Sale Sharks

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sale Sharks
Logo du Sale Sharks
Généralités
Nom complet Sale Sharks Rugby Union Football Club
Surnoms Sharks
Fondation 1861
Couleurs bleu marine et blanc
Stade AJ Bell Stadium
(12 000 places)
Siège Sale Sharks High Performance Centre
Carrington Lane
M31 4AE Carrington
Championnat actuel Gallagher Premiership
Entraîneur Alex Sanderson
Site web [1]
Palmarès principal
National[Note 1] Championnat d'Angleterre (1)
International[Note 1] Challenge européen (2)

Maillots

Kit left arm sharks1213h.png
Kit body sharks1213h.png
Kit right arm sharks1213h.png
Kit shorts.png
Kit socks.png
Domicile
Kit left arm sharks1213a.png
Kit body sharks1213a.png
Kit right arm sharks1213a.png
Kit shorts.png
Kit socks.png
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat d'Angleterre 2021-2022
0

Dernière mise à jour : 23 novembre 2017.

Les Sale Sharks est un club de rugby à XV anglais qui évolue dans le championnat anglais de première division, la Aviva Premiership. La ville de Sale est située dans la banlieue de Manchester, mais le club joue à Eccles, dans le stade AJ Bell Stadium qu'il partage avec le club de rugby à XIII des Salford City Reds.

Histoire du club[modifier | modifier le code]

Les origines[modifier | modifier le code]

Le club, fondé en 1861, est l'un des plus vieux club du rugby anglais. Il a été tout au long de son histoire, un des principaux club du nord de l'Angleterre. Le club a fourni de nombreux joueurs internationaux, notamment pendant les années 1930, période la plus faste du club, comme Hal Sever (Angleterre), Claude Davey, Wilfred Wooller (pays de Galles) et Ken Fyfe (Écosse).

Les difficiles années 1990[modifier | modifier le code]

Pendant les années 1990, en dépit d’un jeu attrayant fourni par l’équipe dirigée par Paul Turner, puis par son successeur John Mitchell, le club lutte pour rester dans l’élite et s’adapter aux réalités commerciales et financières du rugby professionnel. Malgré la présence de 20 000 supporters à Twickenham pour la finale de la Pilkington Cup (Coupe d’Angleterre) en 1997, le club ne réussit pas à fidéliser son public et l’attrait du club diminue inexorablement à tel point que la relégation en division inférieure semble probable. Mais l’arrivée d’un homme d’affaires local, Brian Kennedy, qui reprend le club à la fin de la saison 1999-2000, donne un nouveau souffle au club ainsi qu’une situation financière saine.

Le renouveau et l'arrivée de Brian Kennedy[modifier | modifier le code]

En ce qui concerne la direction, Peter Deakin est recruté chez l’équipe de rugby à XIII des Warrington Wolves, en tant que directeur général, pour mettre en application les méthodes qu’il avait déjà utilisé, avec réussite, chez les Bradford Bulls et aux Saracens. Cette arrivée eut un impact positif immédiat sur le club, malheureusement la maladie emporta Deakin en . Les arrivées de Kennedy et Deakin ne furent pas suivis d’un succès immédiat. En 2000 et 2001 le club lutte dans le dernier quart du classement de la Premiership.

Vainqueur du bouclier européen 2002[modifier | modifier le code]

Pour la saison 2001-2002, deux anciens joueurs du club, Jim Mallinder et Steve Diamond, sont recrutés pour co-entraîner l’équipe. Sur le terrain, de nombreux joueurs sont recrutés. Le capitaine de l’Écosse, Bryan Redpath, est rejoint par Stuart Pinkerton, Barry Stewart, Graeme Bond, Jason White et Andrew Sheridan. De même, Apollo Perelini joueur de XIII, ainsi que Jason Robinson, l’un des meilleurs joueurs anglais, rejoignent également le club

Ces choix sont une réussite puisque l’équipe termine deuxième du championnat et se qualifie pour la première fois en Coupe d’Europe. Dans le même temps, elle remporte le Bouclier Européen (l’actuel Challenge Européen) en battant Pontypridd en finale.

Lors de la saison 2002-2003, Brian Kennedy reprend le club de football de Stockport et met alors la main sur son stade, Edgeley Park, que les deux équipes se partagent. Les Sharks quittent donc leur ancienne enceinte de Heywood Road pour un stade de plus de 10 000 places. Le club s’active aussi dans la formation, leur équipe junior, The Jets forme de nombreux joueurs de talent comme Steve Hanley, Mark Cueto, Dean Schofield, Chris Jones, Andy Titterrell et Charlie Hodgson. Le club clôt la saison en quatrième position, ce qui lui ouvre les portes de la Coupe d’Europe pour la seconde année consécutive.

