Communauté de communes du Cœur de l'Avesnois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Communauté de communes du Cœur de l'Avesnois
Blason de Communauté de communes du Cœur de l'Avesnois
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Forme Communauté de communes
Siège Avesnes-sur-Helpe
Communes 43
Président Alain Poyart (UDI)
Date de création
Code SIREN 200043263
Démographie
Population 30 554 hab. (2014)
Densité 73 hab./km2
Géographie
Superficie 417,99 km2
Liens
Site web http://www.coeur-avesnois.fr/
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

La communauté de communes du Cœur de l'Avesnois est une communauté de communes française, située dans le département du Nord et la région Hauts-de-France.

Historique[modifier | modifier le code]

La communauté de communes est créée le avec la fusion de trois anciennes intercommununalités: la Communauté de communes du Pays d'Avesnes comprenant 16 communes, la Communauté de communes rurales des Deux Helpes composée de 12 communes et la Communauté de communes des vallées de la Solre, de la Thure et de l'Helpe constituée de 16 communes (17 si on comprend la commune de Quiévelon qui a rejoint l'Agglomération Maubeuge Val de Sambre lors de la fusion des intercommunalités).

Lors de sa création, la structure compte donc 44 communes regroupant 31 206 habitants[1].

Le , la commune de Noyelles-sur-Sambre quitte la communauté de communes pour rejoindre la communauté d'agglomération Maubeuge Val de Sambre.

Le territoire communautaire[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Composition[modifier | modifier le code]

La communauté est composée de quarante-trois communes :


Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Avesnes-sur-Helpe
(siège)
59036 Avesnois 2,31 4 662 (2014) 2 018


Avesnelles 59035 Avesnellois 12,71 2 499 (2014) 197
Bas-Lieu 59050 Baslieusards 7,62 354 (2014) 46
Beaurepaire-sur-Sambre 59061 Beaurepairois 7,86 252 (2014) 32
Beaurieux 59062 Beaurivains 7,39 162 (2014) 22
Bérelles 59066 Bérellois 5,78 155 (2014) 27
Beugnies 59078 Beugnisiens 8,92 633 (2014) 71
Boulogne-sur-Helpe 59093 Boulonnais 8,70 328 (2014) 38
Cartignies 59134 Castriciniens 26,41 1 268 (2014) 48
Choisies 59147 Choisiens 2,51 58 (2014) 23
Clairfayts 59148 Clarofagiens 7,53 364 (2014) 48
Damousies 59169 Damouséens 5,00 215 (2014) 43
Dimechaux 59174 Dimecellois 4,85 375 (2014) 77
Dimont 59175 Dimontois 7,49 325 (2014) 43
Dompierre-sur-Helpe 59177 Dompierrois 13,20 882 (2014) 67
Dourlers 59181 Dourlésiens 8,74 584 (2014) 67
Eccles 59186 Ecclois 3,54 92 (2014) 26
Étrœungt 59218 Courbeteux 25,10 1 377 (2014) 55
Felleries 59226 Fleurisiens 19,49 1 426 (2014) 73
Flaumont-Waudrechies 59233 Flaumontois 5,70 382 (2014) 67
Floursies 59240 Floursiciens 4,65 133 (2014) 29
Floyon 59241 Floyonnais 17,47 516 (2014) 30
Grand-Fayt 59270 Fagusiens 8,80 509 (2014) 58
Haut-Lieu 59290 Hautlieusards 9,00 395 (2014) 44
Hestrud 59306 Hestrudiens 6,09 299 (2014) 49
Larouillies 59333 Larouillois 5,40 262 (2014) 49
Lez-Fontaine 59342 Lezfontainois 4,51 237 (2014) 53
Liessies 59347 Laetitiens 17,60 533 (2014) 30
Marbaix 59374 Marbaisiens 6,62 485 (2014) 73
Petit-Fayt 59461 Fagusiens 8,16 297 (2014) 36
Prisches 59474 Prischois 23,11 1 030 (2014) 45
Rainsars 59490 Rainsarsois 6,16 198 (2014) 32
Ramousies 59493 Ramousiens 9,60 233 (2014) 24
Sains-du-Nord 59525 Sainsois 16,03 2 924 (2014) 182
Saint-Aubin 59529 Saint-Aubinois 10,12 371 (2014) 37
Saint-Hilaire-sur-Helpe 59534 Saint-Hilairois 15,41 780 (2014) 51
Sars-Poteries 59555 Sarséens 7,88 1 506 (2014) 191
Sémeries 59562 Sémerisiens 13,46 546 (2014) 41
Semousies 59563 Semousiens 3,08 253 (2014) 82
Solre-le-Château 59572 Solréziens 13,76 1 817 (2014) 132
Solrinnes 59573 Solrinnois 5,42 135 (2014) 25
Taisnières-en-Thiérache 59583 Taisniérois 8,50 459 (2014) 54
Wattignies-la-Victoire 59649 Wattegniens 6,31 243 (2014) 39

Administration[modifier | modifier le code]

Siège[modifier | modifier le code]

Élus[modifier | modifier le code]

La communauté de communes est administrée par un conseil communautaire constitué d'élus des conseils municipaux des 44 communes membres.

Ce conseil communautaire a réélu en avril 2014 son président, Alain Poyart, ancien maire d’Avesnes-sur-Helpe, et constitué son bureau pour le mandat 2014-2020, constitué de 14 vice-présidents[1]. Il s'agit de :

  1. Damien Ducanchez, maire de Marbaix ;
  2. Pierre Herbet, maire d'Hestrud ;
  3. Philippe Lety, maire de Solre-le-Château ;
  4. Colette Watremez, maire de Rainsars ;
  5. Thomas De Santis, maire-adjoint de Prisches ;
  6. Christine Basquin, maire de Sains-du-Nord ;
  7. Claude Connart, maire de Taisnières-en-Thiérache ;
  8. Marie-Annick Dezitter, maire d'Avesnes-sur-Helpe ;
  9. Alain Gillet, maire de Sars-Poteries ;
  10. Mauricette Fréhaut, Maire de Saint-Aubin ;
  11. Guislain François, maire de Bas-Lieu ;
  12. Daniel Jopek, maire de Beugnies ;
  13. Fabrice Piotrowski, maire de Dourlers ;
  14. Joël Ratte, maire de Cartignies[2].

Liste des présidents[modifier | modifier le code]

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2012 En cours
(au 4 avril 2014)
Alain Poyart Union pour le Nord
(UDI)
Maire d'Avesnes-sur-Helpe de 1995 à 2014,
Conseiller général du Canton d'Avesnes-sur-Helpe-Nord de 1985 à 2015,
Ancien député de 1993 à 1997
Réélu pour le mandat 2014-2020[1]

Compétences[modifier | modifier le code]

L'intercommunalité exerce des compétences qui lui sont déléguées par l'ensemble des communes qui la composent.

Régime fiscal[modifier | modifier le code]

Projets et réalisations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « A. Poyart réélu à la communauté de communes du Cœur de l’Avesnois », La Sambre La Frontière, no 1924,‎ , p. 6
  2. « Ghislain François a été élu maire », L'Observateur de l'Avesnois, no 19465,‎ , p. 5

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]