Championnat d'Angleterre de rugby à XV 2012-2013

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Championnat d'Angleterre de rugby à XV 2012-2013
Description de l'image Aviva_Premiership_Rugby_Logo.png.
Généralités
Sport rugby à XV
Organisateur(s) Fédération anglaise de rugby à XV
Édition 26e
Lieu(x) Finale à Twickenham, Londres
Date du au
Nations Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Participants 12 équipes
Matchs joués 135 matchs
Site web officiel
Palmarès
Vainqueur Leicester Tigers
Finaliste Northampton Saints
Demi-finalistes Harlequins
Saracens
Relégué(s) London Welsh
Meilleur(s) marqueur(s) Drapeau : Nouvelle-Zélande Nick Evans (258 pts)
Meilleur réalisateur Drapeau : Angleterre Tom Varndell (13 essais)
Drapeau : Angleterre Christian Wade (13 essais)

Navigation

Le championnat d'Angleterre de rugby à XV 2012-2013, qui porte le nom Aviva Premiership de son sponsor du moment, oppose les douze meilleures équipes anglaises de rugby à XV. Le championnat débute le et s'acheve le par une finale au stade de Twickenham, à Londres. Une première phase de classement voit s'affronter toutes les équipes en matchs aller et retour. À la fin de cette phase régulière, les quatre premières équipes sont qualifiées pour les demi-finales et la dernière du classement est rétrogradée en RFU Championship. La saison se termine sur une phase de playoff avec des demi-finales et une finale pour l'attribution du titre.

Cette saison, aucune équipe n'est promue puisque les Newcastle Falcons, pourtant classés derniers de la phase régulière, conservent leur place dans l'élite puisque la Fédération anglaise juge que les stades des deux clubs disputant la finale d'accession au Premiership, les London Welsh et les Cornish Pirates, ne sont pas adaptés à la première division et ne les homologue pas. De fait, le vainqueur de la finale ne peut pas intégrer l'élite[1]. Pourtant, les London Welsh, vainqueurs RFU Championship, font appel de la décision de la RFU et obtiennent finalement gain de cause ainsi que leur ticket en première division[2].

Le championnat est remporté par les Leicester Tigers qui obtiennent ainsi le dixième titre de leur histoire. En finale, ils battent sur le score de 37 à 17 les Northampton Saints qui terminent la rencontre à quatorze après l'expulsion de Dylan Hartley pour avoir proféré des injures envers l'arbitre[3]. Les London Welsh, qui ont écopé d'une pénalité de cinq points pour avoir aligné un joueur non éligible sur une feuille de match, terminent à la dernière place et sont relégués en seconde division après un court passage d'une saison dans l'élite.

Liste des équipes en compétition[modifier | modifier le code]

La compétition oppose pour la saison 2012-2013 les douze meilleures équipes anglaises de rugby à XV :

Résumé des résultats[modifier | modifier le code]

Résultats détaillés : Résultats détaillés.

Classement de la phase régulière[modifier | modifier le code]

No  Club Joués V N D BO BD PM PE Diff Pts
1 Saracens 22 17 1 4 5 2 533 339 194 77
2 Leicester Tigers 22 15 1 6 7 5 538 345 193 74
3 Harlequins (T) 22 15 0 7 5 4 560 453 107 69
4 Northampton Saints 22 14 0 8 6 3 501 433 68 65
5 Gloucester RFC 22 12 1 9 2 8 515 481 34 60
6 Exeter Chiefs 22 12 1 9 4 5 542 446 96 59
7 Bath Rugby 22 10 1 11 4 7 452 434 18 53
8 Wasps RFC 22 9 0 13 4 8 511 528 -17 48
9 London Irish 22 7 1 14 2 3 459 601 -142 35
10 Sale Sharks 22 7 1 14 2 3 377 596 -219 35
11 Worcester Warriors 22 5 1 16 3 8 422 547 -125 33
12 London Welsh (P) 22 5 0 17 1 7 412 619 -207 23¹

¹ Les London Welsh ont reçu 5 points de pénalité pour avoir aligné un joueur non éligible sur une feuille de match[4].

