Audi Coupé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Article connexe : Audi 80.

Audi Coupé
Audi Coupé
Coupé phase 1

Marque Audi
Années de production 1988 - 1995
Classe Coupé
Usine(s) d’assemblage Ingolstadt, Allemagne
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence
Puissance maximale 113 à 230 ch
Couple maximal 165 à 345 Nm
Transmission Traction ou intégrale permanente
Poids et performances
Vitesse maximale 185 à 245 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 12.5 à 6.1 s
Consommation mixte de 7 à 14 L/100 km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé bicorps
Chronologie des modèles

L'Audi Coupé est un coupé dérivé de l'Audi 80 de troisième génération (B3, type 89), il est apparu au catalogue en septembre 1988 et remplace l'Audi coupé GT. Il est d'abord équipé d'un 4 cylindres injection de 1984cm³ de 115ch (évolution du moteur de la 80 1.8E contemporaine) et d'un 5 cylindres injection de 2226cm³ développant 136ch (repris de l'Audi coupé GT). Ce dernier étant disponible avec la désormais classique transmission intégrale permanente quattro.
Les trains roulants sont également repris de l'ancienne génération avec des voies élargies de 11mm.

Pour 1989, le 2226cm³ est remplacé par un 2309cm³ équipé d'un pot catalytique de 133ch. Une nouvelle version apparaît, équipée du 2l de la 90 avec une culasse 20V, il développe 160ch (moteur NM). L'année suivante, en raison de son manque de succès, cette version est remplacée par un 2 309 cm3 qui développe, lui, 170ch (moteur 7A). Un équipement de sécurité optionnel apparaît, le Procon-Ten, un système de câbles qui, lors d'un choc avant entrainant le recul du groupe moto-propulseur, tire sur le volant de direction (protégeant la tête du conducteur) et sur les ceintures de sécurité, améliorant la sécurité.

En 1992, un léger restylage apparaît pour homogénéiser la gamme avec l'apparition de la nouvelle 80 B4 dont le coupé reçoit le capot et les phares. Cette même année, une version découvrable apparaît, l'Audi Cabriolet. Toujours la même année, une version S2 apparaît. Elle est équipée d'un 2226cm³ 20V turbo de 220ch et de la transmission Quattro qui permettent d'obtenir de bonnes performances (plus de 230km/h en pointe et un 0 à 100km/h en moins de 6,5s). Pour 1994, la S2 passe à 230ch (grâce entre autres à une bobine d'allumage par cylindre au lieu d'une seule) et adopte une boîte de vitesses à 6 rapports.

Le coupé disparaît en 1995, au passage à l'Audi A4, il ne sera remplacé que par l'Audi A5. L'Audi Cabriolet, lui, continuera sa carrière jusque 2002.

Audi Coupé phase 2

Références[modifier | modifier le code]


Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]