Miguel Borja

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Borja.
Miguel Borja
image illustrative de l’article Miguel Borja
Miguel Borja en 2016.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Brésil SE Palmeiras
Numéro 9
Biographie
Nom Miguel Ángel Borja Hernández
Nationalité Drapeau : Colombie Colombien
Naissance (25 ans)
Lieu Tierralta (Colombie)
Taille 1,82 m (6 0)
Poste Avant centre
Parcours professionnel1
Saisons Club 0M.0(B.)
2011 Drapeau : Colombie Deportivo Cali 001 0(0)
2011 Drapeau : Colombie Cúcuta Deportivo 005 0(0)
2012-2014 Drapeau : Colombie Cortuluá 042 (10)
2013 Drapeau : Colombie La Equidad 002 0(4)
2013-2014 Drapeau : Italie Livourne Calcio 008 0(0)
2014 Drapeau : Argentine Olimpo 016 0(3)
2015 Drapeau : Colombie Santa Fe 049 (10)
2016 Drapeau : Colombie Cortuluá 024 (22)
2016 Drapeau : Colombie Atlético Nacional 027 (17)
2017- Drapeau : Brésil Palmeiras 066 (25)
Sélections en équipe nationale2
Années Équipe 0M.0(B.)
2013 Drapeau : Colombie Colombie -20 ans 015 0(5)
2016 Drapeau : Colombie Colombie olympique 003 0(0)
2016- Drapeau : Colombie Colombie 005 0(2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 11 février 2017

Miguel Ángel Borja Hernández, dit Miguel Borja, né le à Tierralta en Colombie, est un footballeur international colombien, qui évolue au poste d'attaquant.

Biographie[modifier | modifier le code]

Les débuts en Colombie[modifier | modifier le code]

Miguel Borja effectue à l'âge de 17 ans ses débuts professionnels, au Deportivo Cali, où il dispute une seule rencontre en Coupe contre le Sucre FC, le 29 juin 2011 (défaite 2-1). À la mi-saison, il rejoint le Cúcuta Deportivo. Le 24 novembre 2011, il fait ses débuts en Primera A contre l'Independiente Medellín (défaite 2-1). Il dispute seulement cinq rencontres.

La saison suivante, il rejoint le Cortuluá en Primera B, où il devient titulaire à la pointe de l'attaque de Cortuluá. Puis à la mi-saison 2013, il est prêté à La Equidad, et fait son retour en première division. Apres seulement deux rencontres, où il inscrit deux doublé contre l'Once Caldas et le Boyacá Chicó.

La découverte de l'Europe[modifier | modifier le code]

Le 1er septembre 2013, il s'engage officiellement avec l'AS Livourne Calcio pour un prêt payant de 150 mille d'euros assorti d'une option d'achat de 1,5 million d'euros[1]. Le 20 octobre 2013, il fait ses débuts en Serie A contre la Sampdoria (défaite 2-1). Il dispute seulement 8 rencontres.

Après son passage en Italie, il est prête avec option d’achat au Club Olimpo en Primera División. Le 16 août 2014, il fait ses débuts en Primera División contre le Tigre (victoire 2-1). Puis, le 1er septembre, il inscrit son premier but en Primera División contre le CA Lanús (1-1). Le 16 novembre, il inscrit un but contre le River Plate (1-1).

Retour en Colombie[modifier | modifier le code]

En janvier 2015, il rejoint l'Independiente Santa Fe, et fait son retour en première division colombienne. Il inscrit 10 en 33 matchs de championnat. Le 9 décembre 2015, il remporte la Copa Sudamericana contre le club argentin de l'Huracán. À la fin de la saison, l'entraîneur Gerardo Pelusso, décide de ne pas compter sur lui pour la saison 2016.

Le 20 janvier 2016, il fait son retour à Cortuluá. Le 26 avril, il inscrit son premier triplé lors d'une victoire 3-1 contre l'Once Caldas. Il remporte le titre de meilleur buteur du tournoi d'ouverture avec 19 réalisations, et il a battu le record de Jackson Martínez avec ses 18 buts inscrits lors du tournoi de clôture en 2009[2].

Révélation à l'Atlético Nacional[modifier | modifier le code]

Le 15 juin 2016, il rejoint l'Atlético Nacional[3]. Il fait ses débuts le 6 juillet, où il marque les deux buts de la victoire dans la première manche de la demi-finale de la Copa Libertadores contre São Paulo FC au Morumbi[4].