Qualifiés pour la phase finale et la coupe d'Europe 2013-2014 (no 1, no 2, no 3, no 4).
Qualifié pour la coupe d'Europe 2013-2014 (no 5, no 6).
Relégué en RFU Championship pour la saison 2013-2014 (no 12).
T : tenant du titre 2012 ; P : promu 2012

Attribution des points : victoire sur tapis vert : 5, victoire : 4, match nul : 2, défaite : 0, forfait : -2 ; plus les bonus (offensif : 4 essais marqués ; défensif : défaite par 7 points d'écart maximum).

Règles de classement[5] : 1. Nombre de victoires ; 2.différence de points ; 3. nombre de points marqués ; 4. points marqués dans les matchs entre équipes concernées ; 5. Nombre de victoires en excluant la 1re journée, puis la 2e journée, et ainsi de suite.

Phase finale[modifier | modifier le code]

Les quatre premiers de la phase régulière sont qualifiés pour les demi-finales. L'équipe classée première affronte à domicile celle classée quatrième alors que la seconde reçoit la troisième.

Demi-finales Finale
  à l'Allianz Park, Londres       au stade de Twickenham, Londres
 [1] Saracens  13
 [4] Northampton Saints  27  
 [4] Northampton Saints  17
  au Welford Road Stadium, Leicester
   [2] Leicester Tigers  37
 [2] Leicester Tigers  33
 [3] Harlequins  16  

Résultats détaillés[modifier | modifier le code]

Phase régulière[modifier | modifier le code]

Tableau synthétique des résultats[modifier | modifier le code]

L'équipe qui reçoit est indiquée dans la colonne de gauche.

Clubs BAT EXE GLO HAR LEI LOI LOW LWE NOR SAL SAR WOR
Bath Rugby 23-15 31-15 21-18 27-26 40-16 30-23 40-25 14-18 31-10 0-22 32-9
Exeter Chiefs 12-12 40-39 42-28 9-12 27-6 30-23 47-16 19-30 43-6 14-12 33-9
Gloucester RFC 16-10 18-16 17-15 27-21 12-18 29-22 15-14 19-24 29-3 28-23 29-23
Harlequins 23-9 16-27 28-25 25-21 26-15 16-17 40-3 22-19 37-14 16-18 22-19
Leicester Tigers 17-12 30-8 17-12 9-22 32-20 35-16 28-12 16-12 48-10 27-32 34-26
London Irish 29-22 23-27 31-40 28-31 9-31 30-19 47-28 39-17 33-33 29-16 26-6
London Wasps 29-15 24-37 33-29 40-42 14-12 43-14 29-19 24-26 25-18 13-22 10-6
London Welsh 16-9 25-24 25-31 26-31 13-38 15-9 15-24 14-31 25-26 23-28 33-22
Northampton 25-23 24-21 11-27 9-18 8-36 40-14 24-6 23-16 47-7 6-16 37-31
Sale Sharks 14-13 21-16 32-9 21-30 8-20 21-9 21-20 19-29 16-27 16-23 33-27
Saracens 23-14 31-11 28-23 27-12 9-9 40-3 29-24 35-14 17-16 32-12 47-17
Worcester Warriors 23-24 18-24 16-16 26-42 14-19 35-11 29-23 13-6 18-27 23-16 12-3


Victoire à domicile Match nul Défaite à domicile

Détail des résultats[modifier | modifier le code]

Les points marqués par chaque équipe sont inscrits dans les colonnes centrales (3-4) alors que les essais marqués sont donnés dans les colonnes latérales (1-6). Les points de bonus sont symbolisés par une bordure bleue pour les bonus offensifs (quatre essais ou plus marqués), orange pour les bonus défensifs (défaite avec au plus sept points d'écart), rouge si les deux bonus sont cumulés.

