Audi e-tron (homonymie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Audi e-tron
Audi e-tron (homonymie)

Marque Drapeau : Allemagne Audi
Années de production 2009
Classe Concept car
Moteur et transmission
Énergie Électricité
Moteur(s) Électrique
Position du moteur Longitudinal arrière
Puissance maximale 313 ch
Couple maximal 4 500 Nm
Transmission Intégrale
Poids et performances
Poids à vide 1 600 kg
Vitesse maximale 200 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 4,8 s
Consommation mixte 0 L/100 km
Émission de CO2 0 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé 2-portes
Dimensions
Longueur 4 260 mm
Largeur 1 900 mm
Hauteur 1 230 mm
Empattement 2 600 mm
Chronologie des modèles

L'e-tron est la dénomination donnée à plusieurs automobiles et concept cars, électriques ou hybrides, du constructeur automobile allemand Audi.

Versions[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

Le premier du nom est un coupé basé sur l'Audi R8, et fut présenté pour la première fois lors du salon de l'automobile de Francfort 2009, en septembre. Il est propulsé par quatre moteurs électrique asynchrones, deux sur chaque essieu, et alimenté par une batterie lithium-ion de 42,4 kWh. Cette batterie se recharge en la branchant sur le secteur (230 V) en 11 heures environ. L'ensemble développe une puissance maximale de 313 chevaux pour un couple de 4 500 N m. La vitesse maximale est limitée à 200 km/h afin d'économiser l'électricité et de maintenir une autonomie de 248 km en cycle mixte européen. Le 0 à 100 km/h se fait en 4,8 s malgré le poids de 1 600 kg (dont 470 kg de batterie) toutefois limité par la construction allégée Audi Space Frame.

Audi e-tron quattro de série au Mondial Paris Motor Show 2018

La deuxième version est un spider de plus petites dimensions.

Le nom a été repris pour la Audi R18 e-tron quattro, une voiture de course hybride à transmission intégrale de la catégorie LMP1 (Sport-prototypes) qui a remporté les 24 Heures du Mans en 2012, 2013 et 2014.

En 2015, des véhicules de la marque utilisant le même type de motorisation hybride reprennent la dénomination « e-tron », comme la Audi A3 e-tron ou la Audi Q7 E-Tron.

Au Salon de Détroit 2016, Audi présente un concept de SUV fontionnant à l'hydrogène, le h-tron quattro concept.

En 2018, la marque présente un concept-car au Pebble Beach Concours d'Elegance nommé Audi PB18 e-tron.

Au Mondial Paris Motor Show 2018, Audi présente la version de série du e-tron quattro.

Culture populaire[modifier | modifier le code]

L'Audi RSQ e-tron est un concept fictif numérique qui apparaît dans le film d'animation Spies in Disguise[4] sorti en salle en septembre 2019.

L'Audi R8 e-tron est une des voitures utilisée par Tony Stark dans les films Avengers. Dans le dernier film de la série, Avengers: Endgame, Robert Downey Jr conduit une Audi E-Tron GT. Il avait déjà présenté cette voiture lors d'un Salon de l'automobile de Los Angeles[5].


Galerie[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Mathieu Demeule, « h-tron quattro concept, le SUV à hydrogène d'Audi », Auto Plus,
  2. Florent Ferrière, « Salon de Los Angeles 2018 - Audi e-tron GT : les premières photos », Caradisiac,
  3. Jean-Francois Christiaens, « Audi A6 e-Tron concept : Pour viser, aussi, les 700 km d'autonomie ! », Vroom,
  4. Étienne Roville, « Audi RSQ e-tron : conçue pour Will Smith dans Spies in Disguise », La Revue Automobile,
  5. « L'Audi E-Tron GT de Tony Stark », sur ladepeche.fr (consulté le 4 octobre 2019)