Arabelle (bande dessinée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arabelle
Série
Logo de la série
Logo de la série

Auteur Jean Ache
Genre(s) intimiste

Personnages principaux Arabelle, Fleur-Bleue
Époque de l’action contemporaine

Langue originale Français
Éditeur Denoël

Prépublication France-Soir (1950-1962)
Tintin (1972-1977)

Arabelle est une série de bande dessinée, du nom de son héroïne, une sirène de fiction. Cette série, créée par Jean Ache, est publiée notamment dans France-Soir de 1950 à 1962, et dans Tintin de 1972 à 1977.

Trame[modifier | modifier le code]

Arabelle est la dernière sirène vivante. Elle souhaite vivre parmi les humains, et rencontre un chirurgien, H.G.V. Bimbleton, qui lui greffe une paire de jolies jambes[1].

Elle connaît alors des aventures empreintes de tendresse et de poésie, en compagnie de Fleur-Bleue, son amoureux, et de Kouki, un petit singe[1].

Publications[modifier | modifier le code]

Publiée à partir de 1950 sur une pleine page dans France-Soir, Arabelle est une des séries les plus célèbres de la grande presse[2]. Elle paraît ainsi dans France-Soir pendant douze ans, jusqu'en 1962[1].

La série est ensuite relancée dans Tintin à partir de 1972. Mais elle y connaît moins de succès et cesse d'y être publiée en 1977[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Gaumer 2010, p. 27.
  2. « Les bandes dessinées dans la grande presse », dans Dictionnaire de la bande dessinée, Encyclopaedia Universalis, , p. 23.

Bibliographie et sources[modifier | modifier le code]