Phase finale[modifier | modifier le code]

Demi-finales[modifier | modifier le code]


15 h 00 WET
Leicester Tigers 33 – 16
(13 – 9)
Harlequins Welford Road Stadium, Leicester
20 243 spectateurs
Arbitre : Greg Garner
Essai(s) : Goneva (40e), Morris (61e), Croft (63e), Tait (71e)
Transformation(s) : Flood 2 (40e, 62e)
Pénalité(s) : Flood 3 (3e, 34e, 58e)
Essai(s) : Chisholm (76e)
Transformation(s) : Evans (77e)
Pénalité(s) : Evans 3 (5e, 12e, 31e)
Carton(s) jaune(s) : Care (51e)

15 h 00 WET
Saracens 13 – 27
(0 – 17)
Northampton Saints Allianz Park, Londres
9 998 spectateurs
Arbitre : John Paul Doyle
Essai(s) : Taylor (64e)
Transformation(s) : Farrell (65e)
Pénalité(s) : Farrell 2 (50e, 54e)
Essai(s) : Mujati (20e), Elliott (22e), Van Velze (58e)
Transformation(s) : Myler 3 (21e, 23e, 59e)
Pénalité(s) : Myler 2 (26e, 72e)
Carton(s) jaune(s) : Elliott (60e)

Finale[modifier | modifier le code]


15 h 00 WET
Leicester Tigers 37 – 17
(16 – 5)
Northampton Saints Stade de Twickenham, Londres
81 703 '"`UNIQ--ref−00000041 -QINU`"' spectateurs
Arbitre : Wayne Barnes
Essai(s) : Morris (7e), Kitchener (47e), Tuilagi (65e), Goneva (73e)
Transformation(s) : Flood (8e)
Pénalité(s) : Flood (4e), Ford 4 (31e, 40e+2, 55e, 80e)
Essai(s) : Myler (14e), Foden (43e), Dickson (56e)
Transformation(s) : Myler (57e)
Carton(s) rouge(s) : Hartley (40e+1)

Statistiques[modifier | modifier le code]

Les statistiques incluent la phase finale[7].

Meilleurs réalisateurs[modifier | modifier le code]

Rang Joueur Club Points Essais Transf. Pén.
Drops
1 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nick Evans Harlequins 258 5 34 54 1
2 Drapeau : Angleterre Freddie Burns Gloucester RFC 250 2 24 63 1
3 Drapeau : Irlande Gareth Steenson Exeter Chiefs 244 1 28 61 0
4 Drapeau : Angleterre Andy Goode Worcester Warriors 250 1 21 57 2
5 Drapeau : Angleterre Charlie Hodgson Saracens 212 3 22 51 0
6 Drapeau : Angleterre Stephen Myler Northampton Saints 187 2 27 41 0
7 Drapeau : Angleterre Toby Flood Leicester Tigers 181 2 30 37 0
8 Drapeau : Écosse Gordon Ross London Welsh 173 0 13 49 2
9 Drapeau : Angleterre Owen Farrell Saracens 135 1 8 38 0
10 Drapeau : Pays de Galles Stephen Jones London Wasps 116 0 16 28 0

Meilleurs marqueurs[modifier | modifier le code]

Rang Joueur Club Essais
1 Drapeau : Angleterre Tom Varndell London Wasps 13
- Drapeau : Angleterre Christian Wade London Wasps 13
3 Drapeau : Angleterre Jamie Elliott Northampton Saints 10
4 Drapeau : Angleterre Danny Care Harlequins 8
- Drapeau : Angleterre Jonny May Gloucester RFC 8
- Drapeau : Angleterre David Strettle Saracens 8
7 Drapeau : Angleterre Adam Thompstone Leicester Tigers 7

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Newcastle sauvé », sur www.lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 6 juin 2012)
  2. (en) « London Welsh promoted on appeal », sur www.espnscrum.com, ESPN, (consulté le 1er juillet 2012)
  3. (en) Paul Rees, « Leicester win Premiership final as Northampton's Dylan Hartley sees red », sur www.guardian.co.uk, The Guardian, (consulté le 28 mai 2013)
  4. (en) [PDF] « Panel of Inquiiry decision », sur www.rfu.com, RFU, (consulté le 8 mai 2013)
  5. (en) « Aviva Premiership League Table », sur www.premiershiprugby.com, Premier Rugby, (consulté le 6 juin 2012)
  6. (en) « Tigers power to tenth title as Hartley sees red », sur www.espnscrum.com, ESPN, (consulté le 30 mai 2013)
  7. (en) « Statistic - Player Stats », sur www.premiershiprugby.com (consulté le 28 mai 2013)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]