Calendrier arménien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le calendrier arménien est un calendrier traditionnel originaire d'Arménie. C'est un calendrier solaire basé sur le même système que le calendrier de l'Égypte antique, ayant une année invariante de 365 jours sans année bissextile.

Comme conséquence à cette règle de construction, la correspondance entre ce calendrier et le cycle des saisons de l'année tropique se décale lentement, au rythme approximatif d'un jour tous les 4 ans.
Par rapport au calendrier julien, la correspondance « initiale » se retrouve au bout de 1461 années de ce calendrier vague de 365 jours (Voir : période sothiaque).

L'ère[modifier | modifier le code]

L'an 1 du calendrier arménien commença le du calendrier julien ; et l'an 1462 du calendrier arménien commença le 11 juillet 2012 du calendrier julien[Note 1](soit le 24 juillet 2012 du calendrier grégorien), commençant ainsi le deuxième cycle sothiaque de ce calendrier.

Les années sont usuellement indiquées en numération arménienne, lettres de l'alphabet arménien précédées par l'abréviation ԹՎ pour t’vin "dans l'année" (par exemple : ԹՎ ՌՆԾԵ "dans l'année 1455").

Le commencera l'an 1469 du calendrier arménien[Note 2].

Les mois[modifier | modifier le code]

Le calendrier arménien est composé de 12 mois de 30 jours chacun, plus 5 jours épagomènes.

Nom arménien Translittération
de l'arménien
Signification
1 նաւասարդ nawasard nouvel an
2 հոռի hoṙi deux
3 սահմի sahmi trois
4 տրէ trē
5 քաղոց kʿałocʿ mois des récoltes
6 արաց aracʿ
7 մեհեկան mehekan fête de Mithra
8 արեգ areg mois du Soleil
9 ահեկան ahekan fête du feu
10 մարերի mareri milieu de l'année
11 մարգաց margacʿ
12 հրոտից hroticʿ
[n 1] աւելեաց[1] aweleacʿ redondant, superflu
Note :
  1. Cette période de 5 jours, placée en fin d'année, sont les jours épagomènes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Ici, 1461 « années vagues » du calendrier arménien correspondent à 1460 années juliennes.
  2. Le calendrier arménien a pris encore un jour d'avance depuis le 24 juillet 2012, car 2016 était une année bissextile.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (hy) Հին հայկական տոմար (Ancient Armenian Calendar)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]