de Medellín », sur Ville Rail et Transports,‎ (consulté le 7 avril 2016)
  6. (es) unalmed.edu.co
  7. (es) eia.edu.co
  8. (es) ces.edu.co
  9. (es) eafit.edu.co
  10. « Medellín (Antioquia) », sur villes.co, Villes.co (consulté le 2 janvier 2016).
  11. « Sister cities », Online directory: the Americas (the member directory for sister cities in the Americas) (consulté le 2 avril 2008)
  12. « Hermandad entre ciudades », La Nación,,‎

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :