Canton de Nozay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Nozay
Canton de Nozay
Situation du canton de Nozay dans le département de Loire-Atlantique.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Loire-Atlantique
Arrondissement(s) Châteaubriant
Chef-lieu Nozay
Code canton 44 28
Démographie
Population 15 588 hab. (2010)
Densité 55 hab./km2
Géographie
Superficie 283,71 km2
Subdivisions
Communes 8

Le canton de Nozay est une ancienne circonscription électorale française, située dans le département de la Loire-Atlantique (région Pays de la Loire). En 2014, un redécoupage des circonscriptions cantonales a entraîné la disparition de ce canton.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le canton de Nozay était composé jusqu'en 2014 des communes de Nozay, Abbaretz, Treffieux, Saffré, Vay, Puceul, La Grigonnais et La Chevallerais, appartenant toutes à un même finage et à une même entité historique, créant un ensemble géographique très cohérent au cœur du département.

Histoire[modifier | modifier le code]

  • De 1833 à 1848, les cantons de Derval et de Nozay avaient le même conseiller général. Le nombre de conseillers généraux était limité à 30 par département.

Composition[modifier | modifier le code]

Les données présentées sont issues des études de l'Insee[3].

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Nozay
(chef-lieu)
44113 CC de Nozay 57,70 4 022 (2014) 70


Abbaretz 44001 CC de Nozay 61,76 2 013 (2014) 33
La Chevallerais 44221 CC de la région de Blain 10,23 1 546 (2014) 151
La Grigonnais 44224 CC de Nozay 21,22 1 629 (2014) 77
Puceul 44138 CC de Nozay 20,09 1 076 (2014) 54
Saffré 44149 CC de Nozay 57,46 3 790 (2014) 66
Treffieux 44208 CC de Nozay 19,12 835 (2014) 44
Vay 44214 CC de Nozay 36,13 2 070 (2014) 57

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers généraux de 1833 à 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1848 Julien-Louis-Marie
de la Haye Jousselin
Majorité
ministérielle
Propriétaire du château de Fonds-des-Bois
Intendant des domaines du Duc d'Aumale
Maire de Derval (1826-1852)
Député (1837-1848)
1848 1852 M. Poulain   Propriétaire à Puceul
1852 1861 Frédéric Braheix   Négociant, propriétaire
1861 1871 Charles
Thoinnet de la Turmélière
  Chambellan honoraire de l'Empereur Napoléon III
Député (1857-1870, 1876-1887)
Maire de Liré (Maine-et-Loire)
1871 1899
(décès)[4]
François-Henry
Colas de la Nouë-Billault
Droite Maître des Requêtes au Conseil d'État
1899[5] 1919 Prosper Leroux Droite Ancien maire de Nozay
1919 1931
(décès)
Alexis Letourneau
(1866-1931)[6]
RG Propriétaire, maire de Louisfert (1895-1900) puis maire de Nozay (1900-1931)
1932 1937 Yves Guillotin de Corson
(1891-1976)
Union
Nationale
Officier de carrière, propriétaire à Abbaretz
1937 1940 Maurice Ricordeau Union
Nationale
Avocat
Propriétaire du château, maire de Saffré (1931-1945)
Nommé conseiller départemental en 1943
Président du Conseil départemental (1943-1945)[7]
1945 1951 Joseph Ferré UDSR Agriculteur, syndicaliste à Nozay
1951 1964 M. Bréhier DVD  
1964 1970 M. Ségalen DVD  
1970 2003
(décès)
Jean Guyon DVD Maire de Nozay (1959-1995)
Conseiller régional
2004 2015 Gilles Philippot DVG Agriculteur, maire de Treffieux (1983-2001)
Vice-président délégué aux sports et aux activités de pleine nature

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1904 1921
(décès)
Yvonnick Guillotin de Corson
(1863-1921)
Républicain
antiministériel
Propriétaire, maire d'Abbaretz
1922 1931 Prosper Paroux RG  
1931 1937 René Priou RG  
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du 12 octobre 1940
et n'ont jamais été réactivés

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique du canton de Nozay
1962 1968 1975 1982 1990 1999
11 79611 45210 96811 10211 24511 574
2006 2007 2008 2009 2010 -
14 37914 85815 26315 58815 899-
(Sources : Insee[8],[9],[10],[11],[12],[13])

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La population cantonale était de 10 950 habitants en 1832.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Notice sur le département de la Loire-Inférieure, J.-L. Le Boyer, Paris, 1832, p359.
  2. « Élections départementales », Site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 5 avril 2015).
  3. « Populations légales 2010 des communes de la Loire-Atlantique », sur Insee.fr (consulté le 5 janvier 2013).
  4. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6234025k/f1.item.r=canton.zoom
  5. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6261420s/f22.item.r=canton.zoom
  6. http://www2.culture.gouv.fr/LH/LH131/PG/FRDAFAN83_OL1622011v001.htm
  7. Journal officiel de la République française. Lois et décrets, parution 17 avril 1943, (https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k96158886/f2.item.r=canton.zoomlire en ligne]).
  8. Données démographiques du canton 1968-1999 sur insee.fr, consulté le 5 janvier 2013.
  9. Données démographiques du canton 2006 sur insee.fr, consulté le 5 janvier 2013.
  10. Données démographiques du canton 2007 sur insee.fr, consulté le 5 janvier 2013.
  11. Données démographiques du canton 2008 sur insee.fr, consulté le 5 janvier 2013.
  12. « Données démographiques du canton 2009 », sur insee.fr (consulté le 5 janvier 2013)
  13. « Données démographiques du canton 2010 », sur insee.fr (consulté le 5 janvier 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]