Pervis Estupiñán

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pervis Estupiñán
Image illustrative de l’article Pervis Estupiñán
Estupiñán en 2015.
Situation actuelle
Équipe Villarreal CF
Numéro 12
Biographie
Nom Pervis Josué Estupiñán Tenorio
Nationalité Équatorien
Naissance (24 ans)
Esmeraldas (Équateur)
Taille 1,75 m (5 9)[1]
Période pro. 2015
Poste Arrière gauche
Pied fort Gauche
Parcours junior
Années Club
2011-2014 LDU Quito
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2015-2016 LDU Quito 045 0(0)
2016-2020 Watford FC 000 0(0)
2016-2017 Grenade CF B 021 0(2)
2017 Grenade CF 002 0(0)
2017-2018 UD Almería027 0(0)
2018-2019 RCD Majorque025 0(3)
2019-2020 CA Osasuna023 0(1)
2020- Villarreal CF071 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2015 Équateur -17 ans 013 0(3)
2017 Équateur -20 ans 012 0(4)
2019 Équateur 011 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour :

Pervis Josué Estupiñán Tenorio est un footballeur équatorien né le à Esmeraldas. Il évolue au poste d'arrière gauche au Villarreal CF.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Il participe à la Copa Libertadores et à la Copa Sudamericana avec le club du LDU Quito[1].

Le , il signe à Villarreal pour une durée de sept ans[2].

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Avec les moins de 17 ans, il dispute la Coupe du monde des moins de 17 ans en 2015. Lors de cette compétition organisée au Chili, il joue cinq matchs, inscrivant deux buts, contre le Honduras, et le Mali[3].

Avec les moins de 20 ans, il participe au championnat sud-américain des moins de 20 ans en 2017. Lors de cette compétition, il joue neuf matchs, inscrivant quatre buts (contre la Colombie, le Brésil, le Venezuela, et enfin l'Argentine)[3]. L'Équateur se classe deuxième du tournoi, derrière l'Uruguay.

Il dispute dans la foulée la Coupe du monde des moins de 20 ans organisée en Corée du Sud. Lors du mondial junior, il joue trois matchs, contre les États-Unis, l'Arabie saoudite, et le Sénégal[3].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]