Arrivé au club en demi-finale, le buteur a signé cinq réalisations qui ont fait de lui le finisseur le plus efficace de son équipe lors du tournoi. Le 27 juillet 2016, il est auteur du but décisif en finale, et remporte la Copa Libertadores contre le club équatorien de l'Independiente del Valle sur le score cumulé de 2-1. C'est le seul joueur colombien à avoir remporté les deux plus grands tournois de la CONMEBOL, et avec des équipes colombiennes[5].

Le 26 octobre, il inscrit un triplé lors d'une victoire 3-1 contre le Coritiba FC, et assure une place en demi-finale de la Copa Sudamericana[6]. Il termine deuxième de la Copa Sudamericana 2016 à la suite du crash de l'avion de l'équipe de Chapocoense[7]. La CONMEBOL décerne le titre à Chapecoense[8].

Il remporte le titre de meilleur buteur de la Copa Sudamericana 2016 avec 6 réalisations[9]. En décembre 2016, il participe à la Coupe du monde des clubs de la FIFA au Japon, où il finit à la troisième place (s'inclinant en demi-finale face à Kashima Antlers et battant en petite finale le Club América)[10].

Arrivée au Brésil[modifier | modifier le code]

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Miguel Borja dispute la Coupe du monde des moins de 20 ans de 2013 en Turquie, jouant un total de deux matchs. Il dispute également le Tournoi de Toulon. Il fait partie de la liste des 18 joueurs colombiens sélectionnés pour disputer les Jeux olympiques d'été de 2016[11]. Lors du tournoi, il dispute 3 rencontres[12].

Le 4 novembre 2016, il est convoqué pour la première fois en équipe de Colombie par le sélectionneur national José Pékerman, pour des matchs des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 contre le Chili et l'Argentine.

Le 10 novembre 2016, il honore sa première sélection contre le Chili lors d'un match des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Il débute la rencontre comme titulaire, et sort du terrain à la 46e minute de jeu, en étant remplacé par Radamel Falcao. La rencontre se solde par un match nul et vierge (0-0)[13]. Il inscrit son premier doublé en sélection, le 14 novembre 2017 lors d'une victoire 4-0 contre la Chine.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En sélection[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques en club[modifier | modifier le code]

Statistiques de Miguel Borja au 16 mars 2018
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Ligue régional Coupe du monde
des clubs
Drapeau : Colombie Colombie Total
Division M B M B C M B M B M B M B M B
2011 Drapeau de la Colombie Deportivo Cali Primera A - - 1 0 - - - - - - - - - 1 0
2011 Drapeau de la Colombie Cúcuta Deportivo Primera A 5 0 - - - - - - - - - - - 5 0
2012 Drapeau de la Colombie Cortuluá Primera B 22 4 5 0 - - - - - - - - - 27 4
2013 Drapeau de la Colombie Cortuluá Primera B 11 4 4 2 - - - - - - - - - 15 6
2013 Drapeau de la Colombie La Equidad (prêt) Primera A 2 4 - - - - - - - - - - - 2 4
2013-2014 Drapeau de l'Italie Livourne Calcio (prêt) Serie A 8 0 - - - - - - - - - - - 8 0
2014 Drapeau de l'Argentine Olimpo (prêt) Primera División 16 3 - - - - - - - - - - - 16 3
2015 Drapeau de la Colombie Santa Fe Primera A 33 10 5 0 CL+CS 4+7 0 - - - - - - 49 10
2016 Drapeau de la Colombie Cortuluá Primera A 21 19 3 3 - - - - - - - - - 24 22
2016 Drapeau de la Colombie Atlético Nacional Primera A 7 1 6 5 CL+CS 4+8 5+6 - - 2 0 1 0 28 17
2017 Drapeau du Brésil Palmeiras Serie A 21 6 4 0 CL 7 0 8 4 - - 4 2 44 12
2018 Drapeau du Brésil Palmeiras Serie A - - - - CL 1 1 9 6 - - - - 10 7
Total sur la carrière 146 51 28 10 - 31 12 17 10 2 0 5 2 229 85

Buts en sélection[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant liste les résultats de tous les buts inscrits par Miguel Borja avec l'équipe de Colombie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]