Après une saison 2003-04 décevante, l’équipe finissant septième du championnat et perdant en finale de la Coupe d’Angleterre, Jim Mallinder et Steve Diamond quittent le club. Ils sont remplacés par l’ancien entraîneur de Gloucester et de Bourgoin, le Français Philippe Saint-André.

Vainqueur du Challenge européen 2005[modifier | modifier le code]

La saison 2004-2005 marque le retour au sommet des Sharks sous la houlette de Philippe Saint-André et d’une équipe de plus en plus internationale, avec les arrivées des Français Sébastien Chabal et Sébastien Bruno ainsi que du Néo-Zélandais Robert Todd. Le club remporte pour la seconde fois le Challenge européen en battant la Section paloise sur un score large de 27 à 3[1]. Le club finit la saison à la troisième place du championnat et gagne son ticket pour la Coupe d’Europe. En cette fin de saison, deux figures emblématiques annoncent leur retraite : Bryan Redpath et Jos Baxendell.

La saison 2005-2006 est marquée par une présence encore plus importante de joueurs français, avec les arrivées de Valentin Courrent, Lionel Faure et Daniel Larrechea.

Quart-de-finaliste de la Coupe d'Europe de rugby à XV lors de la saison 2005-2006, Sale est champion d'Angleterre 2005-2006. Sale compte dans son effectif Jason Robinson, Mark Cueto, Mark Taylor, Charlie Hodgson, Magnus Lund, Lionel Faure et Sébastien Bruno.

Lors de la saison 2006-2007, Sale joue contre le Stade français en poule de Coupe d'Europe ; lors de la double confrontation du mois de , Sébastien Chabal se fait remarquer devant les caméras de la télévision inscrivant un essai remarquable : un essai de 50 mètres sur l'interception d'une passe d'Augustin Pichot[2]. Sébastien Chabal est alors retenu lors du Tournoi des Six Nations 2007. Sale est cependant éliminé lors des matches de poule, terminant seulement dixième du classement de la phase régulière du championnat 2006-2007.

La saison 2007-2008 est meilleure, avec des victoires à domicile contre les meilleures équipes. Une défaite à domicile lors de la dernière journée de la phase régulière prive Sale de phase finale, le club de Sébastien Chabal termine cinquième et européen pour la grande Coupe d'Europe.

La phase de poule de Coupe 2007-2008 oppose Sale au Munster et à l'ASM Clermont ; le parcours des Irlandais prive Sébastien Chabal de phase finale et de couverture médiatique. Lors de la phase régulière de championnat, Sale se comporte honorablement sans se mêler à la lutte pour le titre. Philippe Saint-André quitte Sale à la fin de la saison[3] pour le RC Toulon, et Jason Robinson lui succède[4]. Dans le même temps, Sébastien Chabal revient en France en signant au Racing Métro 92[5].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Les finales des Sale Sharks[modifier | modifier le code]

On accède à l'article qui traite d'une édition particulière en cliquant sur le score de la finale.

Championnat d'Angleterre[modifier | modifier le code]

Date Vainqueur Score Finaliste Lieu Spectateurs
Sale Sharks 45 - 20 Leicester Tigers Twickenham, Londres 58 000

Coupe d'Angleterre[modifier | modifier le code]

Date Vainqueur Score Finaliste Lieu Spectateurs
Leicester Tigers 9 - 3 Sale Sharks Twickenham, Londres 75 000[6]
Newcastle Falcons 37 - 33 Sale Sharks Twickenham, Londres 38 590

Challenge européen[modifier | modifier le code]

Date Vainqueur Score Finaliste Lieu Spectateurs
Sale Sharks 25 - 22 Pontypridd Kassam Stadium, Oxford 12 000
Sale Sharks 27 - 3 Section paloise Kassam Stadium, Oxford 7 230

Effectif 2020-2021[modifier | modifier le code]

Nom Poste Naissance Nationalité sportive Sélections
(pts marqués)
Dernier club Arrivée
au club
Curtis Langdon Talonneur Drapeau de l'Angleterre Angleterre London Irish 2016
Cameron Neild Talonneur Drapeau de l'Angleterre Angleterre Débuts au club
Akker van der Merwe Talonneur Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 3 (0) Sharks 2019
Jake Cooper-Woolley Pilier Drapeau de l'Angleterre Angleterre Wasps 2019
Ross Harrison Pilier Drapeau de l'Angleterre Angleterre Débuts au club
WillGriff John Pilier Drapeau du pays de Galles Pays de Galles Doncaster Knights 2017
Valery Morozov Pilier Drapeau de la Russie Russie 24 (5) Enisey-STM 2019
Coenie Oosthuizen Pilier Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 30 (20) Sharks 2019
Josh Beaumont Deuxième ligne Drapeau de l'Angleterre Angleterre Débuts au club
Lood de Jager Deuxième ligne Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 45 (25) Bulls 2020
James Phillips Deuxième ligne Drapeau de l'Angleterre Angleterre Bath Rugby 2018
Matt Postlethwaite Deuxième ligne Drapeau de l'Angleterre Angleterre Débuts au club
Ben Curry Troisième ligne aile Drapeau de l'Angleterre Angleterre Débuts au club
Tom Curry Troisième ligne aile Drapeau de l'Angleterre Angleterre 24 (20) Débuts au club
Jean-Luc du Preez Troisième ligne aile Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 13 (10) Sharks 2019
Cobus Wiese Troisième ligne aile Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud Stormers 2020
Daniel du Preez Troisième ligne centre Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 4 (0) Sharks 2019
Jono Ross Troisième ligne centre Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud Stade français 2017
Will Cliff Demi de mêlée Drapeau de l'Angleterre Angleterre Bristol Rugby 2017
Faf de Klerk Demi de mêlée Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 30 (20) Lions 2017
Gus Warr Demi de mêlée Drapeau de l'Angleterre Angleterre Débuts au club
AJ MacGinty Demi d'ouverture Drapeau des États-Unis États-Unis 28 (293) Drapeau : Irlande Connacht Rugby 2016
Robert du Preez Demi d'ouverture Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 1 (3) Sharks 2019
Kieran Wilkinson Demi d'ouverture Drapeau de l'Angleterre Angleterre Débuts au club
Sam Hill Trois-quarts centre Drapeau de l'Angleterre Angleterre Exeter Chiefs 2020
Sam James Trois-quarts centre Drapeau de l'Angleterre Angleterre Débuts au club
Luke James Trois-quarts centre Drapeau de l'Angleterre Angleterre Débuts au club
Rohan Janse van Rensburg Trois-quarts centre Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 1 (0) Lions 2018
Manu Tuilagi Trois-quarts centre Drapeau de l'Angleterre Angleterre 44 (90) Leicester Tigers 2020
Byron McGuigan Trois-quarts aile Drapeau de l'Écosse Écosse 10 (15) Exeter Chiefs 2016
Arron Reed Trois-quarts aile Drapeau de l'Angleterre Angleterre Débuts au club
Denny Solomona Trois-quarts aile Drapeau de l'Angleterre Angleterre 5 (5) Castleford Tigers (XIII) 2016
Marland Yarde Trois-quarts aile Drapeau de l'Angleterre Angleterre 13 (40) Harlequins 2017
Simon Hammersley Arrière Drapeau de l'Angleterre Angleterre Newcastle Falcons 2019

Joueurs célèbres[modifier | modifier le code]

Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Joueur des Sale Sharks.

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Saisons Entraîneur Adjoints Titres
- Paul Turner
- John Mitchell
- Jim Mallinder Steve Diamond (avants) Challenge européen 2001-2002
-
- Philippe Saint-André
(Directeur du rugby)
Kingsley Jones Challenge européen 2004-2005
Champion d'Angleterre 2006
- Kingsley Jones
(Directeur du rugby)
Jason Robinson
(entraîneur en chef)
Phil Keith-Roach
- Mike Brewer
(entraîneur en chef)
- Pete Anglesea
(entraîneur en chef)
- Bryan Redpath
(Directeur du rugby)
Pete Anglesea (avants)
Steve Diamond
(Directeur du rugby)
Bryan Redpath
(entraîneur en chef)
Pete Anglesea (avants)
John Mitchell
(entraîneur en chef)
Bryan Redpath (arrières)
Pete Anglesea (avants)
- Bryan Redpath (arrières)
Pete Anglesea (avants)
- Bryan Redpath (arrières)
Pete Anglesea (avants)
Mike Forshaw (défense)
- Paul Deacon (arrières)
Mike Forshaw (défense)
- Paul Deacon (arrières)
Mike Forshaw (défense)
Dan Richmond (mêlée)
Jon Callard (jeu au pied)
- Dorian West (avants)
Paul Deacon (arrières)
Mike Forshaw (défense)
Jon Callard (jeu au pied)
Depuis Alex Sanderson
(directeur du rugby)
Dorian West (avants)
Paul Deacon (arrières)
Mike Forshaw (défense)
Warren Spragg (jeu au pied)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Pau ne pouvait rien faire », sur sport.fr, (consulté le ).
  2. Pierrick Taisne, « Heineken Cup - Stade Français - Sale : 27-16 - Paris s'est fait peur », sur rugby365.fr, (consulté le ).
  3. « Philippe Saint-André quittera Sale en fin de saison », sur sportweek.fr, Sportweek, (consulté le ).
  4. (en) Duncan Bech, « Jason Robinson takes charge at Sale », sur independent.co.uk, The Independent, (consulté le ).
  5. « Rugby - Transfert - Nallet et Chabal au Racing », sur lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le ).
  6. (en) Geoffrey Nicholson, « Rugby Union: Episode of men behaving blokishly », sur independent.co.uk, The Independent, (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]